Sparta Prague - AS Monaco : Monaco s'impose sans trembler à Prague... Des cris racistes gâchent la fête... Revivez avec nous la reprise de la C1

FOOT Ben Yedder et ses coéquipiers jouent gros d'entrée en ce mois d'août

David Blanchard
— 
Wissam Ben Yedder entame la campagne de Ligue des champions de l'AS Monaco ce soir à Prague (Credit: Ion Alcoba Beitia/Shutterstock)
Wissam Ben Yedder entame la campagne de Ligue des champions de l'AS Monaco ce soir à Prague (Credit: Ion Alcoba Beitia/Shutterstock) — Ion Alcoba Beitia//SIPA

21h: Mission complètement accomplie par les Monégasques

Ils ont maîtrisé ce match complètement, passées les 20 premières minutes. Tchouaméni de la tête, puis Volland en seconde période ont concrétisé les offensives de l’ASM. En défense, Nübel n’a presque rien eu à faire. Il reste un match retour, mais tout cela sent vraiment très bon pour la suite, Monaco devrait voir les barrages. Restent que les cris racistes entendus par les joueurs monégasques après le premier but laisseront un goût amer à ce match. On attend que l’UEFA sévisse vraiment contre ces personnes. Il faut aussi que le Sparta fasse le ménage dans ses tribunes : retrouver le public pour entendre ça, c’est lamentable. Bonne soirée à toutes et tous, on se retrouve dès vendredi pour le retour de la L1, avec Monaco-Nantes. Et avant ça pour les JO, et les formidables équipes de France. Allez les Bleus !

93e: C'EST FINI

Monaco s'impose en patron dans ce match aller. Les hommes de Niko Kovacs sont vraiment bien entrés dans leur saison, bravo à eux.

90e: Encore trois minutes

La place pour un troisième?

86e: On se projette déjà sur la suite

Nous on sera là, rassurez-vous : Monaco-Nantes vendredi, les deux du samedi dont PSG-Strasbourg, et puis aussi dimanche, avec Rennes, Nice, l'OM, Lille... Vous ne manquerez rien de la reprise de la L1 sur 20 Minutes, et surtout pas le retour des Verts devant un vrai public contre Lorient.

84e: Monaco contrôle tranquillement

Prague ne se montre absolument plus dangereux dans cette deuxième période

78e: Oh Jakobs qu'est-ce que tu nous manques là!

Son premier ballon, vraiment tout seul lancé face au but. Et il fait un vieux piqué chépakoi là. Plat du pied gauche genre passe. Nooooonnnn

75e : Alors Jakobs vient de l’immense FC Köln

Autant dire que Louis II, il risque de bégayer. Un petit cortège ci dessous plutôt qu'une longue description de l'ambiance qui règne là-bas.

 

74e: Nouveaux changements à Monaco

Avec les entrées de Fabregas, et d'une autre recrue allemande : Ismail Jakobs. A la place de Volland et Golovine.

68e: Le vieux flopping de l'ailier tchèque dans la surface

Sérieusement... Même Lebron est moins dans le ridicule. Je vous pose une petite vidéo du roi de l'acting pour la peine.

 

66e: Diop, c'est royal

En trois actions il a illuminé le match. 21 ans, mais quel talent lui.

62e: Bon, et bien ce Monaco là n'a rien perdu de ses qualités durant l'été

Après une vingtaine de minutes pour se mettre dans le rythme, ça déroule. Vraiment très plaisante à voir jouer cette équipe de Kovacs, on le redit. J'aimerai bien la voir en poules. En plus Monaco, on sait que ça rapporte des points UEFA en général.

58e: ET VOLLAAAAAANNNNDD POUR LE DEUXIEME

Volland se présente devant le gardien, qui repousse mais Diop suit et gagne le duel de la tête. La balle revient sur l'Allemand qui se couche et inscrit le deuxième but de son équipe.

57e: Monaco bien plus en place en cette seconde période

Les Tchèques ne parviennent plus du tout à s'approcher du but de Nübel

55e: Ben Yedder cède sa place

Sofiane Diop prend sa place. Le capitaine monégasque n'a pas encore plus d'une heure de jeu dans les jambes, il vient de reprendre l'entraînement. Il s'est peu montré ce soir d'ailleurs.

52e: La paire Tchouaméni-Fofana au milieu, c'est toujours aussi intéressant

Au delà du but, les deux jeunes Monégasques ont clairement pris le dessus au milieu, et n'hésitent pas à se projeter.

50e: Confirmation : en cas de nouveaux cris de singe, la rencontre sera arrêtée définitivement

Le message est affiché sur les écrans du stade.

 

46e: C'est reparti

Il pleut à verse sur Prague. Vrba opère un changement dans son onze : Moberg-Karlsson cède sa place à Julis.

 

20h: Ce sont des cris de singe qui ont été entendus dans les tribunes

Selon les infos de Canal+, qui diffuse le match, l'arbitre anglais Mickael Oliver a appliqué le protocole : reprise du match et signalement à l'UEFA, et si les insultes reprennent, la rencontre sera interrompue.

La vidéo du but.

 

49e: MI-TEMPS

Aurélien Tchouaméni place les Monégasques devant à la pause. Mais on retiendra surtout ce qui a suivi, et les insultes racistes qui ont vraisemblablement fusé.

44e: Le match est donc bien reparti

Mais autant dire que cet épisode va laisser des traces. L'UEFA va forcément se saisir de cette histoire, la réaction des joueurs monégasques laisse peu de doutes sur les insultes racistes. Surtout qu'on est pas au Celtic Park, l'ambiance est pas folle et y'a pas 50.000 personnes.

40e : C'est reparti

Avec une frappe de Fofana repoussée de justesse. On ne sait pas trop quelles seront les suites. Ben Yedder voulait visiblement retourner aux vestiaires en tout cas.

 

38e: La joie du buteur gâchée

On revoit tout ça : il célèbre devant le kop, puis une tribune latérale, et forcément y'a eu quelque chose vue la réaction unanime des joueurs. Pour l'instant ça ne reprend pas.

 

37e: Et les Monégasques qui ne fêtent pas le but mais se dirigent vers l'arbitre

Il y a eu des cris racistes dans le kop du Sparta visiblement. 

36e: ET LE BUT DE TCHOUAMENI !!!

Sur un corner de Golovine, quelle tête!!! Surpuissante.

32e: Bon, le soufflet est retombé

Les Monegasques cassent le rythme, n'oublions pas que pour eux c'est le match de reprise. Pas certain que tout le monde ait 90 minutes dans les jambes, et y'aura pas la N2 qui rentre en bloc à la 60e.

25e: C'est clairement monté d'un cran depuis 10 minutes

Ca m'étonnerait qu'on en reste là à la mi-temps #instantprono

23e : Et cette fois c'est le Sparta qui a une énorme occasion

Belle action déclenchée côté droit. Beau centre et Hlozek tout seul au second poteau met sa tête à côté. Ouf !!!

21: Et Gelson Martins, nooooon !!!

Qu'est-ce que tu loupes mon garçon !!! Seul côté droit, un contrôle américain et une frappe vers Thomas Pesquet!!! Quelle occasion il avait

20e: Ouh le coup franc du Sparta

Bien tendu devant le but, et comme d'hab ça se jette dans tous les sens. Finalement ça file à côté, heureusement.

15e: On rappelle que Monaco a fini 3e du dernier championnat

Doublant Lyon dans la dernière ligne droite. Prague lui a fini 2e du championnat tchèque, et a déjà joué quatre rencontres cette saison, dont un 2e tour préliminaire de C1.

13e: Et la nouvelle occasion pour l'ASM

Gelson Martins cette fois lancé en contre qui se présente près de la surface et frappe. Un peu écrasé, Nita se saisit du ballon sans trembler.

10e: Et la première occasion pour Golovine

Bien décalé par Volland, le milieu russe repique dans l'axe et frappe juste à droite du but tchèque.

8e: Round d'observation encore entre les deux équipes

Pas d'action notable encore. Les hommes de Kovacs font tourner au milieu.

4e: Le premier carton pour Fofana sorti par l'arbitre anglais

Belle semelle au milieu posée par le Monégasque. L'ASM a du mal à poser son jeu en ce début de match.

1e: C'est parti

Avec un premier corner pour les Tchèques, suite à un premier déboulé de Hlozek

 

18h57: 9.000 fans dans le stade

C'est la jauge autorisée. Je cherche le parcage monégasque, s'il existe. Pas certain.

18h56: On rappelle que c'est le troisième tour de qualif.

Il y en aura encore un autre ensuite pour le vainqueur. Et règle importante : plus de but compte double à l'extérieur. 1-0 ou 5-4, c'est pareil.

18h55 : Côté Monaco

La nouveauté, c'est Nûbel dans les buts. L'Allemand était la doublure de Neuer au Bayern, donc forcément il jouait peu. Kovacs est allé le récupérer pour suppléer Lecomte, point faible de l'ASM l'an dernier. Pour le reste c'est du classique, la recrue Jean Lucas, en provenance de Lyon, n'est pas qualifiée.

 

18h50 : On y va avec les compos

On commence avec le Sparta, que j'ai beaucoup bossé cet aprem (en même temps, c'est pas la plage qui va nous distraire vu cette météo). Le gros profil à suivre, c'est l'ailier gauche Hlozek, annoncé en pointe ce soir. 19 ans, présent au dernier Euro sous le maillot tchèque avec un quart à la clé. A noter aussi le retour de Hancko cet été. Le défenseur central évoluait à la Fio l'année dernière encore.

 

18h45: Hello tout le monde ! Quel plaisir de vous retrouver ce soir pour le top départ de la Ligue des champions. C'est a priori pas le match le plus excitant de la compet', mais Monaco était tellement plaisant l'an dernier qu'on s'est dit après tout, allez, banco, on live.

Y'a pas 150 équipes qui jouent bien en France, et le Monaco de Niko Kovacs nous a assez hypés la saison dernière pour qu'on soit curieux de son retour sur la scène européenne. Il n'y aura rien de facile pour Wissam Ben Yedder et ses amis, qui ont un tour préliminaire piégeux contre Prague avant de retrouver du lourd en barrage, Genk ou le Shahktar. Le match aller a lieu dans la capitale tchèque, et nouvelle règle oblige, les buts marqués à l'extérieur ne compteront pas plus. On espère que le jeu n'en sera que plus ouvert dès ce soir.

>> C'est l'automne, il fait moche et froid, alors venez suivre avec nous à 18h45 cette rencontre entre les protégés du Prince et les Tchèques