Open d'Australie: Djokovic-Nadal, finale la plus longue du Grand Chelem

© 2012 AFP

— 

La victoire de Novak Djokovic face à Rafael Nadal dimanche à l'Open d'Australie, en 5 heures et 53 minutes, est devenue la finale la plus longue de l'histoire des tournois du Grand Chelem, devant l'épique duel entre Ivan Lendl et Mats Wilander en 1988 à l'US Open
La victoire de Novak Djokovic face à Rafael Nadal dimanche à l'Open d'Australie, en 5 heures et 53 minutes, est devenue la finale la plus longue de l'histoire des tournois du Grand Chelem, devant l'épique duel entre Ivan Lendl et Mats Wilander en 1988 à l'US Open — Greg Wood afp.com

La victoire de Novak Djokovic face à Rafael Nadal dimanche à l'Open d'Australie, en 5 heures et 53 minutes, est devenue la finale la plus longue de l'histoire des tournois du Grand Chelem, devant l'épique duel entre Ivan Lendl et Mats Wilander en 1988 à l'US Open.

Le N.1 mondial a battu la tête de série N.2 en cinq sets, 5-7, 6-4, 6-2, 6-7 (5/7), 7-5.

La rencontre Lendl-Wilander avait duré 4 heures et 54 minutes.

L'Espagnol et le Serbe ont aussi battu dimanche le record du match le plus long à l'Open d'Australie, qui était jusqu'alors la demi-finale de 2009 opposant -déjà!- Nadal à son compatriote Fernando Verdasco et qui s'était achevée après 5 heures et 14 minutes.

Djokovic, vainqueur en 2011 à Wimbledon et à l'US Open, est aussi devenu le cinquième joueur depuis le début de l'ère Open (en 1968) à gagner trois titres consécutifs du Grand Chelem, après Rod Laver, Pete Sampras, Roger Federer et Nadal.