PSG-OM : Cinq cartons rouges et une victoire historique pour l'OM (0-1)....Le classique à revivre en direct

FOOTBALL Paris affronte son meilleur ennemi amputé de joueurs majeurs de son effectif à cause du Covid-19

J.L.

— 

Mandanda a réussi à dégoûter les attaquants parisiens  au Parc.
Mandanda a réussi à dégoûter les attaquants parisiens au Parc. — FRANCK FIFE / AFP

Allez on va s'arrêter là dessus, au dodo tout le monde ! Et bonne nuit aux supporters marseillais, c'est le moment de faire de beaux rêves

23h38: Dimitri Payet >> «On avait un plan bien précis et on a été récompensés de tout le travail qu'on a fait e soir. Je pense que demain je vais me réveiller avec quelques douleurs mais ça se soigne plus vite quand on a gagné. On a vu qu'ils sont sortis eux de leur match, ça nous a permis de mettre ce qu'on avait travaillé en place. »

23h20: Florian Thauvin >> «Il y a deux ans c'était une frustration on étaitproches du but. C'était quelque chose qui tenait à coeur aux supporters, ce soir c'est que du plaisir. C'est vrai qu'on fait courir face à des équipes qui ont un contrôle total, ce soir on a fait les effrots tous ensemble on s'en est très bien sortis; On aura pas mal de matchs de Ligue des champions à joeur comme ça je pense, et notre bloc défensif a été efficace. Honnêtement on voulait pas rentrer dans le jeu de la provocation. On voulait bien défendre tous ensemble, on n'a pas été assez performants dans les contre-attaques mais on a réussi à marquer ce but sur coup de pied arrêté»

23h13: André Villas-Boas >> «Oui c'est une victoire importante. Difficile évidemment, comme toujours on a bien souffert la semaine dernière aussi. Un peu de déchet avec le ballon, mais belle victoire. On a eu du mal à sortir de la première pression, que PAris fait toujours bien. Petit à petit, on a gangé un peu plus de contrôle. On a été disciplinés défensivement? Je sais pas pourquoi l'arbitre n'a pas accordé de deuxième but, ça aurait dû faire 2-0. Di Maria et Neymar étaient incroyables, c'est dur pour eux de ne pass s'entraîner et de batailler comme ça. C'était le bon moment pour nous. On état bien en confiance». 

23h05 : Réaction de Valentin Rongier >> « on a réussi à faire ce qu'on voulait faire; C'est à dire rester en bloc bas, l'an passé on avait pressé haut et ça n'avait pas fontionné. On a changé notre tactique C'était peut être pas du très beau football mais le contrat est rempli. Le groupe vit bien, c'est pas une surprise, là c'est une grosse performance, ça fait 2 victoires en 2 matchs, on est très content de cette victoire pour nous et les supporters. Il faut continuer sur ce qu'on a fait l'an dernier sans s'enflammer et prendre 3 points jeudi contre Saint-Etienne». 

C'EST FINI VICTOIRE DE L'OM LA PREMIERE DEPUIS LA FIN DES DINOSAURES. Mérité sur l'attitude, le PSG a eu les occasions mais certains joueurs ont complètement pété les plombs sur la fin. Tristes image pour la L1. 

97e: ET ALLEZ UN DE PLUS POUR NEYMAR. LA FOLIE. 

96eAllez pluie de cartons rouge pour finir. Benedetto, Kurzawa, Paredes, et Amavi je crois. Pas mal. Un bel hommage aux boucheries des années 90. 

95e: Paredes c'est n'importe quoi. Et ça part en couilles derrière après une nouvelle grosse faute de l'Argentin. Paris pars en vrille. Faut accepter de perdre des matchs de temps en temps les gars

93e: Encore un joli geste de Paredes qui aurait pu prendre deux rouges en 20 minutes. Mais il reste sur le terrain. Soit. 

90e: Six minutes de temps additionnel. Ca nous laisse le temps pour un petit scandale arbitral, qu'en pensez-vous?

87e: Enfin un dribble réussi par un Di Maria à l'agnie mais il y a encore un tibia ou un ossement avec une chaussette marseillaise pour mettre un coup de tatane dans la Seine.

84e: Tuchel m'a écouté. Kurzawa et Dagba remplacent les deux latéraux pour dix petites minutes. C'est un peu tardif mais ça peut suffire pour arracher le nul

82e: Florenzi demande la changement lui aussi est au bord de cramper. En plus il fait beaucoup trop chaud pour un 13 septembre. Give me la Kurze. 

79e: Neuf ans que l'OM attend ça. Neuf ans. Pour Neuf minutes à tenir sans compter les arrêts de jeu. Et Tuchel ne lance même pas un jeune alors ses attaquants sont cuits. 

75e: Nouvelle galette de Florenzi mais Neymar 'est décidément un joueur de tête tout à fait lambda, en comparaison du reste. Un quart d'heure à jouer, ça commence à sentir bon pour l'OM. 

71e: Paredes remplace Verratti et se signale tout de suite par une semelle de boucher sur Payet. On n'en attendait pas moins du tueur à gage argentin. 

69e: NEYMAR TROP COUUUUURT !!!! Popopop on n'est pas passé loin du drame dans la surface olympienne. Je vous dis pas comment ça va gueuler dans le 13 si l'OM ne gagne pas ce match. 

66e: Je vous mets l'image. N'hésitez pas à m'expliquer pourquoi ce but a été refusé par la VAR???

 

64e: BENEDETTOOOOOOOOOO !! NON HORS-JEU ???? Di Maria vient de se faire refuser un but sur l'action d'avant. Sauf que là Thauvin semble sur la même ligne que le dernier défenseur. BIZARRE. 

62e: L'OM est particulièrement en souffrance depuis que Villas-Boas a sorti Gueye Pour Benedetto. Mais j'irais pas jusqu'à dire qu'il  y a un lien.

59e: Il est là TITI MANDANDA OMEYER. En train de dégoûter la Norvège de Mikkel Hansen. Grosse parade encore sur ce pétard de Neymar. 

57eMANDANDA ONCE AGAIN !!!! Enfin une percée de Neymar avec un petit pont délicieux au passage, Florenzi toujours aussi précis sur son centre, mais la plat du pied de Sarabia n'est pas assez appuyé. 

54e: Thauvin a des jambes incroyables. Le rush qu'il vient d'envoyer sur cette sortie de balle mazette. Bernat prend un jaune pour l'arrêter. 

52e: Alvaro descend ADM just devant la surface. Un carton jaune orangé comme on dit. Mais l'Espagnol a évité le penalty. 

51e: Mon avis ? Non

 

48e: Paris repart avec les idées plus claires. Di Maria trouve des solutions dans le dos mais ça manque d'un Icardi des bons jours pour couper les centres...

46e: Allez ça repart enn espérant des acteurs un peu moins sur les nerfs, le dernier quart d'heure ne ressemblait à rien si ce n'est à un combat de rue. 

Mi-temps au Parc. L'OM en train de réaliser un gros coup après un premier quart d'heure passé à écoper dans tous les sens. L'EXPLOIT EST EN MARCHE. 

45e: Encore une embrouille avec Verratti dans le coup. On se croirait revenus dans les batailles de rue des années 90. Pas mon football. Mais c'est tout bon pour l'OM. 

44e: On revoit le but de Thauvin mein got l'alignement désastreux de la défense parisienne. On a trois marseillais seuls comme Robinson sans un défenseur parisien à deux mètres. 

42e: L'OM défend de manière très intelligente il faut le dire. Paris n'a pas grand chose à se mettre sous la dent dans les trente derniers mètres. Et il n'y a personne sur le banc pour tirer l'équipe vers le haut. Attention...

37e: Neymar est en train de nous rendre ce match caliente caliente. Il s'embrouille avec toute la canebière et arrache un carton jaune à Gueye avec un plongeon qui lui aurait valu un beau rôle dans le dernier Scorsese. Too much Ney. 

34e: Et bien voilà qui va nous rendre ce match encore plus palpitant. J'entendais Margotton raconter que Thauvin n'avait cadré que deux tirs dans sa vie au Parc des Princes en huit matchs. C'est dire comme les dernières années ont été compliquées ici pour l'OM. 

 

31e: THAUVINHOOOOOOOOOOOOOOOOO !!! Le plat du pied sur le caviar de Payet au coup-franc. Presque le même que Titi Henry contre le Brésil en 2006 de l'autre pied. Braquage à la marseillaise. 

 

 

28e: Au final l'OM ne s'en sort pas si mal sur cette première demi-heure. Il ne se passe rien avec le ballon mais Paris n'est pas si dangereux que ça. Et on sait pas combien de minutes le Ney et Angelito ont dans les jambes

23e: En effet le bougre pourrait peut-être permettre à Icardi de redevenir un joueur de foot. Enfin on sait pas. 

 

21e: Donc Florenzi c'est déjà plus de bons centres que tous les latéraux du PSG depuis Patrick Colleter et José Cobos. Belle trouvaille de Leonardo (enfin le gars était connu on se comprend)

18e: NEYMAR AU DESSUS. C'est encore Florenzi qui donne une galette sur ce centre ??? Ca arrive un peu trop fort pour que le Brésilien ne rabbatte sa tête mais ça se rapproche. 

15e: Sinon pour ce qui est de la physionomie ce sera pas une immense surprise si je vous dis que l'OM touche pas une cahuète. Payet joue arrière-gauche et je sais pas si Thauvin a vu le cuir

11e: Biscotte aussi pour Florenzi qui a découpé Amavi. C'est marrant parce qu'avec les micros placés bien comme il faut on a l'impression que les 5.000 font du bruit comme 50.000. Alors qu'en vrai les mecs insultent sans doute Amavi à dix mètres et que du coup ce dernier entend tout. 

8e: Neymar prend un jaune pour une bonne charge en retard sur Payet. J'allais dire que c'était en réponse aux vannes de Dimitri en conférence de presse mais je pense que Neymar s'en cogne. C'était pas personnel

 

 

6e: C'était pas Neymar tout à l'heure, c'était Verratti, ceci expliquant cela. L'Italien avait fini ça à moitié, pas trop l'habitude d'être aussi près du but

4e: L'OM réagit avec un contre express conclu par une frappe tendue de Rongier. Rico ne moufte pas mais on est partis pour un match de boxe d'entrée

2eMANDADA SAUVE LA BARAQUE DEJA !!! Premier centre du Romain Florenzi et je crois que c'est Neymar qui reprend à bout portant mais la détente de chat sauvage les amis...

1eGO GO GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO VAMOS MUCHACHOOOOOOOS

20h55: Mais dites-moi c'est qu'on retrouve notre bonne vieille paire Margotton-Liza aux manettes. Ca fait zizir ça aussi. 

 

20h51: Je ne reviendrai pas plus que nécessaire sur cette banderole douteuse du CUP. Vraiment, le foot ne se rend pas service à être aussi grossier, parfois. On préfère largement celle-ci

 

20h45: Premier choc de la saison pour la nouvelle chaîne Téléfoot donc. Qui a choisi d'inviter Ben Arfa en guest. L'occasion de prendre des nouvelles de la carrière bien déclinante de l'ancien joueur de l'OM et du PSG. Il est actuellement sans club après une pige ratée dans les grandes largeurs en Espagne

 

20h42: Des surprises aussi côté marseillais puisque AVB a décidé de jouer à l'espagnole avec un faux neuf, rôle sans doute occupé à tour de rôle par Payet ou Thauvin, avec Lopez en soutien. Gueye débutera au milieu pour palier la suspension de Sanson

 

20h37: On a les compos et laissez-moi vous dire qu'il y a de quoi débattre. Tuchel n'a pas cligné des yeux en lançant ET Neymar Et Di Maria qui reviennent de Covid. Ainsi que Florenzi qui a dû s'entraîner une fois avec le groupe. Pas de Navas en revanche

 

20h34Hop hop hop je finis de touiller ma Caïpirihna (z'avez vu la température on va pas se laisser abattre et je suis à vous !

Et s'il se passait un truc incroyable sur la pelouse du Parc des Princes ce soir? Genre une victoire de l'OM, qui n'a plus battu le club de la capitale depuis le début de la guerre de cent ans? On n'ose franchement y croire, tant l'écart est abyssal entre les deux équipes, mais tous les astres sont réunis ce coup-ci. Un stade quasiment à huis-clos, jauge à 5.000 personnes oblige, un champion de France en titre privé de la moitié de son effectif pour cause de mauvais port du masque (Mbappé, Marquinhos et Icardi), et un groupe olympien qui semble encore surfer sur sa dynamique de la saison passée, avec le pied gauche magique de Thauvin en plus. Bref, pour une fois, on pourrait avoir un match qui doit encore se décanter après le repos. Mais on ne jurerait de rien si Neymar s'est bien repose les quinze derniers jours...

 

>> Rendez-vous vers 20h30 pour les compos. A toute les loulous et les louloutes