Service gagnant pour Frédéric Fontang

TENNIS L'entraîneur béarnais évoque sa collaboration avec Caroline Garcia...

Stéphane Marteau

— 

Frédéric Fontang.
Frédéric Fontang. — CIAMBELLI MATTEO/SIPA

C'est une association qui a débuté sous les meilleurs auspices. Dirigée depuis cinq semaines par Frédéric Fontang, son nouvel entraîneur, Caroline Garcia vient d'achever une tournée fructueuse sur la terre battue américaine en disputant une demi-finale à Pelham et une finale à Osprey, deux tournois ITF dotés de 25.000$.

Vers un jeu plus varié

Ces performances lui ont ainsi permis d'intégrer le Top 200 pour la première fois de sa jeune carrière (188e). «C'est toujours bien de commencer une collaboration en obtenant des résultats», apprécie Frédéric Fontang, séduit par les qualités de la Lyonnaise. «Elle a un potentiel très intéressant. C'est une joueuse offensive, qui prend la balle très tôt et qui possède des qualités d'explosivité en haut et en bas du corps. Mais il faut désormais y rajouter une panoplie tactique et technique afin qu'elle ait davantage de solutions dans son jeu», souligne l'ancien entraîneur de Jérémy Chardy.

La finale perdue dimanche par Caroline devant sa compatriote Claire De Gubernatis (6-4, 6-4) l'a d'ailleurs renforcé dans ses convictions. «Face à une joueuse qui défendait bien, Caroline a montré ses limites. Elle doit devenir plus patiente et plus précise.» Après un break de deux semaines durant lequel Fontang va transmettre le témoin à Pierre Cherret et Nicolas Perrotte, entraîneur et préparateur physique à la FFT, le nouveau couple se retrouvera à Cagnes-sur-Mer, l'un des tournois préparatoire à Roland Garros où Caroline devrait obtenir une invitation.

Litige
 

Frédéric Fontang ne souhaite plus s'exprimer sur le conflit qui l'oppose à Jérémy Chardy auquel il réclame de l'argent pour rupture abusive de contrat. «Une action en justice est en cours et je vais faire en sorte de rétablir la vérité», déclare-t-il.