L'OM va chercher un remplaçant à Taye Taiwo

FOOTBALL Le nom de Trémoulinas circule déjà pour remplacer le latéral gauche nigérian...

A Marseille, Sandrine Dominique

— 

Taye Taiwo, latéral gauche de l'OM, face à Lorient, le 21 août 2010
Taye Taiwo, latéral gauche de l'OM, face à Lorient, le 21 août 2010 — K.VILLALONGA/SIPA

Après des mois de vaines négociations, Marseille semble bel et bien s'être fait une raison. Il va devoir chercher un successeur à Taye Taiwo qui a annoncé mercredi dans le quotidien nigérian The Nation qu'il quitterait l'OM en juin pour rejoindre un grand club européen. Une annonce qui n'a «pas surpris» Didier Deschamps. «Du moment où il n'arrivait pas à trouver un terrain d'entente pour prolonger, il y avait de fortes probabilités qu'il parte. Si en plus il l'annonce lui-même...» a lâché jeudi après-midi le coach marseillais qui attend le retour de son latéral demain «si tout va bien».

Le nom de Trémoulinas revient


Après six saisons à Marseille, le latéral gauche, en fin de contrat en juin, partira donc libre. Une très mauvaise opération financière pour le club qui après avoir déjà recruté deux latéraux droit cette saison devra investir pour lui chercher un successeur à gauche. «C'est un peut tôt encore mais on va y penser, oui, on va voir ce qu'on peut ou pas faire» a renchéri Deschamps. Dans cette optique le nom du Girondin Benoît Trémoulinas circule déjà. Un joueur qui après quelques difficultés «revient bien. Il fait partie des bons arrières gauche» selon la Dèche. Le feuilleton ne fait sans doute que commencer.