PSG - OL : Paris gagne au tirs au but et prive Lyon d'Europe... Revivez la finale de la Coupe de la Ligue avec nous...

COUPE DE LA LIGUE Finale en guise de répétition générale pour la Ligue des champions entre Lyon et Paris

W.P.

— 

Neymar
Neymar — Francois Mori/AP/SIPA

PSG - OL

Finale de la Coupe de la Ligue

0-0

Sarabia tire... ET MARQUE!!! LE PSG REMPORTE LA COUPE DE LA LIGUE!!

5-5 TRAORE RATE!! BALLE DE MATCH PSG!

Neymar s'élance... Et c'est dedans! Oh qu'il est fort le coquin, ça transpire la sérénité. 5-5

5-4 Aouar! Balle de maaatch!

4-4: Herrera n'est pas là pour rigoler!

4-3 OL: Course d'élan interminable mais c'est dedans pour Thiago

3-3: Paredes est froid comme un iceberg, plat du pied sécurité!

3-2 OL: Caqueret laisse Navas sur place! 

2-2 : Le hibou Verratti la tire à la Luis Figo et ça passe.

2-1 Lyon! Ouuuh Toko qui n'est pas loin de le rater, Navas l'a touché!!!

1-1: Penalty parfaitement tiré par Di Maria, même si Lopes était parti du bon côté

1-0 Lyon, c'est frappé en force, Navas ne peut rien faire!

120e: C'est terminé! Tirs au but!

120e: Neymar n'a plus les jambes, c'est complètement raté!

120e: Une minute de temps additionnel.

119e: OH MAIS POURQUOI RAFAEL? CARTON ROUGE! Assassinat en règle sur Di Maria qui filait en profondeur sur la gauche de la surface, à une minute de la fin du match. Coup-franc hyper dangereux pour Paname.

118e: Y'a du déchet de partout, arrêtez le massacre, passez aux tirs au but.

115e: 38e bouteille d'eau descendue, ça manque de bière en tribune presse.

113e: Diallo remplace Marquinhos.

111e : Corner pour l'OL... Ouuuh cornet qui jailli tel un éclair sur la gauche pour balancer une reprise en première intension. Ca file très loin dans le ciel parisien mais le ballon était pas facile à jouer.

108e : Le match a commencé sur un niveau Ligue 1 mais progressivement on arrive à de la D2 district. Des longs ballons en cloche, du déchet de partout. Le football vrai.

107e: Rien à voir avec le match mais une légère brise vient me caresser la nuque, quelle sensation icroyable, je revis.

106e: C'est reparti!

105e : C'est la mi-temps de la prolongation!

103e: Spoiler alert, les joueurs sont cuits et vont attendre les tirs au but.

100e: Oh Traoré qui partait comme une fusée côté gauche, mais Leandro Paredes est venu le cisailler comme les grands bouchers brésiliens des années 90. Carton jaune.

95e: OH ANGEL DI MARIA! La frappe croisée bien sortie par Lopes. Et derrière Traoré file en contre mais s'emmêle les pinceaux. Sa frappe écrasée trouve quand même un pied parisien et file en corner.

94e : On perd en intensité même en tribunes, les supporters sont cuits. Donnez-leur de l'eau!!

91e: Allez c'est parti pour 30 minutes de bonheur en plus.

Thiago Silva est remplacé par Paredes, Marquinhos descend d'un cran. A noter qu'il y aura un sixième changement autorisé en prolongation.

90e: C'est terminé! Prolongation!

90e: Thiago Silva reste au sol mais finit par se relever doucement. Il se dirige vers le bord de la pelouse.

89e : Ce niveau d'intensité que met Paris depuis quelques minutes. Les hommes de Tuchel veulent en finir. Quatre minutes de temps additionnel!

86e: POUAAAAH LA PARADE DE LOPES! Monstrueux le Lyonnais ce soir, il vient claquer une tête à bout portant de Neymar. Décisif à ce moment du match.

83e: Ca chauffe entre Lopes et Sarabia! Le Portugais se fait copieusement insulter par les supporters parisiens derrière sa cage.

82e: Toko-Ekambi! Le Lyonnais est parti dans la profondeur, a devancé Kimpembe puis a trouvé un trou de souris pour tirer entre les jambes du défenseur. Mais Navas ne se laisse pas surprendre.

80e: Coup-franc pour l'OL... Bien boxé en corner par Navas. Le corner ne donne rien.

76e: Ca commence à devenir un peu plus dur pour l'OL derrière. L'entrée de Sarabia à la place d'Icardi apporte un peu plus de ballon dans les 30 derniers mètres au PSG.

74e: Di Maria trouve Neymar plein axe mais le Brésilien essaye de passer à travers trois défenseurs lyonnais, forcément c'est compliqué.

72e: Ca commence à sentir les penaltys. Mais faisons confiance à la fatigue pour créer des espaces dans les défenses.

68e: Cornet a fait la diff sur la gauche, et, miracle, il centre en retrait. Mais pas de bol pour lui, Herrera revient bien pour intercepter le ballon dans la surface.

65e: Pause fraîcheur, le retour.

64e: Oh le service merveilleux de Neymar pour Angel Di Maria, mais l'Argentin était hors-jeu. De toute façon, il s'était troué.

60e: DENAYER l'erreur qui a failli coûter très cher! Le défenseur lyonnais évalue mal la trajectoire aérienne du ballon et laisse Neymar partir seul en profondeur, mais le Brésilien n'est pas assez létal et sa frappe excentrée est contrée...

55e: Carton jaune pour Thiago Silva, qui a retenu Dembélé par la main après avoir été effacé par l'attaquant lyonnais.

52e: L'envolée de Lopes pour éviter l'ouverture du score du Ney! Tout était beau! L'enroulé et le vol plané.

51e: Neymar se fait découper aux 25-30 mètres. Coup-franc intéressant pour le PSG. 

50e: Alerte, alerte, je répète, le milieu lyonnais commence à prendre vraiment l'eau sur les transitions attaque-défense.

49e: OHHH LE PETIT FILET EXTER! Navas a eu peur sur cette tentative contrée de Depay, qui se charge du corner. Qui file directement en touche.

48e: Neymar se présente dans la surface mais ne parvient pas à faire la différence. Lopes vigilant. Par contre le bloc lyonnais a du mal à redescendre sur les contres du PSG. 

47e: C'est bien joli les renversements lyonnais, encore faut-il les maîtriser et ne pas les envoyer en touche. Sinon ça s'appelle du rugby.

46e : C'est reparti ! Avec déjà une (timide) tentative non-cadrée d'Aouar. 

Je viens de descendre 10 L d'eau en trois minutes, je suis plus fatigué que les joueurs. C'est que c'est intense, un live.

45e : C'est la mi-temps au Stade de France! Un Paris pas terrible est tenu en échec par un Lyon intéressant offensivement. C'est pas un grand match, ça manque encore d'intensité, mais il y a des phases de jeu plaisantes.

45e : OH LE COUP DE BILLARD DANS LA SURFACE PARISIENNE... Les Lyonnais nous pondent une action incroyable mais manquent de justesse dans la surface, la partie de flipper sourit aux Parisiens qui filent en contre, mais Di Maria foire complètement son face à face avec Lopes...

43e: OH GUEYE PATATOR! La frappe croisée de loin et Lopes qui s'envole pour sauver les siens. Corner Paris.

42e: Bruno Guimarães best skills = gros tacle aux tibias.

39e : Neymar lancé dans la profondeur! Il résiste au retour de Denayer et centre fort dans la surface, mais Icardi est en retard dans l'axe...

37e: Beaucoup d'imprécisions chez Gueye et Kurzawa du côté parisien. Pas un grand Di Maria ce soir non plus pour le moment.

35e : Qu'est-ce que c'est fort, Marco Verratti. Par contre Neymar qui rate un contrôle derrière, que se passe-t-il?

33e: Pouah ce retour de Cornet dans les pieds de Gueye qui débordait sur la droite. Quel geste de défenseur.

31e: Les Parisiens commencent à trouver Di Maria devant. Mais toujours ces bons retours défensifs des Lyonnais, où une mauvaise dernière passe, au choix. Bon travail de Dubois quand même sur ce coup.

30e: Passe en retrait de Bakker pour Navas qui balance en touche, sans solution. Le désespoir est total. 

28e : Cornet pourrait être un super latéral gauche s'il avait l'option centre en retrait.

26e: Ouh cette passe pleine axe d'un Lyonnais interceptée par Neymar, mais le Brésilien tente la passe dans la surface au lieu de frapper des 18 mètres. Encore si t'avais Lionel Messi à ta droite, j'aurais pas dit, mais là il faut tirer, hombre!

24e : Pause fraîcheur. Je rappelle qu'il fait 35 degrés celsius à Paris ce soir avec un ressenti de 937 degrés à cause de l'air du périphérique.

23e: Neymar montre des signes d'agacement, il manque de solutions sur sa gauche et ne fais pas confiance au latéral néerlandais pour combiner. Du coup il décroche très bas pour ne pas faire grand-chose.

21e : Vu qu'il y a pas énormément de bruit, certains supporters se croient sur le court Philippe Chatrier au mois de mai et essayent de parler directement aux joueurs. Les types sont à deux doigts de lâcher des « popopopopopolololo »

19e: Pas très convaincante cette mise en place tactique de Thomas Tuchel pour le moment. Lyon déjoue bien les plans du PSG. 

15e : Alerte Lambretta de Neymar dans son camp et dans une zone pas « safe ». Il perd la balle mais le public apprécie.

14e: Aouar prend sa chance à mi-distance. Pas cadré.

13e : Alors autant les premières minutes étaient parisiennes, autant là l'OL joue un cran plus haut et enchaîne bien. C'est sur le côté droit de la défense du PSG que ça passe pour le moment. 

11e: La reprise de volée très compliquée de Depay! Ca passe nettement à côté mais le centre de Cornet était difficile à reprendre. Ca se tentait. Le Néerlandais en sautille de frustration, il sait que l'occaz était belle. 

9e : Il y a de l'engagement des deux côtés. Grosse faute des Lyonnais au milieu à laquelle répond Marquinhos par un joli taquet aussi. La réponse du berger à la bergère, comme on dit dans le milieu. 

8e: OUUUUH NEYMAR LA COMBINAISON SUR CORNER! Le Brésilien joue en remise et enveloppe à l'entrée de la surface. Ca fait pressssque mouche. Lopes et les Lyonnais ont tremblé.

6e: Je suis vraiment très près de Mitchel Bakker, je me sens privilégié de pouvoir observer de près le mec dont je suis le plus près en terme de niveau footballistique dans l'effectif parisien.

4e: Paris met le pied sur le ballon, Neymar tente sa chance de loin pour prendre la mesure de la cage, sans problème pour Lopes. 

3e: C'est parti au Stade de France désolé, immense bug internet au Stade de France, vous n'avez rien loupé, promis.

21h : Pas de Tatarusanu aux cages côté OL. Rudi Garcia l'avait annoncé titulaire hier, mais la doublure de Lopes souffrirait du dos.

20h55 : Le match a pas commencé et vous vous écharpez déjà dans les commentaires, y'a plus d'ambiance sur 20 Minutes qu'au Stade de France, c'est merveilleux!

20h50 : Il fait chaud. #Analyse

20h44 : On enchaîne sur celle de l'OL. Elle est plutôt mignonne, cette attaque.

 

20h42 : Sans plus attendre, la compo du Paris Saint-Germain, avec la titularisation du seul, de l'unique, du grandiose MITCHEL BAKKER!

 

20h40: Allez je déclare le live ouvert! En direct live du Stade de France qui affiche aujourd'hui encore une triste mine, contexte sanitaire oblige. 

Je vous laisse avec un peu de lecture avant de prendre les commandes de ce live. Attention, sujet clivant.

 

Salut les Minutos ! Il fait chaud, il fait lourd mais on est en place au Stade de France pour vous faire vivre cette deuxième finale en huit jours. Le PSG change de challenger après son court succès en Coupe de France contre Saint-Etienne. Place à l’OL, un adversaire un cran au-dessus. Niveau européen, dira Thomas Tuchel. Mais jusqu’à quand ? Lyon a besoin d’une victoire contre Paris pour valider sa présence en Europe l’année prochaine. Autrement, il n’aura plus « que » la Ligue des champions pour l’aider à atteindre un graal que Jean-Michel Aulas a essayé d’obtenir hors des quatre lignes pendant l’interruption de la saison. Enfin, cette rencontre aura valeur de dernière vraie répétition pour les deux équipes avant les prochaines échéances européennes. Et un succès en Coupe de la Ligue sera forcément synonyme de plein de confiance avant la Juve et l’Atalanta.

>> Rendez-vous à 20h40 pour le début du live