Après Patrick Ekeng, le Cameroun encore endeuillé par le décès d'une joueuse à l'échauffement

FOOTBALL Jeanine Christelle Djomnang est décédée dimanche durant un match de première division...

A.M.

— 

La gardienne de but camerounaise Jeanine Christelle Djomnang.
La gardienne de but camerounaise Jeanine Christelle Djomnang. — Fécafoot

A peine 48h après le décès de Patrick Ekeng, le football camerounais a de nouveau été endeuillé dimanche. Cette fois, c’est une joueuse de première division qui est décédée, a annoncé la Fécafoot dimanche. Il s’agit de Jeanine Christelle Djomnang, gardienne de but des Femina Stars d’Ebolowa. La joueuse de 26 ans s’est effondrée lors de l’échauffement d’un match de première division camerounaise contre Louves Minproff. Le décès de la jeune femme a été constaté quelques minutes plus tard, selon RFI.

La fédération camerounaise est dans l’attente du rapport qui devrait déterminer les causes de la mort de Jeanine Christelle Djomnang. La Fécafoot a mis en place à son siège un site de recueillement en mémoire de la joueuse et de Patrick Ekeng.