Coupe du monde 2018: Les Suédois obligés d'évacuer leur hôtel

TOUT LE MONDE DEHORS Une sombre histoire d'alerme incendie...

C. Ape.

— 

Les Suédois à l'entraînement
Les Suédois à l'entraînement — YURI CORTEZ / AFP

Simple mesure de sécurité. Les Suédois, à quelques heures de leur quart de finale contre l'Angleterre ce samedi, ont du quitter leur hôtel. En cause, l'alarme incendie de l'établissement situé à Samara qui s'est déclenchée ce samedi en milieu de matinée, rapportent nos confrères du Parisien

« C’est une fausse alerte, tous les joueurs vont bien », a souligné le responsable presse de la Suède, Staffan Stjernholm, auprès de la chaîne Fotbollskanalen. Malgré l'heure pas hyper matinale, certains joueurs étaient encore en train de faire la grasse mat'. 

Comme le défenseur Mikael Lustig, qui a publié une vidéo sur Instagram le montrant torse nu dans les couloirs de l'hôtel. Et il avait pas l'air ravi. On le comprend. 

>> A lire aussi : «Mettez-vous une bonne purge», le bon conseil de Meunier aux supporteurs Belges