Lewis Hamilton s'impose au bout de la nuit à Singapour

FORMULE 1 Deuxième victoire la saison pour le Britannique…

A.P. avec Agence

— 

 Lewis Hamilton, vainqueur du Grand Prix de Singapour, le 27 septembre 2009.
 Lewis Hamilton, vainqueur du Grand Prix de Singapour, le 27 septembre 2009. — J.Heermann / REUTERS

La saison se termine beaucoup mieux qu’elle n’avait commencé pour Lewis Hamilton. Sur une McLaren-Mercedes en nette progrès, le Britannique a remporté dimanche le GP de Singapour, 14e des 17 épreuves du Championnat du monde 2009 de Formule 1, devant l'Allemand Timo Glock (Toyota) et l'Espagnol Fernando Alonso (Renault).

Hamilton, un temps talonné par Sebastian Vettel (Red Bull) en milieu de course, a dominé son sujet. Le champion en titre, auteur de la pole position avec la voiture la plus chargée en essence des pilotes de tête, a justifié son statut de favori de la course.

Derrière lui, l'Allemand Timo Glock, auteur d'une course sans erreur, a tiré parti de sa bonne position sur la grille de départ (6e) pour égaler le meilleur résultat de sa carrière. L'Espagnol Fernando Alonso, troisième, monte sur le podium pour la première fois de la saison, ce qui devrait permettre de faire oublier sa victoire l'an passé entachée d'une tricherie, son coéquipier d'alors, le Brésilien Nelson Piquet Jr. étant sorti délibérément de la piste pour lui permettre ce résultat.

Quatrième, Vettel paye très cher une pénalité écopée pour excès de vitesse dans les stands, sans laquelle il aurait repris bien plus de points aux deux pilotes Brawn GP, Jenson Button et Rubens Barrichello, qui le précèdent au Championnat. Button, cinquième, a réalisé la belle opération du jour. Parti 11e, il a profité d'une excellente stratégie pour dépasser lors de son dernier ravitaillement son coéquipier et principal adversaire pour le titre. Le Brésilien termine sixième. Au classement des pilotes, Button reste en tête avec 15 points d’avance sur Barrichello.

Le classement

1. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
2. Timo Glock (GER/Toyota) à 9.634
3. Fernando Alonso (ESP/Renault) à 16.624
4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 20.261
5. Jenson Button (GBR/Brawn-Mercedes) à 30.015
6. Rubens Barrichello (BRA/Brawn-Mercedes) à 31.858
7. Heikki Kovalainen (FIN/McLaren-Mercedes) à 36.157
8. Robert Kubica (POL/BMW-Sauber) à 55.054

>> Plus d'infos à venir