Ligue 1 : Le LOSC et Bielsa s'offrent enfin un bon bol d'air

FOOTBALL Les Lillois se sont imposés dimanche à Metz (0-3)...

Francois Launay

— 

Farès Bahlouli fête son but
 / AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
Farès Bahlouli fête son but / AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN — AFP
  • Première victoire depuis trois mois pour le LOSC
  • Si Lille reste avant-dernier, ce succès en Lorraine sauve sans doute la tête de Marcelo Bielsa, l'entraîneur argentin

L’attente aura duré exactement 91 jours. Mais après trois mois et neuf matchs d’affilée sans victoire en Ligue 1, Lille a enfin retrouvé le chemin du succès en championnat. Vainqueur dimanche à Metz (0-3), le LOSC s’est acheté un peu de tranquillité. « Ça fait hyper plaisir de regagner après toutes ces défaites. Ça peut être un bon déclic », a lâché Farès Bahlouli, le milieu lillois, à l’issue de la rencontre sur BeIn Sports.

Première victoire depuis trois mois

Quoi qu’il se passe, la trêve internationale qui arrive ne sera pas de trop pour apaiser les tensions qui règnent au sein du club. Car la victoire ne règle pas tout. Si les Nordistes ont signé leur premier succès de la saison à l’extérieur en Lorraine, ils restent avant-derniers au classement (avec un match en moins). Surtout la première mi-temps très compliquée prouve que cette équipe n’a pas effacé comme par magie tous ses problèmes.

Avec cette victoire chez le dernier de Ligue 1, la question du départ de Marcelo Bielsa s’éloigne au moins pour un temps. Personne ne sait de quoi sera fait l’avenir mais l’histoire se souviendra peut-être que l’entraîneur argentin doit son maintien en poste à son gardien.

Mike Maignan, le héros lillois

Quand Lille prenait l’eau de partout en première période, Mike Maignan a repoussé l’échéance qui semblait alors inéluctable. Trois arrêts de grande classe devant Dossevi (25e), Niakhaté (39e) et Roux (40e) ont maintenu le Losc dans le match. Et c’est sans doute au moment où on ne s’y attendait plus que les Dogues ont pris l’avantage. Bousculé par Rivierez dans la surface, Pépé obtenait et transformait un penalty juste avant la mi-temps (45e+1).

Le début du renouveau pour le Losc qui a pu dérouler en deuxième période. En confiance, les Nordistes ont doublé la mise grâce au premier but de la saison de Bahlouli (67e). Avant de corser l’addition par Pépé (87e) auteur de son premier doublé sous ses couleurs lilloises. L’heure du soulagement après une longue période d’abstinence que le club nordiste et son coach espèrent ne plus revivre de sitôt.