Ligue 1: Des buts et une victoire facile contre Saint-Etienne, le PSG reprend ses habitudes

FOOTBALL Les Parisiens ont dominé les Verts…

Romain Baheux, au Parc des Princes

— 

Les Parisiens ont facilement battu Saint-Etienne, le 25 octobre 2015
Les Parisiens ont facilement battu Saint-Etienne, le 25 octobre 2015 — Jacques Brinon/AP/SIPA

Ça n’effacera pas l’impression tristounette laissée contre le Real Madrid et ne diminuera pas le volume des critiques sur la capacité de cette équipe à remporter rapidement la Ligue des champions. Mais en attendant de retrouver les Espagnols dans dix jours, le PSG a continué sa petite promenade en Ligue 1 avec une victoire (4-1) des plus faciles contre Saint-Etienne, bien loin de l’opposition fournie par Cristiano Ronaldo et ses potes.

>> Revivez le match PSG-Saint-Etienne en live comme-à-la-maison par ici

Un trio d'attaque à l'aise

Totalement absents et pas malheureux de repartir dans le Forez avec seulement trois buts d’écart, les Verts ont permis au trio Di Maria-Ibrahimovic-Cavani, aussi à l’aise mercredi que des pingouins perdus en plein milieu du Sahara, de se relancer devant le public du Parc. Bonne nouvelle pour Laurent Blanc : l’Uruguayen et le Suédois ont chacun marqué sur une passe de l’autre (2-0, 48e, 3-0, 67e) et l’Argentin s’est bien plus remué. Petit regret, le réalisme ne les a pas étouffés et on aurait bien aimé voir certaines errances (ah, la règle du hors-jeu) disparaître complètement. Mais bon vu le succès, bouclé par un but de Lucas (4-1, 87e), ça ne les empêchera pas de dormir.

A vrai dire, l’une des belles satisfactions parisiennes de la soirée est à chercher sur le côté gauche de la défense. S’il n’a pas été beaucoup dérangé par l’activité stéphanoise, Layvin Kurzawa a marqué (1-0, 23e), s’est procuré une belle occasion (39e) et a montré sa forme physique en enchaînant les sprints dans son couloir. De quoi lui permettre de chiper la place de Maxwell à Santiago-Bernabeu? On laisse Laurent Blanc se creuser le cerveau sur ce sujet et les autres d’ici là.