Coupe Davis: Henri Leconte se voit déjà capitaine de l'équipe de France

TENNIS Guy Forget a confirmé qu'il devrait arrêter après 2012. Son ancien partenaire de double se positionne déjà...

A.P.

— 

L'ancien joueur de tennis français, Henri Leconte, lors d'un match d'exhibition le 30 novembre 2010 à Belgrade.
L'ancien joueur de tennis français, Henri Leconte, lors d'un match d'exhibition le 30 novembre 2010 à Belgrade. — Sipa

La place n’est pas encore libre qu’elle intéresse déjà quelques candidats. Mardi, Guy Forget a confirmé sur RTL que la campagne 2012 devrait être sa dernière à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis. «Il est fort probable que je ne sois plus capitaine à la fin de l’année prochaine», confie le titulaire du poste depuis 1999. Pour lui succéder, plusieurs noms circulent comme ceux de Nicolas Escudé et Sébastien Grosjean, vainqueurs de l’épreuve en 2001. Escudé ne cache pas son intérêt pour la fonction, tout comme Henri Leconte. 

«Je suis prêt pour le poste»

«Évidemment que je suis candidat, assure l’ancien numéro quatre mondial dans l’Equipe. Quand tu as gagné la Coupe Davis (en 1991), quand tu as été marqué par cette compétition comme je l’ai été, comment ne pas l’être? J’adorerais ça! Si on me le demande, je dis oui tout de suite.»

Souvent considéré comme l’éternel enfant turbulent du tennis français, Leconte assure avoir muri. «Il y a dix ou quinze ans, je n’étais pas facile à saisir. J’étais tout feu  tout flamme, concède-il. Aujourd’hui, je suis plus posé. Plus mûr. Je suis prêt pour ce poste.» Le CV est déposé. Reste à savoir s’il sera retenu par les Tsonga, Monfils, Gasquet (avec qui Leconte est fâché) et Simon.