Roland-Garros : Nadal remet sa couronne en jeu, Moutet dos au mur... Le programme du lundi 28 septembre

TENNIS Deuxième journée du premier tour à Roland-Garros, lundi

W.P.

— 

Rafael Nadal en action
Rafael Nadal en action — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Le programme du lundi 28 septembre

L’affiche du jour

Après Wawrinka-Murray, nouvelle affiche entre détenteurs de titres du Grand Chelem. Dominic Thiem, co-favori avec Nadal et Djokovic et récent lauréat de l’US Open, affronte Marin Cilic, un titre à Flushing Meadows également. Le Croate n’a quasiment plus que son nom pour lui mais sait-on jamais, pour peu qu’il embête l’Autrichien d’entrée… Le plus probable reste que Marin peine contre Thiem et quitte Paname après un combat en trois sets.

Les favoris en lice

Outre le finaliste des deux dernières éditions, on retrouvera le vainqueur des trois dernières, Rafael Nadal, en clôture de la journée sur le Philippe-Chatrier. L’Espagnol devrait se balader contre le pauvre Gerasimov. Juste avant lui, Serena Williams fera son entrée dans le tournoi contre sa compatriote Kristie Ahn (O’Ronaldo). Sur le Lenglen, on surveillera la rencontre du francophile Daniil Medvedev, auquel on se rattachera quand il n’y aura plus de Français à Roland. Svitolina et Bertens joueront sur ce même Lenglen auparavant.

Les Français du jour

Océane Dodin en ouverture sur le Central, la Monf' sur le Lenglen dans l’aprem, Pierre-Hugues Herbert sur le court n°14 et le duel sororicide entre Chloé Paquet et Alizé Cornet sur le Simonne-Mathieu, il y aura de quoi se mettre du Français sous la dent ce lundi. Et encore, n’oublions pas que Corentin Moutet devra faire son retour sur les courts pour en finir contre Giustino. Pour rappel, ce n’est pas très bien embarqué pour notre Coco national (un set partout et break pour l’Italien).

La météo

Pluie. Froid. Nuages. Pluie. Déprime.

La phrase du jour

Difficile de ne pas citer encore une fois la rengaine d’Azarenka sur les conditions de jeu à Paris. « Il doit faire huit degrés, moi je vis en Floride et je suis habituée à la chaleur. Je ne vais pas rester ici parce que j’ai froid ». On était à deux doigts de compatir mais vu qu’elle est bien au chaud le reste de l’année…

Le prono osé du jour

Fabio Fognini va perdre d’entrée contre Kukushkin par pure flemme de jouer dans un bourbier pareil. Il perdra sur forfait après avoir éclaté tout son stock de raquettes à la perte du deuxième set et sera bien content de rentrer en Italie pour profiter du soleil.