OM – FC Bâle: Milik inscrit un doublé mais les Marseillais jouent à se faire peur avant le retour en Suisse...

FOOTBALL L'Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli a battu 2 buts à 1 le FC Bâle en 8e de finale aller de Ligue Europa Conférence au stade Vélodrome

Au stade Vélodrome, Adrien Max
— 
Arek Milik a inscrit un doublé pour l'OM contre le FC Bâle en Ligue Europa Conférence.
Arek Milik a inscrit un doublé pour l'OM contre le FC Bâle en Ligue Europa Conférence. — Nicolas TUCAT / AFP

2-1

Milik, 18e, 67e. 

Esposito, 78e.

Fin du match. 

22h55 : L’OM assure l’essentiel avec cette victoire contre le FC Bâle en match aller. Mais comme trop souvent les Marseillais se sont fait peur avec la réduction du score suisse dans le dernier quart d’heure. Dommage après avoir dominé tout le match, et encore heureux que Milik était là pour mettre des buts parce que les Marseillais ont beaucoup trop gâché. Heureusement pour eux, la règle du but à l’extérieur a été supprimée, mais il faudra faire le taf la semaine prochain en Suisse. Merci à tous d’avoir suivi ce match avec nous et rendez-vous dimanche soir pour Brest – OM !
90+2 : C'est terminé, victoire de l'OM 2-1 !
90+2 : Le coup franc d'Under frole le poteau !
90e : Jaune pour Males pour avoir découpé Harit par derrière, en pleine contre attaque. Ca valait rouge.
89e : Le ballon s'envole au dessus des buts de Mandanda !
88e : Coup franc dangereux pour les Suisses...
87e : Je ne sais pas comment c'est possible de se mettre autant en galère après avoir dominé les 75 premières minutes. Peut être demander au PSG tiens.
85e : Mais c'est quoi ce délire ? Rongier fait une remise de la tête pour Mandanda, sauf que le gardien est avancé et que le ballon se dirige tranquillement vers le but... Mais EL Fenomeno donne tout et plonge pour sauver le ballon sur la ligne ! Les Marseillais aiment vraiment se faire peur, et nous faire peur !
82e : Allez, maintenant il faut aller chercher ce troisième but pour aller en confiance à Bâle. Mais surtout pas se faire reprendre ! Heureusement qu'il n'y a plus cette règle du but à l'exterieur pour l'OM.
78e : Réduction du score du FC Bâle. Esposito croise parfaitement sa frappe pour tromper Mandanda... Il semblait y avoir un léger hors jeu, mais toujours pas de VAR. Les Marseillais se compliquent encore la tâche avant le match retour.
78e : Double changement à l'OM, sortie de Payet pour Harit, et de Kolasinac pour Luan Peres. Et jolie accolade entre Payet et Milik.
75e : Les Marseillais gèrent tranquillement depuis le 2e but de Milik...
69e : Triple changement pour le FC Bâle.
67e : ENFIN !!! Rongier, tout seul face au but met 3 plombes à tirer. Le gardien repousse sa frappe dans les pieds de Milik qui propulse le ballon au fond des filets ! 2-0 pour l'OM !
64e : Les Marseillais font tourner pour trouver des espaces, mais c'est difficile.
61e : Le poteau pour Milik ! L'OM n'est vraiment pas en réussite !
60e : Remarque très pertinente d'un ami : " L'OM c'est une métaphore de Jean-Claude Dusse en fait. Ils concluent jamais ".
58e : Mais c'est pas possible, les Marseillais n'arrivent pas à marquer ce deuxièmle but ! Ils étaient pourtant à bout portant pour marquer mais Tavares se jette pour contrer à deux reprises.
56e : Tête trop décroisée de Chalov, l'attaquant de Bâle. Mais ils ont déjà eu plus d'occases qu'en première.
53e : Mais non Guendouzi ! Under encore parfaitement lancé en profondeur centre en retrait pour Guendouzi mais le milieu se précipite et ne cadre pas ! Il était meilleur pour en rajouter sur le penalty tout à l'heure...
52e : Guendouzi, servi en profondeur par Rongier, s'écroule dans la surface mais monsieur Peljto ne bronche pas !
51e : Frappe manquée de Gerson, qui ne cadre pas. Il y avait du monde au point de penalty.
50e : Les hommes de Sampaoli ont repris le controle du ballon, il faut aller mettre ce 2e but maintenant !
46e : Bon centre du FC Bâle, mais les attaquants sont trop petit pour le reprendre. Attention à ne pas se faire surprendre messieurs les Marseillais.
45e : C'est reparti, ballon aux visiteurs.
45: Belle détente de Mandanda sur une frappe à ras de terre d'Ndoye, toujours lui. Et l'arbitre siffle la mi-temps
44e : On me souffle dans l'oreillette que Payet manquera le match retour avec ce jaune.
42e : Et un jaune pour Payet, vraiment pas content. Il a découpé Ndoye, mais c'est vrai qu'un joueur de Bâle avait fait la meme sur Milik sans se faire avertir.
41e : C'est assez dingue de voir comme les Bâlois laisse l'OM jouer.
37e : Ah non, encore un magnifique centre de Payet pour Milik. Mais le numéro 9 n'y croit pas assez et reprend plus des épaules que de la tête.
36e : La parade de Lindner sur Milik. Payet l'avait parfaitement lancé, comme quoi ils peuvent jouer ensemble;
33e : Ouh c'était chaud pour l'OM, Ndoye reprend en centre fuyant au 2e poteau, mais ne redresse pas assez sa frappe.
27e : Oh non Guendouzi, comment tu peux louper ça ? Le milieu tire à bout portant après un bon centre de Gerson, mais se fait contrer et n'arrive pas à reprendre le ballon dans la foulée.
25e : Grosse séquence de possession des joueurs de l'OM. Et les Balois perdent très vite le ballon à la récupération.
22e : C'est assez dingue de voir comme les Marseillais font preuve de réalisme en coupe d'Europe, contrairement au championnat. Mais c'est mérité pour ce bon début de match.
20e : On vous rappelle qu'il n'y a pas la VAR dans cette Ligue Europa Conférence. Comme nous n'avons pas de widget pour vous donner le score et le temps écoulé en live ;)
18e : Arek Milik le transforme avec une paneneka toute en douceur devant un virage sud en fusion ! Enorme ovation pour le Polonais !
15e : Penalty pour l'OM obtenu par Guendouzi. Gros cafouillage sur un corner, Lindner évite un CSC mais Pelmard, l'ancien Niçois fait pied haut sur Guendouzi, et l'arbitre siffle penalty. Franchement, il n'y a pas grand chose. Et Guendouzi en rajoute à mort !
15e : C'est la deuxième fois qu'Under nous régale avec une transversale pour changer le jeu. A chaque fois réussie.
13e : Les joueurs de l'OM sont partis sur un gros rythme, et ils ont pas mal d'espaces dans la moitié de terrain de Bâle.
10e : En contre attaque, Milik réussit son passement de jambes mais se fait reprendre derrière. Il était trop seul.
8e : Poteau de Cengiz Under ! Personne ne vient l'attaquer dans la surface et il peut tranquillement enrouler son ballon. Qui vient heurter le poteau. Dans la foulée Payet gache une belle action avec une reprise dans le petit filet, sortant.
6e : Belle combinaison entre Kolasinac et Gerson, mais Rongier vient balancer une enorme saucisse en tribune. Comme d'hab, me direz vous.
5e : Enorme tacle glissé de Caleta Car, il est là notre Croate !
4e : Jolie tête de Guendouzi, détournée en corner par un défenseur.
3e : Bon dégagement de Caleta-Car sur un coup franc bien tiré par les Suisses.
1ère: Les joueurs de l'OM sont en blanc, Bâle joue en bleu et rouge.
1ère: C'est parti, les Marseillais donne le coup d'envoi !
20h58 : Grosse ambiance à Marseille :


 

20h55 : Les joueurs arrivent sur la pelouse du stade Vélodrome.
20h53 : Le nom de Jorge Sampaoli encore sifflé, surtout par les Winners, parmi les plus véhéments contre le coach argentin, avec les Dodgers.
20h48 : Et celle du FC Bâle, avec deux anciens Niçois, Pelmard et Ndoye.


 

20h45 : Allez, revenons en au match, avec la composition d'équipe de l'OM. Mandanda est titulaire dans les buts, Kolasinac à gauche à la place de Luan Peres, et Cengiz Under en attaque à la place de Bakamabu.


 

20h40 : 700 supporters du FC Bâle sont présents dans le parcage visiteur du stade Vélodrome ce soir. C'est assez tendu avec les Fanatics, qui leur font face.
20h38 : On démarre tout de suite avec une petite info extra-sportive. Des incidents ont éclaté devant le stade Vélodrome lors de l’avant match entre des supporters et des forces de l’ordre. Deux policiers ont été légèrement blessés, et deux interpellations ont eu lieu apparemment du côté des supporters de l’OM.
Bien le bonsoir à toutes et à tous, et bienvenue sur 20 Minutes pour ce match de entreet le FC Bâle. Un match ô combien important pour les Marseillais, alors que le club traverse sa première crise de résultat de la saison après une nouvelle contre performance audimanche contre Monaco (0-1). Les choix de l'entraineur Jorge Sampaoli sont de plus en plus incompréhensibles pour les supporters, qui ne comprennent pas les mauvais résultats de leur équipe à domicile. Mais l'Argentin a regretté cette défiance d'une partie des supporters, « qui nuit à ses jeunes joueurs et à l'OM ». Cette double confrontation contre le FC Bâle est capitale, alors que joueurs, comme staff, ne cessent de prendre leur présence dans cette C4, comme motif de satisfaction. Sampaoli fera t-il tourner, ou ecoutera t-il la demande du président Pablo Longoria, d'aligner ensemble Payet et Milik ?

>> Rendez vous vers 20h30 pour suivre ce match ensemble.