Deux mois de prison avec sursis pour Kelleher

RUGBY Après la rixe l'ayant opposé à un automobiliste...

La rédaction sport

— 

Le joueur de rugby de Toulouse, Byron Kelleher, lors d'un match contre Montpellier, le 3 janvier 2009.
Le joueur de rugby de Toulouse, Byron Kelleher, lors d'un match contre Montpellier, le 3 janvier 2009. — Bordas/SIPA

Deux mois de prison avec sursis et 3.500€ d’amende. Le tribunal de grande instance de Toulouse a livré son verdict mercredi dans l’affaire Byron Kelleher. Le 11 septembre dernier, le demi de mêlée du Stade toulousain était impliqué dans une rixe survenue après un accrochage alors qu'il conduisait en état d'ivresse. Kelleher avait reconnu avoir conduit en état d'ivresse manifeste et avoir volontairement exercé des violences.

Il a accepté la peine proposée par le procureur de la République et aucune mention ne sera portée sur son casier judiciaire. «La peine prononcée me semble juste et correspond à mon sens à la gravité des faits qui m’étaient reprochés», indique l'ex-international All Black dans un communiqué. «Je réitère mes plus sincères excuses à ceux et celles que mon comportement aurait pu choquer et souhaite maintenant clore définitivement cette affaire et tourner la page pour me consacrer à ma carrière».