VIDEO. Euro 2016: «Vous êtes vendeur chez Nike?» les Suisses s'amusent de leurs maillots déchirés

FOOTBALL Les joueurs de la Nati ont eu beaucoup de problèmes de tunique contre la France...

Francois Launay

— 

Grant Xhaka et son maillot déchiré le 19 juin 2016 lors de France-Suisse.
Grant Xhaka et son maillot déchiré le 19 juin 2016 lors de France-Suisse. — FRANCK FIFE / AFP

4 à 0. S’il y a un match que les Suisses ont largement gagné dimanche soir face aux Bleus, c’est bien celui des maillots déchirés. A croire que la tunique rouge des Helvètes a été fabriquée en papier. Avec pas moins de quatre craquages de maillot dans le même match, la Nati a sans doute battu un record du genre dimanche à Villeneuve d’Ascq lors de son nul contre la France (0-0).

« Ça veut dire qu’il y avait de vrais duels sur le terrain »

Mention spéciale à Granit Xhaka qui a dû changer trois fois de maillot. Le résultat d’une vraie bagarre sur la pelouse selon Yann Sommer. « Ça peut arriver, ça veut dire qu’il y avait de vrais duels sur le terrain. Ça peut arriver qu’un maillot puisse finir dans cet état. Bon, c’est vrai que là, il y en a eu beaucoup », lâche le gardien.

« Puma est une très bonne marque », se marre le gardien suisse

Pourtant, les maillots français ont parfaitement tenu. De quoi s’interroger sur un problème de confection de la part de Puma, l’équipementier de la Nati. Mais n’allez pas lancer Sommer sur le sujet sensible du sponsor. « On ne peut pas changer car vous savez, Puma est une très bonne marque », se marre le gardien suisse.

« Vous êtes vendeur chez Nike ou quoi ? »

Même humour chez son sélectionneur quand on l’a lancé sur le sujet. « Vous êtes vendeur chez Nike ou quoi ? Quand un maillot est tiré, il peut se déchirer » a expliqué Vladimir Petkovic, l’entraîneur des Helvètes. Mouais, on n’est pas convaincu… Tout ce qu’on a vu, c’est la très mauvaise pub sur la solidité des maillots Puma. Le responsable élasticité de la marque a dû passer une sale soirée

e