Jourdain chante avec ses grillons... Beyou devrait abandonner...

VENDEE GLOBE Suivez la course sur 20minutes.fr...

La rédaction sport

— 

Loïck Peyron, sur son bateau Gitana Eighty lors du Vendee Globe 2008-2009.
Loïck Peyron, sur son bateau Gitana Eighty lors du Vendee Globe 2008-2009. — REUTERS
Dimanche 23 novembre

Suivez le Vendée Globe sur 20minutes.fr

20h00: Peyron, comme d'habitude

Le classement des cinq premiers n'a pas changé depuis samedi, ce qui veut dire qu'Armel est toujours bien...

1. Loïck Peyron (FRA/Gitana-Eighty) à 20.774 milles de l'arrivée
2. Sébastien Josse (FRA/BT) à 29,2 milles du premier
3. Jean-Pierre Dick (FRA/Paprec-Virbac) à 30,7
4. Vincent Riou (FRA/PRB) à 54,9
5. Armel Le Cléac'h (FRA/Brit Air) à 56,5

18h54: Le sacrifice culinaire

« Je suis assez superstitieuse à cet égard, et je crois qu'il est important de saluer Neptune. J'avais donc une bouteille de champagne pour le saluer et je lui ai fait une offrande, qui était très gentille de ma part, car il s'agissait de ma ration quotidienne de bonbons.» Dee Caffari qui sait s'attirer les faveurs des dieux.

 

14h51: Les grillons et Jourdain fêtent l’arrivée dans le Sud

Comme Sébastien Josse, en passant au large des îles du Cap vert, Roland Jourdain a hérité de grillons à bord. Ils commencent à les apprivoiser et même à improviser un petit air avec ces passagers clandestins bruyants…

 

 
 

14h30: A l’arrière, le pot au noir fume encore

Retardé par une avarie, Bernard Stamm raconte avec ses mots son entrée dans le pot au noir. «Ca y est, la kermesse a commencé, un peu plus tôt et Nord que prévu, mais elle a commencé. De plus, le premier grain est arrivé au début de la nuit et comme il n'y a plus de lune, je ne l'ai pas vraiment vu arriver. J'ai senti comme une ambiance bizarre et quand j'ai allumé le radar, le grain était déjà là. J'y suis rentré sous grand-voile haute et grand gennaker. Le vent n'a heureusement pas dépassé les trente noeuds. Cela a duré une bonne demi-heure, sous une pluie battante et des éclairs.»

Le pot au noir est expliqué ici

 

OK mais qu’est-ce qu’un grain? Plus qu’un long article, le mieux est de regarder l’illustration en direct de l’Atlantique par Michel Desjoyeaux . Du vent, de la pluie, des éclairs, le tout en moins d’une demi-heure, c’est Hollywood:


Fonciagrain
envoyé par 20Minutes


14h15: Le soleil brille encore


Tous ne sont pas sous les grains. Après le pot au noir et avant les mers du sud, Arnaud Boissières en profite pour se faire une douche...



Crédits: DPPI/Vendée Globe

12h44: Beyou devrait abandonner

Grosse déprime pour Jérémie Beyou, qui s‘est dérouté vers Bahia, au Brésil. «Les deux barres de flèche tribord sont foutues et le mât tire une drôle de tronche», a expliqué le skipper. «Je vais vers Recife mais je ne sais vraiment pas comment je vais faire sur place, ce sont des pièces purement mécaniques et avec mes petits doigts je ne peux pas les réparer. Je n'ai pas de quoi les usiner. Ce qui est clair, c'est que je ne peux pas réparer tout seul». Il y a de grandes chances que Beyou soit obligé d'abandonner sur cette avarie.


10h40 : La poisse pour Jérémie Beyou
vendeeglobe
Jérémie Beyou se détourne depuis 9h00 vers le Brésil, probablement Recife, afin de trouver un mouillage et d'expertiser son avarie de gréement tribord (gréement sous le vent actuellement). Bonne nouvelle, le skipper de Delta Dore n'abandonne pas et espère pouvoir réparer par lui-même cette avarie.

>>Retrouvez tous nos articles sur le Vendée Globe ici
 
07h00 : mais que va faire Mich’Dej’?
 

Incertitude stratégique pour Michel Desjoyeaux, à 362 milles de Peyron: suivre la route de la tête de la flotte pour grappiller milles après miles, ou s'échapper à travers l'anticyclone de Sainte-Hélène à la première opportunité. Suspens…

 
05h00 : Peyron toujours en tête

Le classement du matin:
1. Loïck Peyron (FRA/Gitana-Eighty) à 20.924,7 milles de l'arrivée
2. Sébastien Josse (FRA/BT) à 25,8 du premier
3. Jean-Pierre Dick (FRA/Paprec-Virbac) à 39,9
4. Vincent Riou (FRA/PRB) à 51,9
5. Armel Le Cléac'h (FRA/Brit Air) à 55,2