Route du Rhum: victoire de l'Italien Andrea Mura dans la catégorie "Rhum"

© 2010 AFP

— 

L'Italien Andrea Mura (Vento di Sardegna) a remporté vendredi soir (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) la Route du Rhum dans la catégorie "Rhum", qui rassemble monocoques et multicoques de tailles diverses, a-t-on appris auprès de l'organisation.
L'Italien Andrea Mura (Vento di Sardegna) a remporté vendredi soir (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) la Route du Rhum dans la catégorie "Rhum", qui rassemble monocoques et multicoques de tailles diverses, a-t-on appris auprès de l'organisation. — Patrice Coppee afp.com

L'Italien Andrea Mura (Vento di Sardegna) a remporté vendredi soir (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) la Route du Rhum dans la catégorie "Rhum", qui rassemble monocoques et multicoques de tailles diverses, a-t-on appris auprès de l'organisation.

Mura -premier Italien à remporter une classe de cette course transatlantique en solitaire- a franchi la ligne d'arrivée sur son monocoque Vento di Sardegna, long d'une quinzaine de mètres, à 22 heures 42 minutes (heure de Paris) vendredi, après 19 jours 09 heures 40 minutes de course.

"Je suis très content de tout ce qui m’arrive, a-t-il déclaré, et j’espère, en restant humble, que ma victoire sera un exemple pour les jeunes Italiens et qu'elle donnera un coup de pouce au développement de la voile offshore (océanique) dans mon pays".

"Comme j’ai choisi l’option sud (ndlr: contournement de l'anticyclone des Açores par le sud), je n’ai pas rencontré de grosses difficultés, a-t-il ajouté. Mon plus gros problème à été la gestion du sommeil. A cause de la fatigue, on ne peut jamais être à 100% sur une épreuve de ce type".

"En fait, a précisé Andrea Mura, on est la plupart du temps à 60% de ses possibilités. Difficile dans ce contexte d’être performant autant que l’on voudrait l’être (...) Finalement, j’ai l’impression d’avoir passé 18 jours à manoeuvrer, régler, manger".

La victoire toutes classes de la 9e édition de la Route du Rhum a été remportée le 9 novembre par Franck Cammas sur son maxi trimaran Groupama 3 (31,50 mètres) en 9 jours 3 heures 14 minutes.

Roland Jourdain a gagné dans la classe IMOCA (monocoques de 60 pieds/18,28 mètres), Lionel Lemonchois dans celle des Multi 50 (trimarans de 50 pieds/15,24 mètres) et Thomas Ruyant dans celle des Classe 40 (monocoques de 40 pieds/12,19 mètres).

La classe Rhum, remportée par Andrea Mura, est la cinquième et dernière catégorie de la Route du Rhum. Le départ de cette transat en solo avait été donné le 31 octobre à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).