Stéphane Peterhansel: «Il y a du monde partout, même au milieu de nulle part»

DAKAR Confiant malgré son tonneau...

M.Go.

— 

 Stéphane Peterhansel sur le Dakar 2009.
 Stéphane Peterhansel sur le Dakar 2009. — STR New / Reuters
De notre envoyé spécial à Mendoza

Stéphane Peterhansel, 9 fois vainqueur du Dakar (6 fois en motos et 3 fois en auto), est actuellement 6e à 28''44' du leader Nasser Al Attiyah. Mercredi, le tenant du titre a été tout près de l'abandon après un looping par l'avant dans le dernier cordon de dunes. Il a terminé tracté et a pris 15 minutes de pénalité. Avec son nouveau Lancer à moteur diesel, «Peter» ne s'affole pas. dakar2009

Tous les articles Dakar sont ici

Expliquez-nous ce qui s'est passé mercredi?
On a fait un looping avant complet. D'habitude, c'est en passant le sommet des dunes que l'on fait ce genre de figure. Là c'était tout le contraire. La dune était très grande. La première fois, nous n'avons pas réussi à la monter. Nous avons repris notre élan. J'étais concentré sur le sommet. Au pied de la dune, il y a avait une petite marche que je n'ai pas vue et la voiture est partie en tonneau vers l'avant. Tout a été arraché, notamment le radiateur. Les voyants se sont allumés. L'essentiel est que nous ayons terminé l'étape et que nous soyons toujours en course

Ce Dakar est très différent pour vous cette année: passage du moteur essence au diesel, changement de continent...
Oui. Ence qui concerne le moteur du Lancer, je m'y suis très bien habitué. Dans l'absolu, je pense même que sur les étapes très rapides que nous avons eues en début de Dakar, le Lancer est bien mieux que le Pajero. Il est plus rapide et plus performant. Si nous avions gardé l'ancien modèle, nous serions sans doute plus loin au classement.

Et vous qui connaissez bien l'Afrique, que pensez-vous de l'Argentine?
J'étais déjà venu en 2005. Les 4 premiers jours nous avons eu très peu de navigation. Ca commence à aller mieux. Ce qui est surtout très sympa, c'est l'accueil. L'Argentine est un pays où il y a peu d'habitants et pourtant il y a du monde partout, même au milieu de nulle part. C'est sans doute la principale différence avec l'Afrique.

Que pensez-vous de la belle course de Nasser Al Attiyah, actuellement leader au général?
Il va vraiment bien. Ca fait quelques années qu'il court le Dakar. Depuis 2004, il me semble. Il commence à emmagasiner une belle expérience et il fait donc peu d'erreurs. C'est un pilote qui fait du rallye toute l'année et il est vraiment très rapide. Ca ne m'étonne pas qu'il soit bien placé.