Monfils du côté de Nadal, Simon avec Federer

TENNIS Tirage au sort délicat pour les Français à Monte-Carlo...

R.S. avec agence

— 

Gael Monfils bat Rafael Nadal à Doha le 8 janvier 2009.
Gael Monfils bat Rafael Nadal à Doha le 8 janvier 2009. — S.Crisp / REUTERS

A Monte-Carlo, mieux vaut ne pas se promener dans les pattes de Rafael Nadal où l’Espagnol n’a plus perdu depuis quatre ans. De ce côté-là les Français ont été relativement épargnés lors du tirage au sort du tableau du tournoi, effectué vendredi après-midi. Le premier joueur susceptible de se frotter au numéro 1 mondial est Gaël Monfils, en cas de victoire au premier tour face à Tipsarevic et d’une éventuelle accession en quart de finale.

En l'absence de Jo-Wilfried Tsonga, qui a fait l'impasse, et de Richard Gasquet, toujours tracassé par son épaule droite, «la Monf» porte avec Gilles Simon les principaux espoirs du camp français sur le Rocher. L’élève de Thierry Tulasne, qui débutera au deuxième tour en tant que tête de série numéro 6, se trouve lui dans la partie de tableau de Roger Federer qu’il pourrait également croiser en quart de finale.



Hewitt - Safin pour les nostalgiques

Federer devra auparavant se méfier de Stanislas Wawrinka et surtout d'Igor Andreev, deux adversaires potentiels en huitième. Mais Andy Murray, contre qui Federer reste sur quatre défaites de rang, figure dans la moitié de tableau de Nadal. Celui-ci pourrait se frotter rapidement à certains de ses prédécesseurs au rang de Numéro 1 mondial puisque Lleyton Hewitt et Marat Safin s'affrontent au premier tour.



Les autres Français n'ont pas vraiment été épargné. Cela vaut surtout pour Paul-Henri Mathieu, confronté à un premier tour délicat face à l'Argentin David Nalbandian. Florent Serra et Julien Benneteau, en cas de victoire au premier tour face au géant croate Ivo Karlovic et un qualifié, rencontreraient au deuxième le revenant russe Nikolay Davydenko et le Serbe Novak Djokovic.