Ligue des champions: Le come back impensable de Liverpool face au Barça à revivre en direct comme à la maison (4-0)

FOOTBALL Les Reds ont une montagne à gravir pour espérer disputer la finale de la Ligue des champions

J.L.

— 

La joie du milieu de terrain de Liverpool, Georginio Wijnaldum, auteur d'un doublé lors de la demi-finale du match aller de football entre Liverpool et Barcelone.
La joie du milieu de terrain de Liverpool, Georginio Wijnaldum, auteur d'un doublé lors de la demi-finale du match aller de football entre Liverpool et Barcelone. — Paul ELLIS / AFP

Liverpool-Barcelone 4-0 (0-3 à l'aller)

Origi 7e, 78e, Wijnaldum 53e, 55e

On va rendre l'antenne là-dessus pour ce soir. En trois mots. MERCI LE FOOTBALL. Bonne nuit à tous. Faites de beaux rêves à base de corners rapidement tirés pour Origi. 

J'ai les frissons partout à entendre Anfield là. Tous les joueurs sont en bas du kop, ils écoutent comme à l'église. Les supporters catalans sont fair-play, ils applaudissent aussi l'exploit de leur adversaire. 

Anfield qui entame un You'll never walk alone historique. Klopp vient faire l'amour à chacun de ses joueurs un par un. Même l'arbitre a la banane au moment de le féliciter. Origi en chiale sur le banc. WAHOU. 

 

LIVERPOOL EN FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS APRES LE COME BACK DE LA GALAXIE

ILS L'ONT FAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT !!!!!!! ILS L'ONT FAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT !!!!!! MAIS QUELLE SOIREEEEEEE

93e: IMMENSE FABINHO. L'ancien monégasque qui vient chercher la balle dans les pieds de sa majesté Messi et qui obtient le coup-franc derrière. UNE MINUTE LES AMIS. UNE MINUTE. 

91e: SUAREZ !!!!! Une jambe rouge lui enlève le ballon au denrier moment !!!! Irrespirable cette fin de match. IRRESPIRABLE. 

90e: Cinq minutes à tenir pour Liverpool. Cinq looooooooooooooongues minutes. 

89e: LE POINTU DE VAN DIJK. Juste où il faut pour empêcher Sergi Roberto de frapper. Les Reds défendent à 40 000 dans leur surface. Bon courage aux Catalans pour en mettre un. 

87e: Le Barça tellement au bout du rouleau qu'il compte sur Malcom pour le sortir de la panade. C'est dire où on en est. 

85e: SHAKIRIIIII CIRMINAL !!! Le petit Suisse qui ne rabat pas assez sa tête sur une nouvelle offrance de Milner. Bon, elle est pas facile à mettre mais quand même. 

84e: On croyait avoir tout vu en terme de remontada avec le Barça-PSG d'il y a deux ans, mais celle-ci est à ranger juste derrière. 

82e: Origi est complètement cramé, crampé de partout. La soirée d'une vie pour l'ancien lillois qui ne joue presque jamais. Je m'en remets pas de ce scénario

78e: L'erreur INCROYABLE de la défense du Barça qui ne se replace pas assez vite sur le corner et Alexander Arnold envoie une galette à Origi. MAGIQUES LES REDS

77eORIGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!! 

ORIGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!

 ORIGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!

73e: Les Reds souffelent depuis cinq minutes et ils l'ont bien mérité. il faut juste ne pas prendre un but con en attendant de recharger la barre d'énergie. Valderde fait rentrer Arthur à la place de Vidal pour retrouver de la maîtrise. A voir, parce que le Chilien faisait son match. 

70e: La qualité des centres enroulés de Milner, j'ai un frisson qui me parcourt l'échine à chaque fois, même si Wiljnaldum n'est pas là pour couper cette fois

68e: Celui-ci est salopé bien comme il faut. Mais ça lui revient dessus sur le corner derrière et c'est encore Alisson qui ferme parfaitement son angle. Le gardien brésilien aura sa place dans l'exploit ce soir, si exploit il y a. 

65e: En parlant du loup. Il vient nous gratter un coup-franc au même endroit qu'à l'aller. J'entends des fesses qui claquent dans le kop d'Anfield. 

63e: Fort Alamo sur les buts catalans. Gênant de voir comment le Barça est en train de se noyer. Mais bon un slalom de Messi peut encore régler cette histoire en un clin d'oeil. 

61e: Ces plans de coupe sur les supporters catalans en déprime, my drug >>>>>>3. S'ils se font sortir ce soir Messi va assassiner des mamans

58e: C'est fou ce qu'il se passe là. Le Barça a la tête à l'envers, j'entends Anfield gueuler jusque dans mon salon. Et il reste une demi-heure. Valverde doit sentir des aisselles. Il lance Semedo pour endiguer la panique. 

55eWIJNALDUM AGAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN/ BORDAYL MAIS C'EST LA FOLIE TOTALE JE SUIS DEBOUT SUR MON CANAPEEEE !!!! COUP DE CABOCHE MONSTRUEUX. 3-0

53eLE DEUXIEEEEEEEEEEME DES REDS !!!! MAIS OUI LES AMIS !!!!! L'étalon Wiljnaldum qui arrive plein but à l'entrée des 18 mètres pour balancer une bastosse plein axe. Ter Stegen n'a pas le temps de se coucher. LIVERPOOL A UN BUT DES PROLONGUES. 

51eVAN DIJK !!! La talonnade sur corner qui est dégagée sur sa ligne par Ter Stegen. Et sur le contre Alison enlève une frappe croisée de Suarez. Ca s'accélère

49e: Alors finalement Wijnaldum a remplacé Robertson. Milner passe arrière-gauche; Me demandez pas pourquoi j'ai pas fait Klopp deuxième langue au lycée. 

47e: On est revenus à Anfield. Avec le fol espoir de voir les Reds inscire un petit but pour nous offrir une fin de match au couteau

Mi-temps à Anfield. Après une entame tonitruante, Liverpool ne trouve plus les solutions, trop handicapé par les absences de Salah et Firmino. C'est surtout Alison qui maintient le supsense pour le moment. 

46eLE SAUVETAGE D'ALISON DEVANT COUTINHO !! Quelle offrande de Lionel. Pfiouuuuuuuuuuuu il envoie l'Argentin là. 

45e: Jaune pour Busquets, sans doute le moins mérité de sa carrière, mais c'est pour les 3000 qu'il aurait dû avoir et qu'il n'a jamais eus. 

43e: Shakiri c'est immonde depuis le début. Quel regret de ne pas voir Salah dans ce match là. Mané ne peut pas tout faire seul...

41e: Le bout du crampon vissé de PIqué qui empêche Mané de planter le deuxième. Liverpool est moins euphorique qu'au début de match mais les Reds font un match intelligent. 

38e: Terminé pour Henderson qui jouait sur une jambe depuis tout à l'heure. Si c'est le Wijnaldum de l'aller qui rentre, le Barça n'a pas grand-chose à craindre. 

35e: L'arbitre donne pas grand chose à Liverpool. Pas mal de petits contacts qui ne sont pas donnés alors que dans l'autre sens on sait comment ça se passerait...

33e; Soulignons l'importance de Vidal dans le milieu de terrain du Barça. C'est le seul à mettre des brains et à être au niveau d'intensité requise. J'étais sceptique sur son arrivée mais il est vraiment utile en cette fin de saison

30e: MAYDAY MAYDAY Henderson est à terre et il a l'air salement amoché. J'ai pas vu ce qui lui était arrivé. Wijnaldum à l'échauffement

27e: Le Barça joue à cache cache avec la balle histoire de faire descendre la température. Alexandre Arnold sauve le coup sur un enième centre de Jordi Alba

24e; Origi en dehors de son but c'est la cata absolue. Que des passes foirées à trois mètres. Faut hausser le niveau mon grand. 

21e: LA MINE DE ROBERTSON SORTIE PAR STEGEN !!! Dés que Liverpool arrive dans les 30 mètres c'est la foire du trône dans la défense catalane

18e: Coutinho qui vendange encore une occaze monstrueuse. Les Reds ont donné comme des fous mais là depuis 5 minutes c'est l'armée française en juin 40. 

16eOH JORDI ALBA LE GOUGNAFIER !!! Il doit tirer  un milliard de fois et il la donne en retrait à Messi qui manque son crochet. C'était un but tout fait je comprends pas. Tant mieux pour le suspense

13eALLISSON !!! La claquettte qui fait du bien sur la spéciale centre en retrait de Jordi Alba >> plat du pied du petit Leo. C'était beau. 

11e: ET LE PENO POUR MANE LA ????? Franchement il se siffle largement, Sergi Roberto le touche par derrière. Mais bon c'est le Barça, à moins d'un crime contre l'humanité, l'arbitre ne dit rien. 

 

 

9e: Origi à deux doigts d'intercepter une nouvelle passe en retrait suicidaire de Sergi Roberto. LEs Catalans ne savent plus où ils habitent là. 

7eOUI ORIGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!! C'est ça qu'on veut voir !!!!! Enorme couillade de Jordi laba qui met Mané dans le bon sens et derrière l'ancien lillois la pousse au fonc. C'EST BON CA

4e: Rien que pour ce maillot jaune digoulasse le Barça doit souffir ce soir. En tout ca sc'est le siège sur le but de Ter Stegen. Nouveau corner à venir. 

3e: Popopo Shakiri qui a failli nous lancer cette tencontre d'une superbe manière sur le centre de Sané.On sent que les mecs ont envie de se donner les moyens d'y croire. 

1eGOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO REEEEEEDS

20h55: statistique optajulien, la dernière équipe à avoir remonté 3 buts en demi-finale est le FC Barcelone contre Goteborg en 1986. De rien

 

20h50: Aucune surprise de l'autre côté, si on prend acte des absents. Evidemment que les Reds n'auront pas la même gueule avec le trio Origi-Mané-Shakiri, mais l'espoir fait vivre

 

20h47: Me revoici, j'ai fini de manger et presque coucher la marmaille. Je me penche sur les compos as soon as possible, comme on dit sur les bords de la Mersey. 

19h50: Salut la compagnie, on se prépare tranquillement pour une soirée a priori sans histoire, ou alors pour le plus grand match de l'année. Who knows?

Liverpool est au bord de tout perdre la même semaine après une saison magnifique. La perspective d'une finale de Coupe d'Europe et d'un premier titre de Premier League depuis 1990. Chaque chose en son temps, mais l'opération come back face au Barça a pris du plomb dans l'aile avant même le coup d'envoi. Salah et Firmino ne sont pas là, tandis que Messi, qui fait tout tout seul à Barcelone, est remonté comme une pendule après sa masterclass de l'aller. Un motif d'espoir tout de même? L'ambiance d'Anfield et le souvenir de retournements spectaculaires des Reds, dont l'incroyable finale 2005. C'est maigre mais ça suffira pour y croire un -petit- peu au coup d'envoi.