OM-PAOK : Le coach du PAOK Razvan Lucescu ne « regrette pas » ses propos après les incidents

FOOTBALL L’entraîneur roumain du PAOK Salonique avait déconseillé aux fans de Marseille de se rendre en Grèce pour le match retour, après les incidents survenus à l’aller

20 Minutes avec AFP
— 
Des supporters du Paok durant le match contre l'OM
Des supporters du Paok durant le match contre l'OM — Philippe Magoni / Sipa

Razvan Lucescu, l’entraîneur roumain du PAOK Salonique, a assuré mercredi qu’il ne regrettait pas les propos prononcés à l’issue du match aller contre l'OM, marqué par de graves incidents entre supporters, quand il avait déconseillé aux fans de Marseille de se déplacer pour le match retour.

Des affrontements entre supporters des deux clubs avaient eu lieu dès la veille du match et s’étaient poursuivis avant et pendant la rencontre. Une trentaine de policiers ont été blessés et une douzaine de personnes interpellées. L’OM s’est imposé 2-1, en quart de finale aller de la Ligue Europa Conférence.

« Une très mauvaise image »

« Au match retour, j’espère que Marseille sera reçue comme nous avons été reçus ici. Je suis très déçu de ce que j’ai vu aujourd’hui, c’est une très mauvaise image pour la ville de Marseille », avait alors déclaré Lucescu, avant de lâcher à mi-voix, alors qu’il quittait la salle de presse : « Vos supporters feraient mieux de ne pas venir. »

« Je ne regrette pas mes propos », a-t-il assuré mercredi en conférence de presse à Thessalonique, à la veille du match retour. « Je ne dis pas que nous étions venus pour une fête, mais au moins pour vivre quelque chose de beau et pour prendre du plaisir. Et ce n’est pas ce qui s’est passé », a-t-il expliqué.

« Ce que j’ai dit était correct. Plutôt que de critiquer mes paroles, les gens à Marseille feraient mieux de critiquer ce qui s’est passé chez eux pendant deux journées folles, l’attitude des supporters de l’OM et l’organisation », a ajouté Lucescu.