Chamakh nie avoir signé à Arsenal

FOOTBALL Mais le Bordelais se sent de moins ne moins girondin...

La rédaction sport
— 
Le Bordelais Marouane Chamakh à l'entraînement, le 24 novembre 2009
Le Bordelais Marouane Chamakh à l'entraînement, le 24 novembre 2009 — REUTERS/Regis Duvignau
Ca n'en finit plus. L’un des plus grands feuilletons des deux derniers mercatos semblait avoir trouvé une issue. Marouane Chamakh se serait (enfin) entendu avec Arsenal, selon une information publiée par le timesonline.com. Le site Internet indique que l’attaquant bordelais aurait rejeté une offre de Liverpool mercredi soir et il se serait mis d’accord avec Arsenal pour un salaire de 60.000 livres par semaines (environ 68.000 euros).
Marouane Chamakh
Ca n'en finit plus. L’un des plus grands feuilletons des deux derniers mercatos semblait avoir trouvé une issue. Marouane Chamakh se serait (enfin) entendu avec Arsenal, selon une information publiée par le timesonline.com. Le site Internet indique que l’attaquant bordelais aurait rejeté une offre de Liverpool mercredi soir et il se serait mis d’accord avec Arsenal pour un salaire de 60.000 livres par semaines (environ 68.000 euros).
selon une information publiée par le timesonline.com
Ca n'en finit plus. L’un des plus grands feuilletons des deux derniers mercatos semblait avoir trouvé une issue. Marouane Chamakh se serait (enfin) entendu avec Arsenal, selon une information publiée par le timesonline.com. Le site Internet indique que l’attaquant bordelais aurait rejeté une offre de Liverpool mercredi soir et il se serait mis d’accord avec Arsenal pour un salaire de 60.000 livres par semaines (environ 68.000 euros).

Wenger et Chamakh démentent


Problème, les deux parties nient l'information. «Nous ne parlons avec personne, a démenti Arsène Wenger. Je crois qu'il négocie avec de nombreux clubs, ce qu'il a le droit de faire.» Les fans d'Arsenal qui accusent Wenger de ne pas assez recruter apprécieront. De sont côté, Chamakh nie aussi avoir signé chez les Gunners. «Je vous l'ai dit, vous serez les premiers informés, quand j'aurai signé», assure l'intéressé avant de lâcher: «Plus les jours passent, moins je me sens girondin.»


Wenger et Chamakh démentent


Problème, les deux parties nient l'information. «Nous ne parlons avec personne, a démenti Arsène Wenger. Je crois qu'il négocie avec de nombreux clubs, ce qu'il a le droit de faire.» Les fans d'Arsenal qui accusent Wenger de ne pas assez recruter apprécieront. De sont côté, Chamakh nie aussi avoir signé chez les Gunners. «Je vous l'ai dit, vous serez les premiers informés, quand j'aurai signé», assure l'intéressé avant de lâcher: «Plus les jours passent, moins je me sens girondin.»



Wenger et Chamakh démentent


Problème, les deux parties nient l'information. «Nous ne parlons avec personne, a démenti Arsène Wenger. Je crois qu'il négocie avec de nombreux clubs, ce qu'il a le droit de faire.» Les fans d'Arsenal qui accusent Wenger de ne pas assez recruter apprécieront. De sont côté, Chamakh nie aussi avoir signé chez les Gunners. «Je vous l'ai dit, vous serez les premiers informés, quand j'aurai signé», assure l'intéressé avant de lâcher: «Plus les jours passent, moins je me sens girondin.»
Les fans d'Arsenal qui accusent Wenger de ne pas assez recruter apprécieront.

Wenger et Chamakh démentent


Problème, les deux parties nient l'information. «Nous ne parlons avec personne, a démenti Arsène Wenger. Je crois qu'il négocie avec de nombreux clubs, ce qu'il a le droit de faire.» Les fans d'Arsenal qui accusent Wenger de ne pas assez recruter apprécieront. De sont côté, Chamakh nie aussi avoir signé chez les Gunners. «Je vous l'ai dit, vous serez les premiers informés, quand j'aurai signé», assure l'intéressé avant de lâcher: «Plus les jours passent, moins je me sens girondin.»
Toujours selon le timesonline.com, le club londonien aurait proposé un contrat de 5 ans à Chamakh qui jouerait ainsi dès la saison prochaine au côté du Russe Archavine à la pointe de l’attaque des Gunners. Arsène Wenger avait déjà approché le Marocain l’été dernier, compliquant sérieusement le mercato bordelais. Chamakh avait longtemps hésité avant de finalement rester. A la fin de saison, il sera en fin de contrat avec Bordeaux. Mais n'est-il pas trop tôt pour quitter Bordeaux? Ce mardi, on a appris, par l'intermédiaire du site www.sudouest.com, que Marouane Chamakh sera en treizième position sur la liste du MoDem, conduite par le député Jean Lassalle pour les régionales en Aquitaine.
timesonline.com
Toujours selon le timesonline.com, le club londonien aurait proposé un contrat de 5 ans à Chamakh qui jouerait ainsi dès la saison prochaine au côté du Russe Archavine à la pointe de l’attaque des Gunners. Arsène Wenger avait déjà approché le Marocain l’été dernier, compliquant sérieusement le mercato bordelais. Chamakh avait longtemps hésité avant de finalement rester. A la fin de saison, il sera en fin de contrat avec Bordeaux. Mais n'est-il pas trop tôt pour quitter Bordeaux? Ce mardi, on a appris, par l'intermédiaire du site www.sudouest.com, que Marouane Chamakh sera en treizième position sur la liste du MoDem, conduite par le député Jean Lassalle pour les régionales en Aquitaine.
www.sudouest.com
Toujours selon le timesonline.com, le club londonien aurait proposé un contrat de 5 ans à Chamakh qui jouerait ainsi dès la saison prochaine au côté du Russe Archavine à la pointe de l’attaque des Gunners. Arsène Wenger avait déjà approché le Marocain l’été dernier, compliquant sérieusement le mercato bordelais. Chamakh avait longtemps hésité avant de finalement rester. A la fin de saison, il sera en fin de contrat avec Bordeaux. Mais n'est-il pas trop tôt pour quitter Bordeaux? Ce mardi, on a appris, par l'intermédiaire du site www.sudouest.com, que Marouane Chamakh sera en treizième position sur la liste du MoDem, conduite par le député Jean Lassalle pour les régionales en Aquitaine.
Jean Lassalle
Toujours selon le timesonline.com, le club londonien aurait proposé un contrat de 5 ans à Chamakh qui jouerait ainsi dès la saison prochaine au côté du Russe Archavine à la pointe de l’attaque des Gunners. Arsène Wenger avait déjà approché le Marocain l’été dernier, compliquant sérieusement le mercato bordelais. Chamakh avait longtemps hésité avant de finalement rester. A la fin de saison, il sera en fin de contrat avec Bordeaux. Mais n'est-il pas trop tôt pour quitter Bordeaux? Ce mardi, on a appris, par l'intermédiaire du site www.sudouest.com, que Marouane Chamakh sera en treizième position sur la liste du MoDem, conduite par le député Jean Lassalle pour les régionales en Aquitaine.