PSG-Monaco : L'ASM réalise un gros coup dans la course au titre, Pochettino et Paris impuissants...

FOOTBALL Cinq jours après la démonstration du Camp Nou, le PSG renoue avec un match à gagner absolument en championnat

J.L.

— 

Diop a mis l'ASM dans les meilleures conditions au Parc des Princes.
Diop a mis l'ASM dans les meilleures conditions au Parc des Princes. — FRANCK FIFE / AFP

Allez, on plie les gaules sur cette grosse perf monégasque au Parc des princes. Beau retour sur terre pour le PSG, qui va devoir lutter pour remporter un nouveau titre. On se revoit très vite par ici. Bonne soirée à toutes et tous. Des bibis.

95e : FIN DU MATCH. Monaco s'impose à Paris et n'est plus qu'à deux point de son adversaire du soir au classement et quatre du Losc, premier. Sixième défaite de la saison pour le PSG. Ils auraient pu jouer mille ans, ils n'auraient pas marqué. Superbe performance collective de l'ASM. 

92e : Le centre de la Kurz qui file au millième poteau. Pendant ce temps, Mbappé reçoit un jaune pour une charge sur Disasi.

90e : Cinq minutes de bonheur en plus pour vous les abonnés Minutos.

90e : Entree de Fodé Ballo-Touré à la place de Volland, qui a encore été énorme.

89e : Je préfère la défense de Monaco que celle de Randall Schwerdorffer

86e : Oh le PSG qui enchaine les ogives de loin. Mais ça termine sur le periph.

85e : Allez, on se lance. Dans moins de deux ans, Aurelien Tchouameni est en équipe de France. Tu peux fav.

83e : Mbappé, pour défoncer le Barça, il y a du monde, mais pour faire peur à Benjamin "Zoff" Lecomte, il n'y a plus personne.Et Danilo qui fait n'importe quoi avec un drop de 30 m.

79e : Ouais, et Sofiane Diop est remplacé par le Tsar Golovin. Petit prince au Parc.

79e : Ruben Aguilar, il a fait 569 km, mais il est toujours à couvrir son côté. L'ancien du MHSC est remplacé juste après par le champion du monde Djibril Sidibé. CHAMPION DU MONDE MON FRERE.

76e : Kean par deux foiiiis. L'Italien a deux opportunités pour faire ficelle, mais la défense centrale monégasque contre le deuxième tir de Kean. Et Mbappé qui était juste à ses côtés et attendait l'offrande.

73e : Sorties de Paredes et Icardi, entrées de Danilo et Draxler. Mouais. Pochet' il tatonne un peu aussi.

73e : Maripan, ça fait des intérieurs du pied sécurité pour marquer. Mais là, il vient d'enchainer trois tacles glissés des familles. A la Marc Planus. Qualité.

71e : Wissam Ben Yedder sort et Stevan Jovetic entre. C'est quand même quelque chose le banc de Monaco.

70e : Petit contrôle VAR par Rudy Buquet. On ne sait pas pourquoi mais soit. Bon, ben il n'y avait rien. Vive la VAR. Allez, au suivant.

67e : Ce retour de Maripan. Sur le bon crochet de Mbappé, le Chilien vient tacler le Français. La beauté du geste.

65e: Les Parisiens commencent à s'énerver contre ce bon Rudy Buquet. Il semblerait bien en effet que Rafinha ait été salement faucher sur ce coup-là. Paredes insulte toute sa famille en argentin malgré son jaune. Couillu. 

63e: Ce que vient de croquer Volland mein got. Henrique avait remisé de la tête un peu comme sur le premier but, mais l'Allemand l'envoie à côté quand c'était plus dur que de la mettre dedans. Hors-jeu au départ ? A voir. 

60eLA TETE DE KEAN !!!! Il n'arrive pas à faire mieux que ça là-dessus ? Pour une fois que Kurzawa avait eu un contre-favroable....Seul au six mètres l'attaquant italien ne parvient pas à croiser assez. 

57e: La biscotte orange foncée pour Paredes, qui a tout emporté sur ce tacle Fofana cherche un bout d'os dans la pelouse. 

55e: Pochettino envoie Rafinha et Verratti sur le champs de bataille. J'ai peur que ce soit un peu tard, mais sait-on jamais. Gueye et Ander Out.

53eMARIPAAAAAAAAAN. Le scoreur fou a encore frappé. Ballon mal renvoyé dans la surface, un peu de chatoune aussi il faut le dire, et le défenseur chilien toujours aussi clinique dans la surface adverse. 2-0 Monaco, Paris est bien mal barré

51e: On prend les mêmes et on recommence. Cette fois le défenseur champion du monde sort la faucheuse bien en retard. Jaune mérité. Pas mal d'erreurs de transmissions bêtes dans le milieu parisien. 

48e; MAIS DONNE-LA PAUVRE DE TOI !!!!! Tchouameni avait deux passes décisives potentielles à faire pour tuer le match et il préfère aller s'empaler sur Presko.  En plus il reste au sol. La double peine.

46e: On repart. Verratti et Rafinha ont fait un gros échauffement à la mi-temps mais pour l'instant Pochette ne change rien. Mouais. 

Mi-temps au Parc. Monaco est sorti une fois pour marquer, depuis c'est rideau mais ça défend sévèrement bien. Paris manque cruellement d'un ou deux types avec du ballon au milieu. On devrait voir Verratti d'ici peu. 

43e: ARghhhhhhhh le ballon de Gana Gueye un peu trop profond pour l'appel tranchant de Florenzi. Cette équipe de Monaco je la souhaite pas à jouer à mon pire ennemi. Quelle force collective

40e: Icardi, sérieusement ??? Le ballon de Kean semblait pile poil dans la course, mais faut croire que non vu la manière dont l'Argentin a coupé son effort. Comme si l'Italien lui avait envoyé une brique

38e: Vrai temps fort parisien depuis cinq bonnes minutes, avec un Mbappé qui réussit quelques miracles sur ses dribbles, mais toujours pas de vraie frayeur pour Lecomte. Que c'est dur d'asticoter cette équipe

34eLA FRAPPE DE GUEYE !!!! Pas si mal partie mais Lecomte était dessus, de toute façon. Chaque décalage coûte un monde aux Parisiens, et quand Florenzi parvient à être mis en position de centre, Icardi a toute la Principauté sur le dos

31e: Va vite falloir penser à faire des changements Mauricio. Gueye et Herrera ça sert à rien tu m'en vires un de deux pour Marco asap. Et sin petit Hibou n'est pas en état, je prends même du Draxler à ce niveau d'impuissance

28e: Mbappé ce soir il a droit au traitement spécial VIP. Deux infirmières rien que pour lui en permanence, histoire d'être sûr qu'il n'a besoin de rien (et qu'il ne s'échappe pas de sa chambre)

25e: Masterclass tactique de Niko Kovac pour le moment. Il faut dire aussi que le PSG sans Neymar, Verratti et Di Maria, c'est le Louvre sans La Joconde ou la victoire de Samothrace

21e: Diop il régale entre les lignes. Chaque prise de balle est soyeuse, chaque appel est intelligent. L'un des plus beaux espoirs de notre Liguain au milieu, assurément. 

18e: Faut qu'il fasse gaffe l'ami Paredes avec ses passes cachées foireuses au milieu. Deuxième fois qu'il en fait cadeau à Volland qui n'en fait rien de bien folichon, cela dit. 

16e: AH OUI DONC C'EST LA KURZE QUI TIRE??? On en est là. A côté évidemment. Reviens Neymar please, on mérite mieux que ça. 

14e: Maripan il relance la gonfle avec une sérénité derrière on dirait le Piqué des grandes années. Mais attention quand même à ne pas offrir trop d'opportunités de frappe en face. bon coup-franc gratté par Kean...

11e: Il y a encore du chemin à faire mais c'st le moment de rappeler que si le PSG est en galère en L1, c'est notamment parce qu'il n'a pes existé contre les gros dans la phase aller. Un petit point pris contre Lyon, Monaco et Lille. 

8e: Le centre piégeux de La Kurze qui ne surprend pas Lecomte au premier poteau. Beau décalage d'Ander Hererra, dont je découvre ce soir qu'il n'est pas (juste) l'attaché de presse du PSG. My mystake. 

5eLE BUT MONEGASQUE !!! J'allais vous dire que le ballon ne leur brûlait pas les pieds et ils plantent après une superbe action collective, qui se termine par une remise d'Aguilar pour Diop parfaite dans la surface. BIM. 

2e: En effet Aguilar coulisse en tant que 5e défenseur quand le ballon arrive sur le côtégauche de l'attaque parisienne. Mbappé va avoir du monde sur le porte-manteau ce soir

1eANDIAAAAAAAAAAAMO

20h55: Le DJ du Parc qui met la sono au fond alors qu'on est 200 pékins dans le stade. Le RAMENEZ NOUS DU PUBLIC on n'en peut plus de ces ambiances mortifères

20h45: On suivra bien évidemment le duel de tueurs nés entre Mbappé et Ben Yedder. Le Parisien a claqué sept buts en sept matchs contre son club formateur, tandis que le MOnégasque est le meilleur buteur tricolore sur les deux dernières saisons...avec Kyky.

 

 

20h39: Un petit doute sur la compo monégasque avec Disasi annoncé à droit derrière Aguilar. Ca peut se finir en 3-5-2 pour protéger l'axe. Sinon c'est business as usual, même si j'aurais bien aimé voir Golovin d'entrée

 

20h35: La compo parisienne bande petits coquins. La même qu'au Camp Nou à une exception près. Verratti est préservé, lui qui doit touours se ressentir de ce petit coup à la hanche qui ne l'a pas empêché de régaler mardi soir. Herrera prend sa place, ce qui devrait conduire le PSG à jouer en 4-3-3

 

20h30: HOLA LA FAMILIA.

On se met bien au Parc des Princes, où le CUP a laissé un petit mot sympa en hommage à la victoire à Barcelone. "Un match de guerriers, continuez de nous faire vibrer". Dés ce soir, si possible. 

Ce n'est pas la Ligue des champions mais pas loin quand même. Cinq jours après avoir fait rêver la France du foot à Barcelone, le PSG ne descend pas vraiment d'un étage avec la réception de Monaco, l'un des collectifs les plus aboutis de moment en Ligue 1. Toujours invaincu en 2021, l'ASM peut même caresser le rêve de se mêler à la course au titre en cas de bonne perf au Parc, alors que les hommes de Pochettino n'ont pas vraiment le temps de niaiser. Lyon a gagné et Lille a montré qu'il ne lâcherait rien non plus. Bref, pour qui se souvient un peu du match aller, il y a moyen de se régaler.