Ligue des champions : Benfica surprend et sort l'Ajax sur son seul tir cadré de la rencontre

FOOTBALL A défaut d'avoir donné une leçon de football, les Lisboètes ont donné une leçon de réalisme à l'Ajax

W.P, avec AFP
— 
Benfica est en quarts
Benfica est en quarts — Peter Dejong/AP/SIPA

A quoi ça tient, une qualification en quarts de finale de Ligue des champions​ ? Un tir cadré, pas plus, quand on s’appelle Benfica. Les Portugais sont allés battre l’Ajax à Amsterdam sur leur seule frappe correcte de la rencontre, celle de Darwin Nuñez (77e), bien aidé par André Onana. Auparavant ? Le néant, pour les Portugais, qui auront eu le mérite d’avoir su faire le dos rond pendant toute la rencontre (69 % de possession pour l’Ajax).

Les Néerlandais n’en ont pas pour autant été brillants, notamment dans le dernier geste. Si les hommes de ten Hag ont tiré 16 fois au but – quatre fois plus que les Lisboètes – ils n’ont cadré que deux fois plus. Deux tirs cadrés sur 16, c’est peu. Et voilà comment la hype de l’Ajax passe à la trappe plus tôt que prévu.