Monfils s’offre Nadal

TENNIS En quart de finale à Doha, le Français n'a laissé aucune chance au numéro un mondial…

A.P. avec agence

— 

Gael Monfils bat Rafael Nadal à Doha le 8 janvier 2009.
Gael Monfils bat Rafael Nadal à Doha le 8 janvier 2009. — S.Crisp / REUTERS

Gaël Monfils ne pouvait difficilement mieux commencer son année. Le Français s’est payé Rafael Nadal en quart de finale du tournoi de Doha en deux sets (6-4, 6/4).

>>> La demi-finale Monfils-Roddick est à suivre en live dès 14h sur 20minutes.fr

C'est la première victoire du Parisien de 22 ans sur le numéro un mondial qui l'avait battu sèchement lors de leurs trois précédentes rencontres. «Je ne l'ai pas laissé respirer quand il était fatigué et j'ai été un peu chanceux. Mais j'ai toujours cru en moi pour garder l'avantage. Je savais que si je jouais mon jeu je pouvais réaliser de belles choses contre lui», explique Monfils.

Du muscle en plus


Le numéro 13 à l’ATP s'est appuyé sur un service très solide, mais a également dominé la partie du fond du court contre le Majorquin, pourtant impressionnant lors de ses deux premiers matches. Affûté et profitant de ses quelques kilos de muscles supplémentaires, Monfils n'a pas hésité à accepter le bras de fer proposé par Nadal du fond du court pour lui asséner ses habituelles gifles en coup droit.

«C'est un sentiment génial», a ajouté le Français, déjà finaliste à Doha en 2006. En demi-finale, c’est tout autre style de jeu qui l’attend avec l'Américain Andy Roddick. Un style de jeu lui convient bien, Monfils mène 3-1 dans leurs confrontations directes. Sa victoire sur Nadal, qui suit celles de Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon en 2008, montre que les Français font désormais moins de complexe face à l’Espagnol.