Chine: Lavezzi au centre d'une polémique pour une photo où il «mime» les yeux bridés

FOOTBALL L'ancien joueur du PSG s'est attiré les foudres du public chinois...

William Pereira

— 

La fameuse photo

La fameuse photo — Hebei FC

  • Lavezzi est accusé de racisme en Chine après publication d'une photo où il «mimait» les yeux bridés
  • L'Argentin affirme qu'il n'y avait aucune intention raciste dans ce geste

Ezequiel Lavezzi qui fait le pitre, c’est du déjà-vu. Sauf que cette fois-ci, l’Argentin est peut-être allé trop loin dans ses œuvres. Résultat, le voilà aujourd’hui empêtré dans une sombre histoire de cliché raciste après publication sur les réseaux sociaux d’une photo où il mimait les yeux bridés. Pas classe du tout.

Les supporters du Hebei FC et d’autres fans chinois se sont logiquement sentis offensés et ont décidé de protester devant le siège de la Fédération. On apprendra plus tard que cette photo a été publiée à l’initiative du club de Lavezzi dans le cadre d’une campagne publicitaire.

Les excuses du Hebei FC

Résultat, le joueur et la formation chinoise ont dû présenter leurs excuses auprès du public. « Le club a discuté de cette question avec le joueur, il nous a assuré qu’il n’y avait aucune intention raciste dans son geste, et il s’excuse du fond du cœur pour la gêne que son geste pourrait avoir provoquée », a ainsi écrit le Hebei FC dans un communiqué.