France-Croatie : Fantomatiques en début de match, les Bleus se reprennent et s'imposent 4 à 2... Revivez le match avec nous

FOOTBALL Pour leur retour au Stade de France, les Bleus retrouvent la Croatie qu'ils avaient battu en finale du Mondial 2018 

Aymeric Le Gall
— 
France-Croatie en Ligue des nations
France-Croatie en Ligue des nations — AFP

France - Croatie: 4-2 (terminé) 

But : Lovren (17e), Griezmann (43e), Martial (45e), Brekalo (55e), Upamecano (65e), Giroud (77e sp) 

 

Bon ben c'est cool, on aura vu du spectacle, des buts et, surtout, Eduardo Camavinga. C'est là-dessus qu'on va se dire au revoir. Merci à toutes et à tous d'avoir passé la soirée en notre compagnie. On se retrouve très vite sur notre site puisque la Ligue 1 reprend dès jeudi avec un petit Lens-PSG qui nous fait baver d'avance. La bise ! 

94': Allez basta, l'équipe de France nous fait un remake de la finale de la Coupe du monde 2018. Victoire 4 à 2, sans pour autant avoir donné la sensation de maîtriser les débats. 

90': Quatre minutes de seum en plus pour la Croatie. 

88': Sinon pendant ce temps-là Ronaldo a inscrit cette merveille. 

 

87': Fékir (car oui, il est entré en jeu) envoie une sauce dans le mur sur coup franc. 

84': Oh ce débordement de Camavinga ! Le centre n'était pas dégueux non plus et sans l'intervention d'un croate sur le gong, Martial avait le but ouvert pour le 5-2. J'adore Camavinga, il déboule à 17 piges en Bleu et il demande tous les ballons, quel daron bordel. 

82': On subit depuis le quatrième but. Balek, dans 10 minutes la coupe elle est pour nous d'abord. 

78': Moi je dis, on arrête là, on sort le champ' et on (re)descend sur les Champs. 

77': Et voilà, contre-pied, 4 à 2 pour l'équipe de France ! 

77' : Griezmann laisse tirer Giroud après ses trois échecs successifs. Alors même qu'il aurait pu dépasser Zidane au classement des meilleurs buteurs de l'équipe de France. 

76': Péno pour l'équipe de France !! Les Croates sont fous, j'ai peur pour l'arbitre. 

74': Livakovic qui gagne son duel avec Martial noooooon ! A noter le bonne récupération de Nzonzi à l'origine de ce contre à 3 vs 2 des Bleus. 

71': Récupération de Caminga, accélération de Camavinga, crochet et fraaaaappe de Camavinga ! Le gardien croate capte la boule mais il y avait de l'audace dans cette action du jeune rennais dont j'ai oublié le nom.

70': Bon ben ça va se finir en 4-2 cette histoire, c'est écrit. 

68': Coeur sur toi jeune gourgandin. 

 

65': BUUUUUUUUUUUT D'UPAMECANO !!! Corner bien tapé par Griezmann et le néo-bleu s'élève plus haut que tout le monde pour claquer un coup de boule et inscrire son premier but en A. 

63': MAIS NON MOUSSA !!! Sissoko avait deux choix pour jouer ce contre: soit donner plein axe à Toto, soit trouver Gizou au second poteau. Il a choisi de ne pas choisir et la Croatie peut dégager. Shit. 

61': Je m'étais un peu avancé. Là il va rentrer. Sortie de Kanté et première sélection pour le jeune Rennais. Ben Yedder cède lui aussi sa place, entrée en jeu d'Olivier Giroud. 

60': La volée de Perisic au-dessus ! 

59' : MESDAMES ET MESDAMES, ENTREE EN JEU D'EDUARDO CAMAVINGA !!! Vas-y gamin, régale, régale, régale. 

57': Replay >> Parfaitement lancé en profondeur grâce à une passe laser, Brekalo fait des défenseurs français sa chose avant de tromper Lloris d'un plat du pied droit. propre. 

55': EGALISATION CROATE ! 

54': Appuie tes passes Antoine ! (j'ai dû être coach dans une autre vie pour dire des trucs aussi juste). 

49': On joue un peu plus haut en ce début de deuxième, il y a du mouvement, de l'envie, allez on va dire que c'est pas trop mal. 

48': Camavinga part à l'échauffement, oui, MAIS OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! 

46': Allez, c'est reparti ! Deux buts à remonter pour l'équipe de France. Oh wait ! 

45': Mi-temps ! Du coup les Bleus mènent on ne sait comment à la pause. 2020 est décidémment une année pleine de ressource niveau conneries... Je suis scié. Après avoir littéralement insulté le football pendant 43 minutes, les Français ont tout renversé en deux minutes. Bon, on retrouve ses émotions et on se retrouve dans un petit quatr d'heure. 

45': Je commence à comprendre pourquoi le monde entier nous déteste. C'est plus la chatte à Dédé là, c'est toute la portée ! Incroyable. 

45': WHAAAAAAAAAAAAAAAT ??? BUT DE MARTIAL, LA FRANCE MENE AU SCORE AHAHAH ! 

43': Ah ben tiens.... GOOOOOOOOOAAAAAL !!! L'équipe de France égalise grâce à une reprise accrobatique de Griezmann après un bon centre de Martial. C'est TRES CHER payé ! 

42': Allez, on milite pour une entrée en jeu d'Eduardo Camavinga en seconde période. 

40': A partir du moment ou tu mets trois défenseurs centraux derrière et que t'as aucun créateur au milieu, faut pas non plus espérer le Pérou. J'ai l'impression de voir le TFC en 3-5-2 version Casanova... Terrible. 

38': Je pense à mon collègue Nico qui s'est farci une heure de RER pour monter à Saint-Denis et se manger ça dans les dents... Courage poto ! 

37': Carton jaune pour Lenglet qui a fait voltiger un Croate après un tacle un peu trop appuyé. 

34' : Grizou expédie un coup franc pourtant bien placé dans les tribunes. Il a cru que c’était un péno ou quoi ? ♫ Antoine Griezmann, la chandelle, on est enseeeeemble ♪ (on est méchant, c’est vrai)

33': Voilà enfin un bon mouvement emmené par Martial et conclu par Griezmann, le gardien croate détourne le ballon de justesse. 33e minute, premier tir, voilà, voilà. 

30': Si je n'étais pas payé pour le faire, clairement non. 

 

29': Y'a Didier, je me tâte à zapper. Au moins on verrait un peu de football. 

27' : Je vais attendre un peu avant de pourrir ce 3-5-2 avec huit joueurs à vocation défensive, mais je vous jure que c’est pas l’envie qui manque.

24': Amen. 

 

21': Allez, on va compter cette incursion de Grizou dans la surface comme la première occase française, même si le centre du Barcelonais est repoussé par Caleta-Car devant son but. 

20': Je ne sais pas si c'est le Covid ou la mononucléose, mais les Bleus sont clairement endormis pour le moment. 

18e: Magnéto Serge >> Après un corner tiré dans les 6m, les Bleus dégagent mollement et Lovren, tel un Ronaldo (le vrai, le seul, l'unique) de la grande époqoue, en profite pour glisser un magnifique crochet du droit et enchaîner par une mine du gauche dans le petit filet opposé. 

16' : LE BUUUUUUUUUUT... croate. Quel pion de Lovren, popopo ! Par contre derrière on dort, c'est effrayant... 

14': Ouuuuh la boulette de Sissoko qui a bien failli offrir le premier but aux Croates ce soir ! Heureusement que Perisic a préféré laisser le ballon passer sous ses jambes pour son coéquipier imaginaire. Vu le niveau du bonhomme et son bon placement dans notre surface, il y avait un bel enchaînement contrôle orienté-frappe à tenter. 

13': Bon, je ne vais pas parler chiffon toute la soirée, mais il est passé où le short blanc bordel ??? C'est faute professionnelle là... Impardonnable. 

11': Superbe sortie de balle de Toto Martial (quelle élégance balle aux pieds ce jouer, pfiou), dommage que Mendy oublie de la lui remettre dans la foulée et préfère un Griezmann trop en retrait... C'était le premier mouvement un tant soit peu sexy du côté de l'équipe de France. 

8': On part sur des bases stockholmiennes du côté de l'équipe de France. C'est mou, ça ne court pas, ça ne se parle pas, ça ne propose rien. Awesome ! 

6': C'est moi où ils ont mis le bruit de l'océan pour masquer le silence assourdissant de ce stade privés de ses supporters ? Je ne sais pas ce qu'ils ont voulu faire, mais à aucun moment on dirait des chants de fans, c'est n'importe quoi ahahah ! 

4': Les Bleus, qui ont le ballon depuis le coup d'envoi, ont pourtant concédé la première frappe aux Croates après une mauvaise passe de Lenglet vers Nzonzi. Au final le Barcelonnais s'est bien rattrapé en contrant de la fesse. 

3': Je suis curieux de voir ce que ça va donner dans les couloirs ce soir avec Ferland Mendy et Moussa Sissoko. Vous me direz, ils pourront difficilement faire pire que la paire Dubois-Digne de samedi dernier. 

2': Ah oui, au fait, on joue pour la première fois avec notre nouveau maillot domicile. Je ne sais pas ce que vous en pensez ? Perso, j'oscille entre l'envie de vomir et... Ah ben non, c'est tout. Mais on va s'y habituer, comme d'hab. 

 

1': C'est parti les amiiiiiiiiiiis !!! 

20h44: Ah oui, la fameuse pub juste avant le coup d'envoi sur TF1. Miam. Et en même temps, pour une fois qu'on mate un match sans sortir un kopek, on ne va pas en plus commencer à se plaindre. Quoique... #TeamGauloisRefractaires 

20h42 : Les joueurs sont sur la pelouse, place aux hymnes nationaux dans une ambiance pas très ambiançante. Ouais, j'invente des mots, quelqu'un a un problème avec ça ? 

20h40: Voici la compo de la Croatie ce soir, sans Modric et Rakitic, laissés au repos dans leurs clubs respectifs. Le Marseillais Caleta-Car est quant à lui titulaire à la place de Lovren. 

Livakovic -Uremovic, Lovren, Caleta Car, Melnjak - Kovacic, Brozovic, Vlasic - Rebic, Perisic -Kramaric

20h35: Pour patienter avant le coup d'envoi, voici un papier qu'on a préparé rien que pour vous sur les galères de Griezmann, qui ont fini par passer les Pyrénées pour venir le marabouter jusqu'au portes de l'équipe de France. 

 

20h30 : Comme annoncé, Didier Deschamps a changé sept joueurs de son onze victorieux en Suède. En plus de Mbappé, positif au Covid et bien au chaud sous la couette à cette heure-ci, exit Giroud, Digne, Dubois, Rabiot, Kimpembe et Varane et place à Ben Yedder, Martial, Ferland Mendy, Sissoko, Nzonzi, Hernandez et Lenglet. 

 

20h25: Cette fois-ci c'est la bonne, on est là (même si Macron ne veut pas), on est là ! 

20h : Saluuuuuuuuut les pangolix ! Bienvenue sur 20 Minutes pour suivre ce match France-Croatie des familles. Installez-vous confortablement, on prend l'antenne d'ici une petite demi-heure. 

Ils sont de retour ! Dix mois après leur dernier match au Stade de France (victoire contre la Moldavie 2-1, you-pi), les Bleus retrouvent enfin leur enceinte pour un deuxième match de Ligue des nations. Pour l’occasion, et même sans supporters, on espère que la bande à DD aura à cœur de nous offrir un meilleur spectacle que la bouillie au lait ribot de samedi dernier en Suède. Bon, vous nous direz qu’on a quand même ramené l’essentiel de Stockholm avec cette victoire 1-0 et que, vu les états de forme disparates des joueurs, on n’est pas en position d’exiger beaucoup plus de nos Bleus. Certes, mais il est hors de question qu’on se fasse suer comme l’autre jour devant notre écran.

>> Je vous donne rendez-vous sur le coup de 20h15-20h30 pour lancer la soirée.