Losc : Pourquoi Lille est devenu aussi intraitable hors de ses bases

FOOTBALL Le leader de Ligue 1 est aussi la meillure équipe du championnat à l’extérieur

Francois Launay

— 

Lille s'est imposé dimanche à Lorient
Lille s'est imposé dimanche à Lorient — AFP
  • Vainqueur dimanche à Lorient, le Losc a signé sa 7e victoire de rang à l’extérieur, record historique du club.
  • Le club nordiste, leader de Ligue 1, est la meilleure équipe du championnat à l’extérieur grâce à différents facteurs.

C’est un record qui n’avait pas été battu depuis plus de 70 ans. En s’imposant dimanche à Lorient (1-4), le Losc a signé une septième victoire d’affilée à l’extérieur. Un record historique qui explique aussi pourquoi le club nordiste domine la Ligue 1 cette saison.

S’il s’impose le 14 mars à Monaco, il égalera même le record du championnat détenu à égalité par l’OM (2008/09) et le PSG (2016/2017) avec huit victoires de rang hors de leurs bases. Si ce genre de record ne garantit rien au bout (ni l’OM, ni Paris n’avaient été sacrés la saison de ce record), il prouve quand même la grosse qualité du Losc à l’export. Grâce à différents facteurs.

Une saison Covid-19 qui facilite les victoires à l’extérieur

Sans rien enlever à la performance des Lillois, cette saison presque entièrement à huis clos voit beaucoup d’équipes performer à l’extérieur. Les chiffres le prouvent : il n’y a que 38 % de victoires à domicile en L1. Un chiffre très bas ramené aux saisons précédentes où le public garnissait les tribunes. A croire que l’absence de spectateurs influe sur les rencontres et enlève clairement l’avantage de jouer à domicile comme le reconnaissait déjà mi-décembre un certain Christophe Galtier.

« Il n’y a plus beaucoup de différence entre un match à domicile ou à l’extérieur. L’an dernier on s’est fait sanctionner plusieurs fois à l’extérieur où il y avait une grosse ambiance. Mais là il n’y a plus l’apport du public à l’extérieur, et les effectifs mieux armés continuent d’être performants à domicile en prenant des points à l’extérieur ».

Difficile d’aller contre l’entraîneur nordiste. Cette saison, le Losc a même pris plus de points pour l’instant à l’extérieur (30) qu’à domicile (28) en disputant le même nombre de match des deux côtés (13).

Un jeu de transition favorable à l’extérieur

Au-delà du Covid, le style de jeu nordiste favorise aussi les bonnes performances à l’extérieur. Loin d’être une équipe attachée à la possession, le Losc est une équipe qui se projette très vite vers l’avant dès qu’elle a le ballon. Un jeu rapide qui déboussole plus d’une défense adverse comme le prouvent les 25 buts marqués à l’extérieur depuis le début de saison soit une moyenne de près de deux buts marqués hors de ses bases.

Une défense intraitable

Pour gagner hors de chez soi, il ne suffit pas de bien marquer. Avec seulement 16 buts encaissés depuis le début de saison, le Losc a la meilleure défense du championnat. Une solidité qui se ressent aussi à l’extérieur. Lille n’a encaissé que neuf buts depuis le début de saison hors de ses bases. Et encore, un tiers de ces buts a été pris lors de seule défaite du club cette saison hors de ses bases. C’était à Brest (3-2) le 8 novembre. C’était il y a près de quatre mois. Une éternité pour une équipe qui marche sur l’eau actuellement en Ligue 1.