Revivez Barcelone - Lyon en live

Stéphane Marteau et M.Go. pour le live

— 

La Ligue des champions, c'est encore meilleur en images. 

Choc à Gerland, Juninho ouvre le score, Jean II makoun lève les bras, avant de réfléchir: «Yaya Touré qui mord tous ceux qui lèvent les bras devant lui, c'est une légende urbaine ou pas? Allez, on s'en fout, on mène»...
La Ligue des champions, c'est encore meilleur en images. Choc à Gerland, Juninho ouvre le score, Jean II makoun lève les bras, avant de réfléchir: «Yaya Touré qui mord tous ceux qui lèvent les bras devant lui, c'est une légende urbaine ou pas? Allez, on s'en fout, on mène»... — Jean-Paul Pelissier/Reuters
BARCELONE - LYON: 0-0

Pour rafraîchir, cliquez ici

C'est fini. Les Lyonnais repartent du Camp Nou en ayant pris 5 pions dans la musette. La première mi-temps a été une démonstration catalane et la défense lyonnaise n'a tenu que 25 minutes avant de craquer dans le tourbillon du Barca. Henry en marque 2, Messi, Eto'o et Seydou Keita y vont de leur petite réalisation.  Makoun et Juninho ont bien entretenu l'espoir en revenant à 4-2 lors des brefs moment de relâchement du Barça. Mais il y avait une (grande) classe d'écart entre ces deux équipes.

Le compte-rendu de ce match est ici

Et tous les matchs de la soirée en images

Merci de nous avoir suivis et à demain pour l'UEFA en live comme-à-la-maison.

94': Seydou Keita marque le cinquième lancé en profondeur par Xavi. Magnifique...
93': Sans vouloir remuer le couteau et sortir une analyse brillante, il est de toute façon impossible de faire un beau parcours en Champion's League avec ce maillot jaune fluo...
90'; pour Juninho qui s'offre une sortie d'acteur de tragédie grecque. Sur une altercation de cour primaire entre Grosso et Alves, le capitaine vient encore une fois  protester et prend son deuxième carton jaune. Salut l'artiste...
88': Bon alors Messi tricote au milieu de 4 Lyonnais. Alves passe le ballon, Xavi remet en arrière. Même quand les Barcelonais percent, ils ne cherchent même plus le but mais font tourner.
86': Samuel Eto'o sort au ralenti. S'il pouvait remercier personnellement chaque spectateur de l'avoir acclamé ce soir, Samuel Fils le ferait. Bojan entre...
83':  Ederson entre pour laisser sa place à Keita. Allez, il faut passer deux buts.
80': Dommage Benzema. Au coeur de la défense barcelonaise, Toulalan lui glisse le ballon sur la gauche mais le tir de l'attaquant lyonnais s'envole dans les tribunes.

Sur l'action précédente, Bodmer avait bien ouvert sur Benzema mais esseulé, il s'était fait contrer. Très dur en ce moment pour l'attaquant.
77': Au fur et à meusure des actions, la valeur de Benzema (contrôles râtés, courses toutes molles, hors jeu comme à la plage, etc) est en train de descendre en flêche. Aulas se gratouille la tempe...
75': pour Toulalan.  De toute façon, il ne vaut mieux pas que Lyon se qualifie car tout le monde serait suspendu: Cris, Toulalan, Makoun...
73': Henry sort. Grosse partie du Français qui met deux buts et une passe décisive.
70': Allez, il faut être fou-fou et faire rentrer Piquionne. Ou alors rappeler Fred illico de Fluminense...
67': Tiens Iniesta vient de subir sa 287e faute. Makoun prend sa biscotte et Juninho vient parler. Un bon entraînement mental pour les Blaugranas.

Sinon Messi et Xavi s'entraîne au une-deux sur le côté.
66': Ce match va devenir pénible. Barcelone est au ralenti et attend de se faire découper par les Lyonnais. Boumsong, Makoun et Kallström sont aux basses oeuvres...
65': Benzema s'arrête alors que Bodmer le lançait. La peur de se voir siffler son 43e hors-jeu sans doute..
63': C'est vrai sdideux qu'avec le Barca, ça ressemble tout de suite à un match sur PES. En tout cas, les Lyonnais ont choisi de jouer à l'Ecossaise. Enormément de fautes depuis le début de la deuxième mi-temps. Bodmer fait du bien...
60': Delgado sort et Källstrom entre.
58': Henry, 15 mètres hors jeu mais non signalé s'avance tout seul vers Lloris et se demande très fortement ce qu'il va faire. Il ouvre son pied pour tenter un original tir enroulé. lloris qui le connaît depuis qu'il est tout petit  arrête ce tir..
57': Juninho est toujours aussi bavard (avec les arbitres, ses coéquipiers, ses adversaires...). Attention de ne pas prendre un rouge.

A noter que MU mène 2-0 face à l'Inter et que Cristiano Ronaldo a marqué.

55': Oh la belle action d'Eto'o qui repique dans l'axe mais s'empêtre face à Boumsong. Il va y avoir encore des buts.
53': Fait de match qui nous avait échappé: Clerc est sorti et Bodmer est sur le pré. C'est Toulalan qui est arrière droit. A peine revenu de blessure, Clerc n'était pas en condition pour ce match.
51': Les deux équipes multiplient les fautes.

Aucun rapport avec la France qui perd mais je tiens quand même à rappeler que Domenech est dans les tribunes. Ce qui n'a d'ailleurs  pas empêché Henry de marquer deux fois.
49': Que Lyon revienne, pourquoi pas... Sportivement ça serait splendide. Mais supporter les commentaires de Aulas demain, est-ce que ce serait humainement vivable?
48': de Juninho entretient l'espoir en marquant. Delgado fait une prise de judo sur la droite, il fonce, centre,. Benzema laisse passer et Juninho est tout seul. Il marque tranquillement du droit.
47': Joli Coup franc de Juniho qui ouvre sur Benzema. Raté.
46': Claude Puel au micro de TF1: "Gagner cette deuxième mi-temps et montrer qu'on est pas là par hasard..."
46': C'est reparti!!! 45 minutes pour en marquer 3 et pour ne pas en prendre 12...
C'est la mi-temps. Une démonstration de football au Camp Nou. D'abord du jeu de passes puis de l'efficacité. Doublé d'Henry, but de Messi et d'Eto'o. Le trident est affûté. Lyon a déjà sauvé l'honneur sur une tête de Makoun. Bref, le match est plié.

Les clubs européens peuvent sortir les beaux stylos et les gros chéquiers, Benzema est disponible pour l'année prochaine...

45': En même temps, la défense  barcelonaise avait déjà l'air en vacances sur ce corner.

43': de... Et non c'est Lyon qui marque. Ca fait bizarre. Sur le premier corner lyonnais de la partie, Makoun place sa tête et sauve déjà l'honneur.
41': d'Eto'o. Samuel Fils participe à la fête. Henry, à gauche,  centre en force, Cris se rate et Eto'o seul dans l'axe marque en force...
39': Messi. Quel but. Le plus beau des 3. Messi récupère à droite, repique dans l'axe. S'appuie sur Eto'o qui remet en arrière tout en fixant  deux défenseurs, Messi récupère le ballon et plante face à Lloris.
36': Les crânes luisants et les regards inquiets de Cris-Boumsong font très peur à voir. Barcelone continue à faire tourner et à centrer sans réussite. Du coup Delgado, qui apprécie le beau jeu,  redonne le ballon.
34';: Tiens Juninho remet un coup à Iniesta. Un rouge pour finir en beauté Juni.  Ca serait une vraie fin d'acteur. Déjà que ce match a commencé comme une tragédie.
33': Sur les autres terrains. Roma mène face à Arsenal 1-0, MU en a mis 1 à l' Inter et Porto et l'Atlético en sont toujours à 0-0.
31': Le seul espoir est que Barcelone recule maintenant. Ce n'est pas le genre de la maison Blaugrana (ou à la limite que Juninho, énervé,  mange un milieu offensif. Il a déjà commencé à croquer Iniesta en lui mettant des tacles)
29': La passe à 10 commence. Notre nouveau jeu est combien Barcelone va en planter?

A noter que Bodmer s'échauffe. Nous voilà rassurés.
27':  Doublé de Henry. Décalé à gauche de la surface, l'international français reçoit un ballon de Xavi alors que la défense lyonnaise remontait. Il plante du gauche.
25': La bonne réponse était la 25e minute. d'Henry.  Les Barcelonais tricotaient depuis le début de la mi-temps, la solution était ailleurs. Long ballon  en profondeur de Marquez vers  Henry qui marque seul dans l'axe du droit. La défense n'était pas alignée et  Clerc couvrait Henry.
24': Les Barcelonais remettent le pied sur le ballon et font tourner en passant systématiquement par Iniesta.
21': Première très grosse action du Benz. Il remet en pivot sur Juni qui lui remet en clocher. Benzema rate son tir bien embêté par le pied de Marquez. 
20': Eto'o contrôle dans la surface. Boumsong en mode les deux pieds décollés touche le Camerounais. C'était chaud. Monsieur l'arbitre ne bronche pas.
19': Benzema est obligé de revenir dans son camp pour toucher le cuir (il va passer une bonne soirée le Karim). Le pressing des Barcelonais est impressionnant. Il faudrait presque balancer le ballon en touche comme en rugby pour visiter le camp blaugrana. Allez les gars, on trouve les 22.
15': Les pronostics ont changé. Ce n'est plus qui va gagner mais quand Barcelone va marquer?

Le ballon d'Iniesta passe au-dessus... Le milieu barcelonais est partout.
14': Que c'est dangereux. Cris (qui est chaud comme une bouillote) tacle sur Eto'o qui partait tout seul au but. Ca sert parfois un flic...
13': Le coup franc de Xavi est repoussé par la tête d'Ederson. Sur le corner, Messi régale dans la surface.
12':  pour Cris qui fauche Iniesta juste avant la surface. Il valait mieux sur ce coup-là se sacrifier... Le Brésilien sera suspendu au prochain match.  De toute façon, les Quarts sont loin...
11': Les remontées de balles sont très compliquées du côté lyonnais. Aucune action construite. Il va falloir le gagner à l'italienne ce match. Une action, un but...
9': Juni cherche le coup franc en sortant son plongeon spécial... devant sa surface. Un petit doute dans son regard quand l'arbitrte a tardé à siffler faute...
8': Les Lyonnais envoient du tacle. Les Barcelonais ont le ballon mais ne se jettent pas non plus. Bizarremment, ils se lancent dans l'axe et tombent sur un mur lyonnais. Jusqu'à quand?
5': Hors jeu de Benzema. Apparemment le joueur le plus sifflé HJ depuis le début de la saison en Ligue des champions... Merci M. Tichaud
4': Bien Juni. Première faute Lyonnaise. Il faut casser le rythme du Barça et éviter de les laisser faire mumuse...
3': Grosse activité de Barcelone qui commence à manier le cuir. Ah non les Lyonnais,  pas le même match qu'à à Manchester l'année dernière où vous aviez perdu le match sans le jouer...
2': Premier dégagement de Lloris qui sort d'un rhume. Il a été malade pendant une semaine (un peu faiblard le Hugo parfois)
1': C'est parti!!!! Raymond Domenech est dans les tribunes...
20h43: A noter le retour d'Iniesta qui sera fondamental dans l'entre-jeu. Charge aux Lyonnais de nous faire oublier les 3 pions qu'ils avaient pris en poule en 2007 au Camp Nou.
20h41: Les joueurs entrent sur le terrain. La Camp Nou est grand mais ce n'est pas Anfield: pas un drapeau, tout le monde assis. Ca impressionne quand même...
20h38: A noter qu'il y aura 6 Français sur la pelouse ce soir (en comptant Henry). Dans le match MU-Inter, Mourinho a aligné le revenant Vieira.
20h34: Bon, comme moi, vous n'êtes pas trop optimistes (sur un de nos sondages, 71% des internautes de 20minutes.fr pense que Barcelone va gagner...).

gigi020547, si tu suis un autre match (par exemple MU-Inter, n'hésite pas à nous tenir au courant du score). De toute façon, on vous donnera les buts des autres stades...

Tu trouves JMA antipathique, bienvenue à toi gerard tichaut
20h29: Bonsoir à tous. Merci de nous suivre pour ce match retour.

Et comme d'habitude, c'est l'heure de se mouiller. Moi je pense que Lyon va marquer pendant le premier quart d'heure, se voir trop beau, puis s'écrouler physiquement (oui, j'ai vu le premier match) et en prendre 4...
20h21: Les joueurs sont à l'échauffement et la feuille de match est celle prévue. Delgado et Ederson prendront les ailes du côté lyonnais. Sylvinho remplace Pujol du côté de Barcelone...

L'exploit ou la porte. L'OL est à l'aube du plus grand défi de son histoire. Celui qui, en cas de succès, pourrait le faire enfin entrer dans le coeur des Français. Deux semaines après avoir été tenue en échec sur sa pelouse par le Barça (1-1), la formation de Claude Puel va tenter mercredi soir (20h45) de forcer les portes des quarts de finale de la Ligue des champions. « Il faudra sortir un gros match pour se qualifier, reconnaît le milieu brésilien Ederson. Nous avons prouvé à l'aller que nous pouvions réussir quelque chose. Pour moi, cela reste du 50-50. Nous aurons notre chance si on défend tous ensemble et si nous avons ce petit plus pour tuer le match.»

L'OL devra donc réaliser le match parfait, sachant qu'il ne pourra pas reproduire durant l'intégralité de la rencontre ce qu'il avait réussi à l'aller durant une mi-temps. «Il faudra être capable de se préserver pendant le match, recommande Puel. Il ne sera pas possible d'être pied au plancher pendant 90 minutes. L'objectif est de faire courir le Barça.» En ballottage favorable, les Catalans restent néanmoins sur leurs gardes. «Croire que nous sommes favoris est la pire chose que nous pourrions faire. Lyon est une équipe dangereuse, les joueurs le savent», prévient Josep Guardiola, le coach catalan, qui n'envisage pas de se reposer sur le résultat du match aller. «Au Barça, nous ne jouons jamais pour obtenir un nul», souligne l'attaquant camerounais Samuel Eto'o.

Un match à suivre et à commenter dès 20h45 sur 20minutes.fr. Soyez présents pour voir la dernière équipe française jouer en Ligue des champions. Vous n'en aurez peut-être plus l'occasion cette année...