Cyclisme : Roland Fangille, créateur de l’Etoile de Bessèges, est décédé

CARNET NOIR Il avait créé en 1971 l’Etoile de Bessèges, première course à étape dans le calendrier du cyclisme international.

Jérôme Diesnis

— 

Roland Fangille, créateur de lEtoile de Bessèges, est décédé à 81 ans des suites du Covid-19.
Roland Fangille, créateur de lEtoile de Bessèges, est décédé à 81 ans des suites du Covid-19. — Etoile de Bessèges
  • Hospitalisé à Alès après avoir contracté le coronavirus, Roland Fangille est décédé à 81 ans.
  • Il était le créateur de l’Etoile de Bessèges, la première course à étape sur le calendrier professionnel, qui a fêté sa cinquantième bougie cette année.
  • La foi de ce passionné, grand ami de Raymond Poulidor, a parfois soulevé les montagnes pour maintenir cette épreuve qui a sacré plusieurs champions du monde et vainqueurs des grandes classiques.

Roland Fangille est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi au centre hospitalier d’Alès. Ce Lorrain installé dans le Gard avait créé, il y a 50 ans l’Etoile de Bessèges. L’épreuve s’est imposée dans le calendrier international en ouvrant la saison cycliste professionnelle des courses à étapes. L’épreuve avait été ainsi baptisée en raison de la figure géométrique formée par ses étapes. Elle est considérée comme une course préparatoire importante à Paris-Nice.

Passionné par la petite reine, il était un ami intime de Raymond Poulidor. « Poupou » avait participé à la première édition en 1971. Il était alors l’un des 22 participants de l’épreuve. Il s’y est rendu tous les ans, comme coureur cycliste et plus tard comme invité. Il ne l’a jamais gagné, contrairement à d’autres grands noms du vélo comme les champions du monde Jan Raas (sur route) et Adrie Van der Poel (de cyclo-cross), ou encore Thomas Voeckler, Tony Gallopin et bien d’autres.

« Un grand monsieur du cyclisme vient de nous quitter »

« Un grand monsieur du cyclisme vient de nous quitter, exprime Daniel Mangeas. Le célèbre speaker du monde du cyclisme rend hommage à ce personnage « plein d’empathie sa casquette de cycliste en laine vissée sur la tête. Il était l’ami de tous ».

Ce marchand de meubles a tenu à bout de bras l’épreuve, avec un voire deux salariés selon les années, et une armée de bénévoles, au cœur de sa philosophie et de son amour pour le vélo. Le palmarès de l’épreuve témoigne de sa réussite. Mais il ne dit rien des moments difficiles, du numéro d’équilibriste qui a parfois tenu au miracle permanent pour boucler les budgets. Et, parfois, à la gronde des coureurs quand les conditions de course, en plein cœur de l’hiver sur cette terre cévenole, étaient trop rudes.

Sa foi inébranlable a permis de soulever des montagnes. A 81 ans, Roland Fangille était encore à la tête de la course. Il avait été hospitalisé il y a une dizaine de jours après avoir contracté le Covid-19. Il n’a pas survécu au virus.

Cyclisme: le Français Jérôme Coppel remporte l'Etoile de Bessèges