Ce n'est pas le moment de se mettre au vert

— 

Pas de droit à l'erreur. En plein sprint final de la Ligue 1, le Losc rend visite à Saint-Etienne. Les Verts, à l'autre bout du classement, sont à deux doigts de sombrer en L2. Mais Lille s'en fiche, et ne pense qu'à suivre le rythme des équipes de tête. A trois points de la 2e place, les Dogues sont sur le fil, une semaine après leur match nul à domicile contre le PSG (0-0).

Malgré une absence de plus d'un mois due à une suspension calée juste après la trêve hivernale, Yohan Cabaye devrait être titulaire à Geoffroy-Guichard. « Ça me démangeait », souligne le milieu de terrain lillois, qui sait qu'un peu de « jus » pourrait lui faire défaut. « Il va peut-être me manquer un peu de rythme au début, et de fraîcheur à la fin. Mais j'ai travaillé en conséquence. Les jours de matchs, par exemple, j'étais au Domaine de Luchin, avec le préparateur physique. Et mercredi, le coach m'a demandé de me mettre un peu dans le rouge pour me réhabituer », explique Yohan Cabaye.

A l'extérieur, les Nordistes restent sur deux victoires consécutives contre des mal classés (Caen et Nantes). Mais Saint-Etienne est-il un mauvais élève comme les autres ? « Ils ont un effectif et des joueurs de qualité. Mais s'ils sont là, c'est qu'ils l'ont mérité », balance Cabaye. Le coach, qui a drivé l'ASSE de 1999 à 2001, ne voit pas de différence avec les autres déplacements. « C'est un plaisir pour moi de retrouver le meilleur public de France. Mais je ne me dis qu'une chose : il faut qu'on gagne. » Pas de sentiment, donc. Les rivaux n'en feront pas.

Bien sûr, Rudi Garcia n'a pas livré ses recettes tactiques à deux jours du match. Mais l'entraîneur lillois pourrait être tenté, comme contre le PSG la semaine passée, d'aligner d'entrée Michel Bastos, Ludovic Obraniak et Eden Hazard. « Tout est possible. Rien n'est décidé. le plus important, c'est d'avoir le choix. Plus j'en ai, mieux je me porte », élude le coach. Cette solution pourrait faire très mal à des Stéphanois qui ont besoin de prendre des points. Et qui à un moment où à un autre seront obligés de se découvrir. Ces trois-là attendent ça avec beaucoup de gourmandise. W