Afrique du Sud: Le champion du monde 1995 Chester Williams est décédé à l'âge de 49 ans

RUGBY Le légendaire ailier sud-africain s’est éteint au Cap

W.P, avec AFP

— 

Chester Williams dans ses œuvres.
Chester Williams dans ses œuvres. — Colorsport/REX/SIPA

L’Afrique de Sud du rugby est en deuil. Chester Williams est décédé vendredi à l’âge de 49 ans. Champion du monde en 1995 avec l’Afrique du Sud, il aurait été victime d’une crise cardiaque au Cap. Il y travaillait comme coach de rugby à l’Université du Cap-Occidental.

Chester Williams était le seul joueur noir de l’équipe victorieuse en finale de la Coupe du monde 1995 contre les All Blacks néo-zélandais (15-12) après une prolongation entrée dans l’histoire à l’Ellis Park. « L’annonce de la mort de Chester est dévastatrice et dure à croire, puisqu’il était encore jeune et en bonne santé apparente », a réagi le président de la Fédération sud-africaine de rugby, Mark Alexander.

Parti deux mois après James Small

« Chester était un vrai pionnier du rugby sud-africain et ses performances lors de la Coupe du monde 1995 resteront gravées à jamais dans les cœurs et les esprits des gens », a-t-il ajouté. Chester Williams est mort moins de deux mois après la disparition de son ancien coéquipier James Small, l’autre ailier de l’équipe historique de 1995. C’est le quatrième membre de l’équipe victorieuse à Johannesburg qui s’est éteint à moins de 50 ans.