Coupe du monde 2022 : « Ne pas se fixer de limites »… Hugo Lloris donne le cap à un an de la défense du titre mondial

FOOTBALL Hugo Lloris était de passage en conférence de presse au lendemain de la victoire contre le Kazakhstan, synonyme de qualification pour la Coupe du monde au Qatar

W.P, avec AFP
— 
Hugo Lloris
Hugo Lloris — LIONEL URMAN/SIPA

La qualification pour la Coupe du monde en poche, les Bleus​ peuvent enfin regarder vers le Qatar, même si la défense du titre mondial ne commencera pas avant un an. Un temps à la fois long mais précieux, d’après le capitaine de l’équipe de France, Hugo Lloris.

« Il y a encore un an pour continuer sur notre bonne dynamique, emmagasiner de l’expérience individuelle. En tant que tenant du titre, cela demande encore plus d’exigences car on sera attendus. Il y a une période assez longue, le but sera de continuer à travailler avec humilité, ambition. »

« Rien n’est jamais acquis »

L’objectif sera, sur cette période, d’entretenir et même d’améliorer une dynamique retrouvée en Italie à l’occasion de la Ligue des Nations après un échec douloureux à l’Euro. Rien d’impossible estime Lloris, surtout pas avec ce groupe. lorsqu’on voit le potentiel de cette équipe, il ne faut pas se fixer de limite. « Ce n’est pas uniquement des performances, c’est aussi la cohésion d’un groupe. Et depuis plusieurs années on a pu se rendre compte qu’on a vécu des grands moments en tant qu’équipe. Il y a eu cette élimination à l’Euro, il a fallu se remettre en question et cela a abouti sur un nouveau titre. Rien n’est jamais acquis. »