Samsung a présenté une nouvelle version de ses smart TV, le 7 janvier, au CES de Las Vegas.
Samsung a présenté une nouvelle version de ses smart TV, le 7 janvier, au CES de Las Vegas. - J.KLAMAR/AFP

Si vous possédez une smart TV signée Samsung, faites très attention à ce que vous racontez dans votre salon si vous avez l’habitude de tout contrôler à la voix.  Les téléviseurs connectés de la marque, qui possèdent un système de reconnaissance vocale, enregistrent tout quand ce dernier est activé. L’entreprise prévient même dans sa politique de confidentialité: «Pour vous fournir la fonction de reconnaissance vocale, certaines commandes vocales peuvent être transmises (en complément des informations relatives au terminal, dont son identifiant) à un service tiers qui convertit la voix en texte».

Contacté par le site spécialisé TechCrunch, Samsung indique que la commande vocale peut être activée ou désactivée par l’utilisateur. «L’utilisateur peut aussi déconnecter le téléviseur du Wifi», ajoute le fabricant, qui argue que le public ne peut pas l’accuser de l’espionner à son insu puisqu’un petit micro apparaît à l’écran quand la reconnaissance vocale est activée. Samsung assure par ailleurs ne pas conserver ni vendre ces données vocales à des tiers.

Le cauchemar orwellien, évoqué par de nombreux internautes ce lundi, paraît exagéré dans la mesure où les smart TV du groupe sud-coréen n’enregistrent pas les voix en continu.

 

 

A ce compte-là, il faudrait aussi trembler devant Siri, l’assistant vocal intelligent d’Apple. 

Mots-clés :