Ligue 1: Vite réduit à dix, l'OL s'incline à Montpellier malgré une belle réaction d'orgueil (2-1)

FOOTBALL Pas très séduisant à Bordeaux vendredi, l'OL retrouve une équipe qui avait précipité sa crise d'automne la saison passée 

J.L.

— 

Memphis Depay, annoncé à Barcelone, est toujours un joueur de l'OL.
Memphis Depay, annoncé à Barcelone, est toujours un joueur de l'OL. — Philippe LOPEZ / AFP

FINITO. Le penalty de Depay nous a permis d'avoir une fin de soirée un peu plus excitante mais c'était pas une grande soirée pour l'OL, réduit à dix sur une semelle involontaire d'Aouar. On retiendra le récital de Savanier. Rendez-vous demain pour PSG-Metz. La bise tout le monde. 

94e: Dembélé que c'est lent à se retourner....J'aime bien mais depuis la reprise il est l'ombre de lui-même Moussa; Quelle louche de Cherki au départ...

93e: Devinez-quoi? Corner pour Lyon. Et devniez quoi ? Et bien vous avez tort. Marcelo n'a pas touché le ballon. Deux minutes à jouer...

91e: Encore un corner et encore Marcelo. Et encore au-dessus. Cherki avait régalé sur le côté droit. Beau joueur, même s'il manque un peu de vitesse à mon sens. 

89e: Cinq minutes à tenir à La Mosson. Ca va le faire pour Montpellier qui défend sur ses trente mètres sans faire de fautes. 

87e: Dembélé contré au premier poteau !!! Lyon dangereux sur tous les corners, mais Omlin attire tous les ballons. Montpellier tient bon. 

84e: D'un coup c'est le siège sur les buts d'Omlin. Jean Lucas saccage son centre mais les hommes de Der Zak ont perdu de leur superbe. Entrée de Sambia, qui avait été grièvement touché par le Covid au printemps. Ca fait plaisir de le voir là. 

81ePETIT FILET SANS SOURCILLER. Allez on va avoir un peu de suspense pour finir et c'est tant mieux. Lyon méritait mieux que ce 2-0 sans saveur. Il reste une petite place pour le nul. 

79e: AH BEN VOILA PENALTY POUR LYON. ET ROUGE POUR HILTON. Ca peut tout relancer si Depay le transforme. C'est sévère mais pas plus que le premier sur Dubois. 

77e: Cherki apporte un vrai truc depuis qu'il est rentré. D'ailleurs il va peut être gratter un petit quelque chose sur cet appel en profondeur. Hilton le touche assez nettement. 

73e: Question légitime. Il fait une erreur grossière dimanche, je suis pas sûr que le remettre deux jours après était la meilleure solution. 

 

71e: DEPAY LE COUP-FRANC !!!!! QUELLE DETENTE D'OMLIN !!! Lyon est mieux depuis cinq minutes mais en face t'as Gordon Banks. 

68e: Andersen !!!! Tout seul sur ce corner de Dubois et il trouve le moyen de ne pas cadrer; Et sur celui d'avant c'est Omlin qui avait sauvé sur sa ligne. Quand ça veut pas...

65e: Delort fou furieux d'être remplacé. Il est en train de mettre des coups de tatane sur tout ce qui est mobilier fragile. Der Zakarian fait semblant de rien voir. 

62e: Mollet et Mavididi rentrent avec les dents qui rayent la pelouse. Les deux savent qu'il y a la place d'en mettre quelques-uns ce soir. Belle équipe Montpellier. Très belle équipe. 

57e: SAVANIERRRRRRRRRRRR !!!! ON allait s'endormir et Savanier nous offre encore un but sublime. Contrôle orienté et frapasse du gauche. 2-0, merci à demain. On est obligés d'aller jusqu'au bout?

55e: Depay fait aussi son entrée à la place de Kadewere, qui a confirmé qu'il était un Dembélé bis en deux fois moins bon. Aucun intérêt. 

53e: C'est Denayer qui remplace numériquement Aouar au  milieu de terrain. Autant vous dire que c'est pas la même limonade. Et ça va continuer puisque Garcia choisit de sortir Guimaraes pour Jean Lucas; Mouais. 

49e: On part donc sur une passe à dix montpelliéraine dés les premières minutes. Ca va être long cette histoire. Garcia envoie Depay et Dembélé à l'échauffement

46e: Ca repart à La Mosson. Je pense que c'est le moment de mettre toutes vos économies sur une victoire par plus de deux buts d'écart pour les Héraultais

Mi-temps à Montpellier. Lyon a perdu pied en dix minutes sur deux décisions litigieuses. Un but de retard à dix, ça s'annonce coton pour les joueurs de Rudi Garcia après le repos. Ca sent le 3-0 

45e: Et le jaune pour Toko Ekambi pour simulation. Bon il se fait faucher et ça donnait un coup-franc à 20 mètres. L'arbitre pas beaucoup plus inspiré que dimancher soir (il était à la VAR pour le classique)

43eLE ROUGE POUR AOUAR. Deux décisions arbitrales qui font tourner le match. Bon il est en retard sur Souquet, ça donne une méchante semelle. Ca fait beaucoup en cinq minutes pour une équipe déjà assez moyenne quand ça tourne bien. 

41e: Réaction lyonnaise un peu confuse dans le jeu, mais ça se termine par une frappe presque gagnante de Kadewere (si l'on enlève le fait qu'elle a été contré et qu'elle partait à côté)

38eLA PANENKA MAGIIIIIIIIIIIIQUE. Lopes aurait presque eu le temps de se relever tellement elle était lente. Quel joueur exceptionnel. 1-0 pour les locaux. 

 

 

36e: PENALTY POUR MONTPELLIER !!! Dubois au duel avec Savanier. Franchement c'est très léger. Même au milieu j'hésite à la siffler, c'est pour vous dire. Bon, je suppose que la VAR ne dira rien. 

33e; Et bien celui de Cornet n'était pas mal du tout pour une fois mais c'est Pedro Mendes qui tacle dans le bon timing devant Kadewere. Montpellier ne voit plus un ballon. 

29e: Le nombre de centres lyonnais qui sont sytématiquement adressés au mauvais endroit c'est assez fascinant également. A croire qu'on n'a jamais appris aux attaquants à faire un appel/contre-appel. 

26e: Va falloir recruter un défenseur d'urgence côté Juninho parce qu'Andersen c'est d'une faiblesse affolante sur tous les duels. Le gars est un danger public. Pas merci Flo Maurice pour ce recrutement; 

23e: DELOOOOOOORT LE FAIL MAJUSCULE !!! Andersen à la rammasse pour juger la trajectoire du centre, Delort reprend une première fois sur Lopes, et derrirèe il rate le deuxième ballon avec le but grand ouvert...

20e: J'ai trouvé un stream sur BeIn Sport Riyad. Je panne pas un mot évidemment mais sachez que Savanier c'est assez sexy quand on le prononce en arabe. 

17e: Toujours un spectacle fascinant de voir les adversaires de lyon laisser 20 mètres à Cornet pour centrer. Ca devient carrément une consigne des entraîneurs

14e: Et l'image mais c'est Byzance dites-moi. L'occasion de rappeler à quel point Cornet est un joueur formidable. Il s'essuie les pieds sur Montpellier comme si c'était un vulgaire Manchester City en face

11e: ALLELUIA J'AI LE SON. (Pas l'image mais c'est pas grave on progresse)

8e: 20 balles par mois et une appli qui ne fonctionne pas quand t'en as besoin. Rends l'argent Jaume sérieux. Un scandale. 

5e: Ah on me signale un poteau pour Toko-Ekambi, décidément toujours en réussite face au but. Il avait djéà raté un truc énorme vendredi contre Bordeaux d'entrée. 

3e: Figurez-vous que ça me fait penser à un Monaco-Atletico Madrid de Ligue des champions il y a deux ou trois ans que j'avais livé à la radio ou pas loin. Quel beau souvenir. 

1eC'EST PARTI !!!!!! Enfin il paraît la chaîne Téléfoot ne marche pas chez moi. Je vous tiens au courant quand ça revient

20h46: Toujours concernant Depay, Jean-MIchel Aulas a ramené tout le monde sur terre. Non, le Barça n'a pas fait d'offres, et il n'en fera peut-être jamais étant donné son manque de liquidités

 

 

20h43: En attendant le début des hostilités, je vous propose un peu de lecture. Un rebond sur le Neymargate avec Alvaro. Pourquoi est-ce que Téléfoot n'a pas retrouvé les images?

 

20h38: Du côté lyonnais, Garcia change presque toute sa ligne d'attaque après le match famélique de Depay et Dembélé l'autre jour à Bordeaux. Seul Toko-Ekambi garde son totem d'immunité en dépit de son criant manque de confiance. Kadewere débute. 

 

20h34: On aura droit ce soir à deux systèmes jumeaux, 3-5-2 contre 3-5-2. Une tendresse particulière pour le trident offensif du 34. Savenier-Delort-Laborde. MIAM

 

20h31Salut tout le monde, on se met tranquillement en place bien confortablement dans notre canapé, ou au stade pour les plus chanceux. Je pars à la chasse aux compos et je reviens

Il y a un an, c'est là que tout était parti en live dans la saison lyonnaise. Une défaite pas dramatique en soi mais des difficultés collectives qui allaient préfigurer une saison galère en L1 pour Lyon. Sylvinho n'est plus là, mais on ne sait pas si les choses ont vraiment changé pour autant quand on voit parfois les Lyonnais ne pas savoir quoi faire du ballon. Au moins peuvent-ils compter sur Aouar et Depay, toujours dans le coin malgré l'intérêt de Barcelone. Pas sûr pour autant que ça suffise à s'en sortir à la Mosson, contre une des équipes les plus séduisantes de L1 dans les bons jours, avec Savanier Riquelme à la baguette. Rendez-vous à 20h30 ou pas loin pour vibrer un peu.