PSG-Chelsea: Laurent Blanc ironise sur le but de Branislav Ivanović

FOOTBALL L'entraîneur parisien s'est montré satisfait du match de son équipe tout en regrettant le scénario final...

N.C.
— 
Laurent Blanc lors du match PSG-Chelsea (1-1) en 8e de finale aller de Ligue des champions, le 16 février 2015 à Paris.
Laurent Blanc lors du match PSG-Chelsea (1-1) en 8e de finale aller de Ligue des champions, le 16 février 2015 à Paris. — FRANCK FIFE / AFP

Dure dure la vie de coach. Après le match nul concédé à domicile par le PSG, mardi soir, contre Chelsea, Laurent Blanc s'est montré fataliste. Son équipe a été meilleure, s'est créé plus d'occasions, mais cela n'a pas suffi. Car parfois, une rencontre bascule sur des choses que l'on ne peut prévoir. « Toute la semaine on se demande comment bloquer Hazard, Diego Costa ou Willian et finalement c'est Terry qui centre, Cahill qui fait une aile de pigeon sans savoir où elle va et Ivanovic qui marque, a regretté Blanc. C'est le charme du foot.»

De quoi donner des regrets avant le match retour à Stamford Bridge, dans trois semaines. «Le score n'est pas à notre avantage mais je suis très satisfait du match. C'est quasiment le match qu'on voulait faire. Seul le but pris nous empêche de réaliser ce qu'on voulait faire. Mais il y a beaucoup de choses très positives», a tout de même noté le coach parisien. La manière dont son équipe a su élever son niveau pour bouger Chelsea laisse des motifs d'espoir.