TFC-OM : En supériorité numérique, l'OM s'impose à Toulouse et reprend la deuxième place de Ligue 1

FOOTBALL Dans un stade acquis à la cause de l'OM, les hommes de Villas-Boas ont fait le job dimanche soir

Aymeric Le Gall

— 

Strootman au duel avec Sanaogo lors de Toulouse-OM.
Strootman au duel avec Sanaogo lors de Toulouse-OM. — Pascal PAVANI / AFP

93': Allez hop, ter-mi-né ! Victoire de l'OM dans un match sans grande saveur. Mais à voir la joie des Olympiens, on comprends qu'ils sont soulagés d'avoir réussi à se sortir de ce traquenard. Ce soir, les hommes de Villas-Boas s'endormiront à la deuxième place de Ligue 1 derrière le PSG. De son coté, Toulouse reste embourbé à la 19e place au classement. Je vous abandonne ici, les loubards. Grosse bise, à bientôt ! 

92': Belle frappe tendue de Rongier. Dernier corner pour l'OM. 

90': Bon je pense qu'on peut s'arrêter là monsieur l'arbitre. 

87': Benedetto est ovationné par le Stadium, entrée en jeu du jeune Marley Aké. 

84': Les boulevards dans le dos des défenseurs du Tef, popopo... Radonjic était tout près d'offrir le troisième but à Benedetto mais son centre fort passe devant tout le monde sans trouver de pied sur sa route. 

81': Magnéto Serge >> Les Marseillais ont profité de la déconcentration toulousaine pour doubler la mise dans la foulée de l'ouverture du score. Bien lancé côté droit, Radonjic entre dans la surface adverse et réalise une abblation du rein de Rogel adverse grâce à un crochet intérieur ronaldesque. Finition plat du pied gauche, c'est propre, rien à dire. 

79': ARRETEZ TOUUUUUUUUT RADONJIC VIENT DE MARQUER UN (BEAU) BUT !!! Je ne sais pas si je suis prêt à vivre dans ce monde-là. 

77': Replay >> Là, pour le coup, c'est un très joli but. Payet fume trois défenseurs grâce à une passe en chocolat et Benedetto réalise le geste juste: un petit dribble pour coucher Reynet et le plat du pied dans le but vide. Le stade est en feu, c'est véridique, on est au Vélodrome là. 

76': BUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE L'OM !!! Le stade est en délire ! 

73': Ouuuuuuuh le sauvetage de Mandanda sur cette belle tête piquée signée Sanogo !!! 

72': Le Hollandais n'a même pas le niveau de jeu de ma frangine, ça bouge pas. 

71': Jaune pour Strootman arès un accrochage dégueulasse sur Sanogo. Bon coup-franc à venir pour le Tef. Et si ? 

70': Les supporters marseillais se font bien entendre. Ici c'est le StadiOM ! 

67': Même si le point du nul permettrait à l'OM de remonter sur le podium, sortir de ce match sans les trois points serait limite une faute professionnelle pour la bande à Villas-Boas. Et en même temps, vu ce qu'ils nous proposent, pas sûr qu'ils méritent mieux les gaziers...

63': Si en plus de ça Payet commence à expédier des saucisses sur coup-franc... A 25 mètres, plein axe, y'avait moyen de faire beaucoup mieux que ce ballon qui s'envole.

58': Je rappelle que la Ligue 1 est vendue un milliard aux chaînes de télé. Dire qu'avec ça on pourrait éradiquer la pauvreté dans le monde (non, je ne suis pas démago, je suis juste blasé devant ce "spectacle"). 

56': Allez les potos, plus que 35 grosse minutes. On va le faire. 

54': Coup de tête de Benedetto après un coup-franc bien tapé par Payet mais Reynet était bien placé. 

49': La première occase de cette seconde période est Toulousaine. Gradel a tenté sa chance de l'extérieur de la surface, il y avait de l'idée et de la place mais le ballon ne trouve pas le cadre. 

48': Il y a eu tellement d'actions dans ce match que j'ai oublié de vous dire que Koulouris avait été remplacé par Amian après le rouge de Moreira. 

46': Bon ben faut bien y retourner... Allez, c'est reparti. YOU-PI. 

45': Merci monsieur l'arbitre de mettre fin temporairement à nos souffrances... Qu'est-ce qu'on a fait pour mériter ça bon sang ? Allez, je vous laisse quelques minutes pour vous mouiller la nuque. On se retrouve d'ici un quart d'heure les amis. 

43': Visiblement Moreira trouve son exclusion injuste. Fatigue...

 

41': Yep, c'est bien carton rouge. Déjà que c'était pas mega simple pour Toulouse, là ça va devenir vraiment corsé leur histoire. 

38': OHHHHHHHHHHH CE TACLE MONSTRUEX DE MOREIRA SUR LE GENOU DE BOUNA SARR !!!! Hors de question que je me repasse le ralenti. Il aurait pu y laisser la jambe... L'arbitre va voir la vidéo. A mon avis ça va être vite réglé: il y a rouge tous les jours. 

35': Heureusement que je ne suis pas commercial hein, sinon ma boîte aurait déjà coulé depuis des lustres. En vrai, restez avec nous, c'est peut-être pas un match de dingo mais au moins on est ensemble, soudés. 

33': Y'a La Momie sur TF1, il faut que je résiste à l'envie de zapper dessus. C'est pas le film du siècle, je le sais, mais ça sera toujours mieux que le néant de ce Toulouse-OM. 

28': Vu qu'on risque de piquer un roupillon d'ici peu, je vais parler d'autre chose. L'Espagne vient de remporter la mascarade que certains osent encore appeler "Coupe Davis". Bravo aux joueurs malgré tout pour ce sixième trophée de leur histoire. 

24': Le gros scud de Benedetto qui frôle le poteau de Reynet ! Au ralenti, on voit qu'avant que l'Argentin ne bombarde les buts du Tef, Sanson a été accroché par un défenseur adverse. Ca se sifflait, très clairement. 

21': LOLILOL XPTDR ! Hé ouais, n'est pas le CM de Winamax qui veut... 

 

18': Reynet boxe la frappe de Rongier, c'était chaud dans la défense toulousaine là ! Belle action de l'OM à une touche de balle entre Benedetto, Sanson et l'ancien Nantais. 

15': Hallelujah, Toulouse a enfin quitté ses 30 mètres. Bon, la frappe en bois de Koulouris n'inquiète pas du tout Mandanda (d'autant qu'il y avait sûrement moyen de la glisser à Gradel dans l'axe) mais au moins on a vu une belle projection des hommes de Kombouaré. 

11': Désolé les potos, j'étais en train de relire le papier d'un collègue. En même temps, dire qu'il s'est passé quelque chose depuis 5 minutes serait mentir. 

5': Le Tef a toute les peines du monde à sortir de son camp. L'OM est bien en place et s'est déjà procuré trois corners. Pas grand-chose à signaler jusque-là mais les Marseillais jouent bien au ballon en ce début de match. 

2': Les Marseillais ont décidé de ne pas perdre de temps à tricoter. Ca va vite devant et Reynet doit déjà sortir le grand jeu après une tête croisée de Perrin sur corner. 

1': C'est parti mes kikis !!! 

20h58: Ca y est, les joueurs viennent d'arriver sur la pelouse. Et vous, vous avez opté pour quoi ce soir, le gros plaid au coin du feu, le bistrot, le film sur TF1 ? 

20h55: Allez, deux petits derniers pour la route et après j'arrête. 

 

20h50: Mes amis toulousains ne m'en voudront pas car je pense qu'ils valident (et regrettent) le constat que je vais faire: quand l'OM vient jouer à Toulouse, les joueurs du Tef jouent presque à l'extérieur tellement le stade est blindé de supporters marseillais, et pas que dans le parcage. 

 

20h45: A Toulouse, Kombouaré a opté pour une attaque à deux têtes avec le duo Koulouris-Sanogo. Vu que le tweet est plus lisible que celui de l'OM, pas besoin de réécrire la compo, il suffit de jeter un oeil en-dessous. 

 

20h40: Les compos sont tombées. A Marseille, on fait confiance à la jeunesse en défense centrale avec une charnière Perrin-Kamara (21 et 20 ans) tandis que Strootman retrouve une place de titu au milieu et que Lopez pourrait jouer exceptionnellement un peu plus haut sur le terrain. Voilà ce que ça donne: Mandanda - Sakai, Perrin, Kamara, Sarr - Sanson, Strootman, Rongier - Payet, Benedetto, Lopez. 

 

20h35 : Allez hop, on termine son assiette, on benne tout ça dans le lave-vaisselle et on pose ses fesses dans le canapé pour cette soirée foot du dimanche soir. Alors, on n’est pas bien là ?

20h: Alors la famille, bien ou bien ? Bienvenue chez vous pour ce match TFC-OM. On va commencer tranquillement à lancer la soirée d'ici une petite demi-heure. D'ici là, je vous invite à jeter un oeil aux articles que nos journalistes vous ont mitonnés. 

>> Côté Toulouse, Nicolas s'est penché sur la colère des supporters du Téf, fatigués de voir leur club se battre chaque année contre la relégation. 

>> A Marseille, l'ambiance est meilleure et Jean se pose la question à 1000 roupies: l'OM peut-il durablement squatter le podium de L1 ?

 

Salut les lapins ! Bienvenue sur ce live intergalactique avec une affiche du feu de Dieu (ou pas) entre Toulouse et l’OM. Mauvaise vanne à part, cette rencontre présente quand même pas mal d’intérêt puisque les deux équipes ont de véritables raisons de se battre pour la victoire ce soir. En cas de succès (de match nul aussi, d’ailleurs), les hommes de Villas-Boas pourraient remonter sur le podium de Ligue 1, tandis que les Toulousains espèrent se dépêtrer des bas-fonds du classement (Toulouse est 19e avec 12 points). Pour ça, ils devront faire avec un public qui risque, comme souvent à Toulouse quand l’OM déboule, d’être en partie acquis à la cause marseillaise.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 20h30 pour lancer la soirée.