Chelsea-Bayern : Les chiffres de la drôle de saison d’Olivier Giroud l’increvable

FOOTBALL Olivier Giroud devrait être titulaire mardi soir en Ligue des champions face au Bayern Munich, une bizarrerie de plus dans une saison vraiment pas comme les autres pour le Français

A.L.G, B.V et N.C

— 

Olivier Giroud a marqué lors de la victoire de Chelsea contre Tottenham, le 22 février 2020.
Olivier Giroud a marqué lors de la victoire de Chelsea contre Tottenham, le 22 février 2020. — ESPA Photo Agency/Cal Sport Medi/SIPA
  • Olivier Giroud a fait son grand retour dans le onze de Chelsea samedi contre Tottenham et l’attaquant des Bleus a même inscrit l’un des deux buts victorieux.
  • L’ancien Montpelliérain a d’ailleurs de fortes chances de débuter mardi soir en Ligue des champions face au Bayern Munich.
  • Une situation qui détonne au milieu d’une saison des plus galères pour l’international tricolore. Situation que l’on a décidé d’analyser à travers quelques statistiques.

Enfin… Après des mois à le snober tel un pestiféré pour de sombres raisons que la raison ignore, Frank Lampard a cédé à la pression populaire et offert à Olivier Giroud une première titularisation en Premier League en 2020. Résultat, un (joli) but face aux Spurs samedi, une victoire des Blues et une activité incroyable qui lui ont d’ailleurs valu le titre de « Man of the match ».

Après un vrai-faux départ lors du mercato hivernal, Olivier Giroud est en passe de renverser la table chez les Blues, d’être titulaire mardi soir contre le Bayern en Ligue des champions et de faire ce qu’il fait le mieux depuis qu’il est apparu sur cette terre : faire fermer les bouches de son hate-club. Ainsi, pour fêter le come-back du joueur préféré de ton sélectionneur préféré, voici cinq chiffres qui racontent la drôle de saison de l’ancien Montpelliérain. Attention, mauvaise foi et exagération incluses.

  • Giroud, plus aimé en Bleu qu’en Blues

Vu le calvaire du Français cette saison du côté de son bagne londonien, la statistique suivante n’est pas forcément étonnante, mais elle en dit beaucoup sur sa différence de traitement en club et en équipe de France​. Depuis le début de l’année 2019 et jusqu’à aujourd’hui, Olivier Giroud a obtenu plus de temps de jeu en Bleu qu’en Blue. 439 minutes avec papa Deschamps contre 375 minutes avec Sarri et son successeur le vilain petit Lampard. Autant dire que s’il parvient à inverser la tendance avec Chelsea lors de la seconde partie de saison – et ça commence mardi soir face au Bayern – Giroud aura les clés de la baraque (et les doubles avec) sur le front de l’attaque tricolore à l’Euro.

  • Il a un meilleur ratio que Benzema

On peut dire ce qu’on veut, Giroud marque à chaque fois qu’il est sur le terrain. Bon, c’est un peu plus vrai en équipe de France qu’avec Chelsea, mais au final son ratio cette saison est tout à fait honorable. Un but toutes les 135 minutes (6 buts en 814 minutes) toutes compétitions confondues, c’est aussi bien que Wissam Ben Yedder – qui roule sur la Ligue 1 – et largement mieux qu’Antoine Griezmann. Et Karim Benzema ? Un but toutes les 149 minutes. Sans doute serait-il plus honnête d’ajouter que Giroud a marqué une bonne grosse dizaine de buts de moins que ces deux loustics, mais ce n’est vraiment pas notre genre.

  • Le chef-d’œuvre contre Tottenham

Giroud en 2020, c’est limite Ballon d’Or : tout ce qu’il fait, c’est parfait. Alors bon, c’est sûr, la Gire n’a joué qu’un match depuis le réveillon, mais quel match ! Titulaire face à Tottenham en Premier League samedi dernier, l’attaquant Français a rendu une feuille de stat colossale : un but (magnifique), quatre tirs, six duels aériens gagnés sur neuf, trois ballons récupérés et un sauvetage. Bref, comme d’hab, il a été au four, au moulin et a même vendu la baguette au comptoir. Suffisant pour rappeler à quel point il est un joueur utile au jeu de football.

  • Meilleur passeur de la Ligue des champions

Plus fort que les Xavi et Iniesta de la grande époque réunis. En zyeutant au débotté les statistiques d’Olivier Giroud cette saison, on s’est rendu compte que le bougre détenait un record tout bonnement hallucinant en Ligue des champions. Avec 100 % de passes réussies sur la scène européenne, l’attaquant Français n’est autre que l’homme le plus habile de ses pieds dans les transmissions de balle. Bon, ok, Giroud n’a disputé que 17 minutes cette saison en C1, en poules contre Valence. Pas assez, évidemment, pour que cette stat ne veuille dire quelque chose. Mais comme par hasard, quand le printemps arrive et amène avec lui le parfum des matchs à élimination directe, Franck Lampard repense à Olivier Giroud pour affronter le Bayern. Inévitable.

  • On met notre slip qu’il sera titulaire contre l’Allemagne à l’Euro

C’est la conclusion de ces quelques chiffres improbables, et c’est sans doute le plus important pour nous. On a pas la prétention d’être Didier Deschamps, mais on voit mal comment Giroud pourrait ne pas être titulaire face à l’Allemagne, lors du premier match de l’Euro, sauf accident. Son match contre Tottenham (et celui contre le Bayern mardi soir) lui suffira pour être appelé par DD pour les amicaux de fin mars. Et ces matchs avec les Bleus lui suffiront pour être dans les 23 en mai, même sans trop voir le terrain avec Chelsea d’ici là. Parce que DD sait l’importance de Giroud, mais aussi parce que Giroud a encore prouvé qu’il n’avait pas besoin de 150 matchs pour se rendre utile et décisif.

Rendez-vous le 16 juin pour vérifier ça, mais on est prêt à mettre notre slip qu’il sera là.