Fed Cup: Retour à la case barrage

TENNIS Les Françaises s'inclinent 3-0 face aux Américaines...

La rédaction sport

— 

La joueuse de tennis française Alizé Cornet, lors de sa défaite en Fed Cup le 8 février 2009 face à Flavia Penetta.
La joueuse de tennis française Alizé Cornet, lors de sa défaite en Fed Cup le 8 février 2009 face à Flavia Penetta. — AFP
L'équipe de France de Fed Cup ne résiliera pas tout de suite son abonnement aux barrages. Pour la quatrième fois en cinq saisons, les filles de Nicolas Escudé devront sauver leur tête au sein de l'élite mondiale, les 24 et 25 avril prochains, après leur défaite au premier tour de la compétition, ce week-end, face aux Etats-Unis (3-0).

Sans Aravane Rezaï et Marion Bartoli, les deux meilleures françaises, Alizé Cornet, Pauline Parmentier et Julie Coin n'ont pas résisté aux Américaines, qui se déplaçaient pourtant à Liévin sans les soeurs Williams. Mais avec Mélanie Oudin ou Bethanie Mattek, «elles étaient plus fortes», reconnaît le capitaine des Bleus. Selon Escudé, il a juste manqué aux jeunes bleues «un peu de réussite et l’expérience des grands matchs».
 
Convaincre les meilleures
 
Pour les barrages, «il n'y a pas grand chose à changer. Mais plutôt des choses à améliorer.» Le premier chantier d'Escudé est relationnel. Il devra enfiler sa casquette de VRP pour convaincre Rezaï et Bartoli, d'intégrer l'équipe. Pour cela, il faudra peut-être se plier à leurs éxigences et accepter que leurs coachs intègrent le staff.