Coupe de la Ligue: Même réduit à 10, le PSG s'impose contre Rennes et fonce en finale... Revivez Rennes-PSG en live avec nous...

FOOTBALL Les Parisiens rencontrent leur victime préférée...

Aymeric Le Gall

— 

Neymar face à Rennes, en demi-finale de Coupe de la Ligue, le 30 janvier 2018.
Neymar face à Rennes, en demi-finale de Coupe de la Ligue, le 30 janvier 2018. — LOIC VENANCE / AFP

Demi-finale de Coupe de la Ligue

Rennes-PSG: 0-3 (deuxième période en cours) 

But: Meunier (24e), Marquinhos (54e), Lo Celso (57e) pour Paris

23h00: Merci à tous d'avoir été si nombreux avec nous. Passez une bonne fin de soirée, soyez sages mais pas trop. Des bisouuuuuuuuuuuuuuuus ! 

94': C'est terminé (un peu dans la confusion), le PSG se qualifie pour sa cinquième finale de Coupe de la Ligue de suite ! Les Rennais auront livré une belle prestation et ils n'ont pas à rougir ce soir, mais comme toujours, en France tout du moinsd, c'est le PSG qui gagne.

93': Ohlalalalala on va avoir droit à une fin de match de folie au Roazhon Park mes aïeux !!!

91': LE DEUXIEME BUUUUUUUUUUUUUUT DU STADE RENNAIS !!!!!!! 

90': Il est là. 

 

87': Sortie de Rabiot et première entrée en jeu de Lass Diarra sous le maillot du PSG. 

85': Buuuuuuuuuuuut pour le Stade Rennais sur une belle tête de Diafra Sakho ! 

84': But de Benjamin André refusé pour hors-jeu. Et pas de vidéo ce coup-ci. Il était assez largement devant les défenseurs parisiens. 

83': On sent que tout le monde a envie que l'arbitre mette fin au match. Le sRennais, de peur de prendre un 14e but contre Paris à la maison cette saison, les Parisiens pour aller se reposer, le public pour rentrer chez lui et oublier les trois derniers matchs contre le PSG. Et moi pour aller me piauter. 

80': Tentative lointaine et enroulée d'Adrien Hunou. Trapp est sur la trajectoire. 

76': Les Rennais continuent d'essayer de proposer du jeu, comme sur cette belle occase avec Hunou qui remet en une touche en retrait pour Sakoh. La frappe enroulée de l'ancien Hammers passe de peu au-dessus. 

72': Pour ceux qui comprennent que ceci n'est que de l'humour et que ça fait partie du jeu entre groupes de supporters, ce tifo des Parisiens est très drôle ! 

 

62': Tout le monde est surchaud sur la pelouse, ça part en zob dans tous les sens. Ca serait pas mal que les esprits se calment car sinon on va y passer la nuit. 

60': Carton rouge pour Kylian Mbappé ! L'international français est exclu par Mr Lesage après visionnage de la vidéo. Coupable d'un essuyage de crampons sur Sarr, Kylian Mbappé va laisser ses potes à 10. Et Ismaïla Sarr est remplacé. 

57': Et allez, il est là le 3-0 ! Giovanni Lo Celso, qui venait d'entrer, trompe Diallo d'une frappe tendue. Bye bye le suspense. 

54': Et de deux pour le PSG ! But de Marquinhos en fouine qui reprend du plat du pied une première frappe de Neymar repoussée par Diallo. Bon ben voilà, l'affaire est lochée. 

51': Monsieur Lesage demande l'aide de la vidéo, qui va confirmer que Donatello avait bien un bras hors-jeu. 

50': But de Mbappé refusé pour hors-jeu. 

47': C'est Gourcuff qui est allé se mettre sous sa doudoune. 

 

46': Ah, Diafra Sakho est entré lui aussi. C'est son premier match sous ses nouvelles couleurs rennaises. On va voir ce qu'il vaut depuis son départ à West Ham. 

45': Allez, on est reparti pour 45 minutes et des brouettes. 

22h07: Entrée en jeu de Lo Celso et sortie de Xavier Pasteur. 

OkramLeGrandPatriote

Du vol manifeste !

>> Une main clairement décollée du corps, une vérification par la vidéo, mais c'est du vol ? Bon, ok...

45': C'est la pause, Paris mène d'un petit but. On se retrouve d'ici un petit quart d'heure, le temps pour moi d'aller chercher ma pizza. A toute les loutres ! 

45': Ohhh la demi-volée d'Ange De Marie claquée par Diallo !!!!

43': Bon ben voilà, c'était évident, le but n'est pas accordé. Rien à dire. 

41': Ah une seconde les enfants ! L'arbitre demande l'assistance vidéo. Et comme Khazri a clairement contrôlé de la main, ça m'étonnerait qu'il valide le but. 

40': Egalisation de Khazriiiiiiiiiiiiiii !!!!!

35': Sinon, pour ceux que ça intéresse, Clément Grenier a décidé de rejoindre Guingamp ! Ca fera au moins quelques Bretons de contents ce soir. 

33': Depuis leur but, les Parisiens gèrent tranquillement leur avance. 

29': Tout le stade s'est levé quand Meunier est allé tacler un attaquant rennais et que celui-ci s'est écroulé dan sla siurface. Monsieur Lesage a bien sifflé, mais contre les Rennais. Carton jaune pour Sarr pour simulation. Au ralenti, il semble en effet que le Rennais s'écroule avant même que Meunier ne le touche. Mais à vitesse réelle ça devait être chaud à juger. 

25': Bon, sur le début de l'action, Meunier a une chatte monstueuse avec un (voire deux) contre(s) favorable(s). Mais derrière, qu'est-ce qu'il met ! Alors que le ballon rebondissait devant lui, le Belge nous a sorti un exter' du droit de l'extérieur de la surface. Diallo ne peut que constater les dégâts. Et voilà, sur sa toute première occase, le PSG a mis Rennes à genoux. Ca fait mal...

23': Oh quel buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut de Thomas Meunier !!!!!!!!!!!!

21': Ouhouuhhhh le centre fort de Baal qui passe devant la surface parisienne mais aucun Rennais n'a eu le temps de se jeter pour couper la trajectoire ! C'était chaud, premier avertissement pour Paris. 

15': Et plus les minutes vont passer, plus la bande à Lamouchi va prendre confiance en elle et en ses chances de qualif'. On le voit bien, ils ne sont pas pétrifiés par le passé récent entre les deux équipes. 

13': On est bientôt au premier quart d’heure et Rennes n’a pas encore encaissé le moindre but. On part sur un vrai match de foot ce coup-ci il me semble. Ça fait plaisir.

7': OOOOoooh mais qu'est-ce que tu bouines Bourigeaud ??? Alors qu'il avait été gratter un super ballon au milieu de terrain dans les pattes de Neymar, le milieu Rennais a préféré (piteusement) tenter un lob au lieu de servir un coéquipier qui filait tout seul côté droit....

6': Ohhh incroyable ce retour de Javier Pastore qui s'est arraché comme un chien (ce qui n'est pas son habitude, il faut bien le dire) pour arracher le ballon dans les pieds d'un Bourigeaud qui était parti à toute balle en contre ! Le match est engagé, ça va d'un camp à l'autre, c'est coll à regarder pour l'instant. 

4': Désolé, j'ai eu un moment d'absence à cause de Debuchy qui va s'engager avec Saint-Etienne dans les prochaines heures. Sur le terrain, Paris n'a pas encore ouvert le score. C'est déjà une bonne nouvelle pour le suspense ! 

1': C'est parti les amis !!!

20h35: >> Votre avis m'intéresse les agneaux. Alors, que va-t-il se passer ce soir selon-vous ? 

 

 

20h25: Côté PSG, vu que leur tweet ne s'affiche pas d'un seul coup, je vous la fais main: 

Trapp - Meunier, Marquinhos, Kimpembe, Berchiche - Pastore, Rabiot, Verratti - Neymar, Mbappé, Di Maria. 

20h24: C'est parti pour les compos des équipes. Honneur aux receveurs, on commence par le XI Rennais. Avec Gourcuff en pointe ? Hum, ok...

 

20h08: Salut les Coupedelalix et bienvenue dans notre canapé virtuel moletonné ! Ca va, vous ? Moi c'est la forme, prêt à assister à un vrai beau match de foot (si tant est que Rennes ne prenne pas deux pions en un quart d'heure) ! En attendant le coup d'envoi, je vous propose un peu de lecture. 

 

Complétez cette suite logique : 4-1, 6-1,...?... Si le foot n’était que logique, ce qu’il n’est assurément pas, le PSG devrait s’imposer au Roazhon Park sur le score de 8 à 1 ce soir en demi-finale de Coupe de la Ligue. Mais cela n’arrivera probablement pas. Déjà parce que les Rennais, traumatisés par les deux grosses défaites subies contre Paris à la maison en moins d’un mois, ne comptent pas se laisser humilier une troisième fois de suite. Ensuite, parce que… Non, il n’y a pas de "ensuite". Ce qui est sûr, c’est que ça va être très intéressant de regarder ce match pour voir comment les Bretons vont aborder ce dernier match avant le Graal, la finale, en mars prochain au Matmut Atlantique de Bordeaux. Pour ce qui est du PSG, pas grand-chose à dire. Les Parisiens veulent évidemment tout gagner et restent sur une monstrueuse série de 36 victoires de rang en coupes nationales. Autant dire qu’ils partent largement favoris.

>> On se retrouve sur les coups de 20h30-20h40 pour lancer tous ensemble cette première demi-finale.