Novak Djokovic, à gauche, serre la main de Leyton Hewitt, après avoir remporté le match, en huitième de finale à l'Open d'Australie le 21 janvier 2008.
Novak Djokovic, à gauche, serre la main de Leyton Hewitt, après avoir remporté le match, en huitième de finale à l'Open d'Australie le 21 janvier 2008. — Rob Griffith/SIPA

Sport

Open d'Australie: Djokovic-Hewitt est à revivre en live comme-à-la-maison (6-1 6-3 4-6 6-3)

Djokovic, intraitable depuis le début du tournoi, a laissé échapper un set face à un Leyton Hewitt accrocheur...

DJOKOVIC - HEWITT
15h04: Djokovic remporte ce match en quatre sets, sur un bel échange conclu par un coup droit croisé qui vient mourir sur la ligne de fond de court, un coup imprenable pour Hewitt.
Après un passage à vide, le Djoker montre à l'Australien Hewitt qu'il est bien chez lui sur la Rod Laver Arena. Le trentenaire a réussi à chiper un set au Serbe et lui a pris plus de jeux que tous ses adversaires réunis depuis le début de cet Open d'Australie.
En quart de finale, Novak Djokovic rencontrera l'Espagnol David Ferrer tombeur du français Richard Gasquet.
Merci à tous d'avoir suivi ce live-comme-à-la-maison. A demain matin pour la suite de cet Open d'Australie, avec notamment un Tomas Berdych - Rafael Nadal à suivre aux aurores en direct sur «20 Minutes»...
15h04: Mais Hewitt fait durer le suspense avec ce coup droit bien placé sur le deuxième service du Serbe.
15h03: Un nouvel ace et le Djoker s'offre trois balles de match
15h02: Puis une volée amortie après avoir ramené des balles difficiles dans le court.
15h02: Un ace pour commencer ce dernier jeu.
15h01: Le Djoker prend un jeu blanc. Il laisse filer ce jeu pour servir pour le match...
15h00: Dun magnifique revers chopé, Hewitt pousse Djokovic à la faute. Il mène 40-0 sur son service.
14h57: ça sent la fin. Djokovic claque un bon service puis un super coup droit. Il remporte sa mise en jeu sans coup férir!
14h56: Il prend cher Hewitt. On retrouve le vrai Djokovic!
14h54: Djokovic challenge sur ce point limite. Sa balle touche bien la ligne de fond de court. Le Djoker remporte le jeu et le break.