France-Kazakhstan : Les Bleus atomisent le Kazakhstan et se qualifient avec classe pour la Coupe du monde au Qatar

FOOTBALL L'équipe de France peut se qualifier pour la Coupe du monde avant même la dernière journée en Finlande. 

J.L.
— 
Un festival de buts, samedi 13 novembre 2021, contre le Kazakhstan.
Un festival de buts, samedi 13 novembre 2021, contre le Kazakhstan. — FRANCK FIFE / AFP

-

Allez on se quitte sur cette statistique de l'espace. Je vous prépare tout plein de choses pendant que vous irez vous coucher bande de veinards. La bise tout le monde

 

On a droit à un petit tour d'honneur en effet, avec Lloris en tête, pendant que le staff célèbre plus discrètement la qualif de son côté. 

Les Bleus vont saluer les Irrésistibles Français. Peut être même un petit tour d'honneur à venir, c'est pas tous les jours qu'on se qualifie pour un Mondial, quand même. 

 

Antoine Griezmann devient le troisième buteur de l'histoire des Bleus avec 42 buts inscrits. Un de plus que Platoche. Benzema a de son côté dépassé Trezeguet avec 36 buts je crois. Et tout ce petit monde se fera déposé par Mbappé dans pas si longtemps. 

FINITO !!!! ON VA AU QATAR EN BUSINESS LES MINUTOS !!!

90e: L'arbitre donne quatre minutes d'arrêts de jeu le salopio. Encore le temps d'en mettre deux. 

88e: LE QUADRUPLE DE LA HARLEY DE BONDY !!!! Mbappé dépose toute le monde sur l'aire de repos. Terrible ce qui vient de mettre à la défense centrale sur cette ouverture de Diaby. Il sort dans la foulée, le Parc est debout évidemment. 

85eBOUM DANS LA LULU !!!! Le pauvre Pokalitov n'a pas fait un arrêt ce soir. Enfin si tout  à l'heure devant Mbappé. Quelle soirée cauchemardesque pour lui. Premier match ou les trois marquent devant non ?

83e: PENALTY POUR LES BLEUS. Corrigé par la VAR après une petite balayette des familles sur Griezmann, qui va ENFIN pouvoir marquer son petit but 

81e: Tonnerre d'applaudissements pour Coman à sa sortie. Le public siffle Pavard et Lenglet qui rentrent. C'est pas cool même si je suis d'accord qu'il y en a au moins un des deux qui n'a rien à faire là. 

78e: L'occasion de vous rappeler la plus grosse branlée de l'histoire des Bleus. Un 10-0 enfilé à l'Azerbaïdjan en 1995 à L'abbé Deschamps. Ca ne nous rajeunit pas Jean-Michel

 

75e: LE COUP DE CASQUE DE RABIOT!!!! Absence totale de marquage des Kazakhstanais qui ont lâché l'affaire pour de bon, ils peuvent en prendre une belle ce soir. Bien tiré par Griezmann, le corner, il faut le dire. 

73e: KYLIAN CRIMINEL. Il est hors jeu de deux mètres et il prend le ballon dans les pieds de Moussa qui filait comme l'éclair. L'ancien parisien finit par marquer dans un second temps mais le but est logiquement refusé. 

71e: Suffisait de demander. Sortie de Benzema, ovationné comme jamais par le Parc qui l'avait bien chambré lors de son dernier passage en bleu. Kanté cède lui sa place à Tchouaméni

68e: UN BUT POUR TONIO SIOUPLE. Et un peu de coaching DD stp s'agirait pas que Coman se blesse avant la fin. 

65e: Le sixième des Bleus ???? La montre ne sonne pas dit monsieur l'arbitre. Le centre rentrant de Kyky avait été dévié dans ses buts par un défenseur mais Pokalytov la sort par miracle. 

62e: DOBLETE POUR LA RIMKA 1000 !!!!!!! Encore un échange délicieux avec Mbappé qui attend pour lui redonner. Les supporters  madrilènes qui regardent vont avoir la gaule. 5-0, ça défile. 

57e: Bonne récupération de Rabiot qui croque un peu en frappant sur le gardien, mais bon dans un match comme ça t'as le droit de profiter de la vie un peu aussi. D'ailleurs Mbappé qui était tout seul ne dit trop rien. 

55e: KARIM A DROIT A SON ROND DE SERVIETTE !!! Encore Théo Hernandez qui s'arrache comme un beau diable (avec l'aide aimable du 23 jaune) pour centrer avant la ligne en direction de BEnzema. L'attaquant madrilène arrive à temps pour couper. 4-0. 

52e; Enfin Kingsley continue son chantier de son côté. Encore un déboulé qui débouche sur un centre dangereux pour Karim qui charge le gardien sans faire exprès. Ce dernier a du mal à s'en remettre

49e: AH ben tiens Tchouaméni et Diaby à l'échauffement. Ainci que Pavard si je me trompe pas mais la biglerie me menace de plus en plus. Les Bleus recommencent tranquillou pendant ce temps. 

46e: ALLEZ ON Y RETOURNE. Didier n'a rien changé mais le sélectionneur des Bleus devrait faire tourner assez rapidement puisque le score est acquis 

Ah mais c'était la mi-temps j'ai oublié de vous dire. Très bon petit beignet en chocolat pour alimenter mes bourrelets

44e: POPOPOPO LE BRESIL LES AMIGOS. Coup du foulard de Grizou en retrait pour Benzema qui tente le retourné histoire d'être dans le ton. Mais il dégomme surtout un adversaire. Dommage, c'était splendide. 

41e: Kyky qui tente de faire croquer les copains sur un nouveau cassage de reins du King qui est excessivement gênant ce soir tellement il est fort. Ca passe derrière Benzema et Grizou.,

38e: Mignon les enfants qui chantent "Et un et deu et trois zéro" alors qu'ils n'étaient pas nés en 98. On se croirait le premier mercredi de la quinzaine à Roland-Garros.  Sauf que Monfils a jamais rien gagné lui. 

35e: Ca nous fait donc 22 buts en 52 sélections pour la grenouille de Bondy. Correct à 23 piges. A ce rythme il nous dézingue le record d'Henry aux JO 2024. 

32e: KYLIAN MBAPPE TRIPLETE FLORENTINO SORS LE CHEQUIER !! On commençait à s'ennuyer et nouvelle galette de Coman pour l'attaquant parisien. 3-0. La différence de buts des Kazakhstanais va en prendre un coup

29e: On admire le courage d'Aimbetov qui part à la guerre avec sa bite et sa couteau contre toute la défense française. Evidemment c'est voué à l'échec mais quelle énergie il y met le bougre. 

26e: J'arrive même à trouver Rabiot dans le ton ce soir, c'est dire comme ça déroule. Big up à la connexion Koundé-Coman à droite. Prometteur pour la suite. 

24e: On n'est pas pas loin du but de l'année si Mbappé parvient à reprendre le centre de Rimka 9 à l'instant. Par contre s'agirait pas d'oublier Griezmann qui passe son temps à faire des fausses pistes pour les copains. Heureusement qu'il tire les corners

21e: Tu sens que Kingsley est pas souvent titulaire ça le démange là. Il va pas tarder à pouvoir commencer un trafic d'organe avec son défenseur, le pauvre. Un certain Taykenov. 

18e: Un peu lâché le live pour suivre la Marseillaise poignante du Parc en hommage aux victimes du 13 novembre; Bon Kingsley a pas compris le principe en accélérant comme un damné sur son côté droit, mais c'est bon, on a pu aller au bout

 

14e; Notons que sur ce suicide assisté le gardien essaie de la prendre à Coman avec les mains alors qu'il est cinq mètres en dehors de sa surface. Lopes aurait au moins emporté un tibia en souvenir. 

12e: LE DOUBLE POUR MBAPPE !!!!! Merci au gardien Pokalitov d'être parti à la pêche à la truite sur ce coup-là. Sortie affreuse dont profite Coman pour déborder et servir Mbappé au premier poteau. Ca part fort dites-moi. 

11e: Ah petit une-deux de qualité sur l'aile droit des casaques jaunes. Ca donne un corner magnifiquement capté par Lloris qui aura au moins touché un ballon ce soir. 

8e: C'était la première fois que les Bleus attaquaient par le flanc gauche et ça a marché. Comme prévu, Coman campe dans les 30 derniers mètres adverses en phase offensive. il a déjà été servi plusieurs fois mais sans réusssite dans le un contre un pour le moment.

5eKYKY ON FIRE !!!!!! On allait écrire que le Kazakhstan démarrait mieux et puis le talent a parlé. Super action sur la gauche, centre en retrait cadeau de Théo Hernandez pour le plat du pied de l'attaquant maison, Mbappé. 1-0

1e: C'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIi

20h45: Minute de silence très émouvante....Pas un son dans les tribunes. Les poils.

20h40: C'était l'époque Aimé Jacquet. Des 0-0 en pagaille et une opinion publique qui ne misait pas un kopeck sur nos chances de gagner la Coupe du monde à la maison. On a vu

 

20h35: Bon le planning de la semaine ne nous a pas permis d'aller tâter la campagne à Clairefontaine, alors on s'est contentés d'un papier vintage sur les Bleus et leur histoire avec le PArc dans les matchs décisifs pour une qualif. Ca se lit, comme disait mon ancien prof de journalisme, façon de qualifier un article ni bon ni mauvais

France-Kazakhstan : Quand le Parc des Princes porte chance aux Bleus avant de se qualifier pour une Coupe du monde

20h30: Sachez que la Finlande l'a emporté cet après-midi en Bosnie et s'est rapprochée à un point avant de nous recevoir mardi à Helsinki. La France ne sera donc pas qualifiée dés ce soir si elle ne gagne pas. 

20h25: Il ne vous aura pas échappé que nous sommes le 13 novembre, et qu'un match de l'équipe de France le 13 novembre, c'est se souvenir d'une soirée maudite. Il y aura une minute de silence et un bel hommage pendant la rencontre...

 

20h15: J'apprends grâce au speaker du Parc que le Kazakhstan cartonne en futsal. 6e nation mondiale. J'ai cru entendre que Kaka était coach. A vérifier

20h10: Par politesse, je vous mets la composition du Kazakhstan. Mais alors vraiment par politesse, j'en connais pas un. 

 

20h05: On a la compo des Bleus. Comme attendu DD n'a pas résisté à la tentation Coman en piston droit.Franchement, c'était le soir ou jamais, on adhère à 2000%.

 

20hSalut tout le monde je viens de m'installer dans la tribune de presse du Parc des Princes. Public hyper familial, pas du tout le même que pour un match du PSG. Beaucoup de cars immatriculés partout en France déversent leurs supporters. Une belle fête en perspective.

Ce n’est pas la Coupe du monde qu’on attend le plus, au regard de sa place dans le calendrier et du pays où elle a lieu, mais on sera bien contents d’y être quand même, en novembre prochain, quand il faudra meubler nos longues nuits d’hiver. L’équipe de France, malgré quelques points lâchés ici et là, n’aura pas souffert outre mesure pour se qualifier, à condition de bien finir le travail contre l’équipe la plus faible du groupe, le Kazakhstan. Ce sera au Parc des Princes, dans un stade qui a longtemps réussi aux Bleus​ avant le tremblement de terre bulgare en 1993. Mais c’était la dernière fois que la sélection tricolore manquait une grande compétition, c’est dire le chemin qui a été parcouru depuis. Rendez-vous à 20h45.