Laurent Blanc lors du match entre le PSG et Bastia le 8 janvier 2016.
Laurent Blanc lors du match entre le PSG et Bastia le 8 janvier 2016. - NIVIERE/SIPA

Entre deux grognements visant à réprimander le peu d’intérêts des suiveurs du club pour la chose quotidienne et notamment le match face à Lorient mercredi, Laurent Blanc a quand même délivré deux ou trois messages intéressants en conférence de presse.

 

C’est notamment la première fois, de mémoire, qu’il se risque à pointer du doigt aussi franchement la tiédeur du public du Parc des Princes : « On est tous d’accord avec ça : On voudrait qu’il y ait plus d’ambiance. Oui, les joueurs et l’entraîneur aimerions avoir un Parc avec beaucoup plus d’ambiance. Mais il y a des difficultés à revenir à ce qu’on avait auparavant. C’est compliqué et il faut aussi le dire. Après, pour qu’un public exprime sa joie, il faut des buts et un match ouvert. Avec Lorient, ce pourrait être le cas, car avec Lorient, ça joue ».

Dimanche, déjà, Blaise Matuidi y était allé de sa petite critique perfide : « C’est comme ça, des choix ont été faits. C’est dommage, nous aussi en tant que joueurs on aimerait une ambiance comme il y a eu ici à Geoffroy. Mais ce sont des choix, et il faut savoir les accepter ». Hélas…

Mots-clés :