ASSE-Bordeaux : Un nul frustrant pour les deux équipes... Revivez le match avec nous.

FOOTBALL Les Verts ont concédé le nul (1-1) face aux Girondins et restent en danger au classement

Manuel Pavard
— 
Bouanga et Boudebouz, buteur et passeur, célèbrent l'égalisation stéphanoise, dans la foulée du but bordelais.
Bouanga et Boudebouz, buteur et passeur, célèbrent l'égalisation stéphanoise, dans la foulée du but bordelais. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP



17h : Merci de nous avoir suivi ! Pour les amoureux de notre belle L1, vous pouvez maintenant suivre Rennes-Montpellier et ce soir le choc Lille-OL. A bientôt !
96e : C'EST FINI !!! Un match nul 1-1 entre l'ASSE et Bordeaux, qui n'arrange personne. Réduits à 10, les Verts limitent la casse mais restent en danger avec seulement 3 points d'avance sur le 18e, Nîmes. Les Girondins, eux, stagnent dans le ventre mou, à la 12e place.
95e : Attention, le dernier corner du match pour les Girondins...
92e : Ouh le coude de Mexer sur Fofana, ça pouvait se siffler mais c'était peut-être en dehors de la surface... Juste avant, Otavio avait réalisé un magnifique sauvetage en contrant du pied une frappe de Bouanga qui partait bien.
90e : 6 minutes d'arrêts de jeu !!!!!!
90e : Sur le contenu, ce serait quand même une petite déception pour Sainté de repartir avec un seul point. Mais à 10, ce serait aussi un moindre mal. Dilemme...
89e : Les Girondins tiennent le ballon et font tourner sur la largeur en attendant de pouvoir trouver la faille.
88e : Un nul n'arrangerait aucune des deux équipes mais surtout pas l'ASSE, qui ne compterait que 3 points d'avance sur Nîmes, 18e.
85e : Adli a été remplacé par Kamano et Boudebouz par Diousse.
84e : Les Verts quand même à l'attaque, la frappe d'Abi contrée in extremis. Et les Gigis qui contrent derrière, ça s'enflamme !
82e : Forcément les Girondins se disent qu'il y a un coup à jouer maintenant. Pour être honnête, un succès bordelais serait assez miraculeux vu la production des hommes de Paulo Sousa pendant la première heure !
78e : Il ne se passe rien pendant plus d'une heure et en 10 minutes, on a deux buts et un carton rouge ! La prochaine fois, prévenez-nous qu'on attaque direct à la 60e...
77e : Les Verts semblaient avoir fait le plus dur en égalisant tout de suite mais il va falloir tenir un gros quart d'heure à 10 maintenant ! Et même un nul ne ferait pas leurs affaires au classement...
74e : L'EXPULSION POUR CAMARA !!! Le jeune Stéphanois crochète Hwang, qui venait de rentrer, et prend un 2e jaune. Les VERTS FINISSENT A 10...
73e : Et juste avant ces deux buts, Aholou et Aït-Benasser sont sortis blessés, remplacés respectivement par Nordin et Pardo.
71e : Après une heure à ronronner, le match s'est emballé en trois minutes ! Du coup on n'a même pas eu le temps de vous décrire le but des Verts : jolie ouverture de Boudebouz au-dessus de la défense bordelaise et Bouanga se jette pour inscrire une très belle tête plongeante.
68e : Le VAR vérifie un possible hors-jeu de l'attaquant stéphanois. C'est validé ! 1-1 ! Le match s'enflamme enfin.
68e : ET L'EGALISATION DES VERTS ! Bouanga trompe Costil d'une tête plongeante.
65e : C'est confirmé ! BUT BORDELAIS ! 1-0 sur leur première frappe cadrée !
65e : OH LE HOLD-UP BORDELAIS ! MAJA TROMPE RUFFIER APRES UN BALLON CAFOUILLE PAR KOLO ! Mais le VAR doit vérifier une éventuelle charge de l'attaquant bordelais.
62e : Gros choc entre Youssef Aït-Bennasser et Jean-Eudes Aholou, qui restent tous deux au sol. Les deux joueurs vont sortir.
60e : On ne peut pas dire que les Girondins appliquent à la lettre le jeu léché prôné par Paulo Sousa...
56e : AHOLOU !!!!!!! La 2e grosse occase des Verts ! Récup' de M'Vila au milieu, qui lance Bouanga sur la gauche, lequel remise dans l'axe pour Aholou. Mais le milieu ivoirien frappe sur Costil.
53e : Oh le petit numéro de Kalu sur le flanc gauche, qui passe en revue la défense stéphanoise mais voit sa passe en retrait contrée.
51e : On est reparti sur les mêmes bases. Domination stérile des Stéphanois face à des Bordelais qui jouent le contre.
46e : C'EST REPARTI !!! On veut des frissons, du foot champagne, des buts maintenant !
45e : Les stats des Verts. Côté Girondins, c'est moins brillant avec... 0 tir cadré !

 

45e : Je vais me restaurer un peu et je reviens pour une 2e mi-temps qu'on espère plus animée... et surtout avec des BUTS !!!
45e : C'EST LA MI-TEMPS !!! 0-0 avec une domination stéphanoise, mais peu de grosses occases hormis celle d'Aholou. En face, Bordeaux tient mais peine à porte le danger sur les buts de Moulin.
44e : Dommage, Boudebouz oublie Diony qui faisait un bon appel sur l'aile droite. Mais l'Algérien paraît quand même plus en confiance aujourd'hui et touche beaucoup de ballons.
40e : Sainté insiste sur le côté droit. Ils ont raison car en face, les Girondins sont vraiment pas flamboyants !
38e : Le jeu commence à être un peu haché à cause de toutes ces fautes. On veut des frissons !
37e : Belle ambiance dans le Chaudron, plutôt amicale en plus (rappelons l'amitié de longue date entre ultras stéphanois et bordelais)
33e : Dommage cette belle montée de Fofana, l'intention était bonne mais la passe dans l'intervalle pour Debuchy est trop longue. N'est pas Bruno Guimaraes qui veut, diraient les supp de l'OL...
30e : Sur le contre, Kalu s'échappe sur la droite mais bouffe un peu la feuille à l'entrée de la surface.
29e : Coup-franc bien placé à l'angle de la surface pour Sainté. Il y a 40 ans, c'était lulu de Platoche !
28e : On va pas vous mentir, c'est pas le match de l'année pour l'instant. Mais les Verts semblent quand même plus en confiance depuis jeudi. La magie de la Coupe...
26e : LA FRAPPE DE CAMARA QUI FROLE LE POTEAU ! C'était un joli contre des Verts, avec Aholou à la baguette qui a bien décalé Camara. Manquait juste la finition...
22e : Quand les Stéph' s'enflamment légèrement...

 

20e : Joli numéro de Boudebouz sur l'aile gauche, qui semble renaître depuis son but contre Rennes. Corner à suivre...
19e : Ca ronronne un peu devant côté bordelais... Les Verts sont plus tranchants.
17e : OH LA GROSSE OCCASE POUR AHOLOU, très bien servi par une passe en retrait de Bouanga ! Mais le milieu des Verts bute sur Costil...
10e : Début de match équilibré pour l'instant. Les Verts ont mieux démarré mais les Girondins restent dangereux, notamment grâce à la technique du jeune Yacine Adli.
5e : La réplique des Gigis ! Fofana tergiverse et Adli récupère le ballon avant d'adresser une frappe enroulée qui passe à côté du but de Moulin.
3e : Ouh le sauvetage d'Otavio à son poteau après une tête de Debuchy ! C'était le premier corner pour les Verts
1ère : C'EST PARTIIIIII !!!
14h59 : La stat' qui tue !

 

14h58 : Les héros de la Coupe de France et leur adversaire bordelais pénètrent dans un Chaudron pas totalement rempli mais avec une belle ambiance, sous ce beau soleil de mars.

 

14h50 : Et la compo des Girondins, en 4-2-3-1. Privé de Pablo, blessé, Paulo Sousa alignera un trio Adli-Oudin-Kalu en soutien de Josh Maja, titulaire en pointe.

 

14h45 : On se retrouve avec la compo des Verts. A noter la titularisation du héros de la demie, Ryad Boudebouz. Sinon Jessy Moulin est toujours dans les buts, à la place de Ruffier, et Yohan Cabaye, blessé contre Rennes, est bien absent.

 

Bienvenue à tous pour ce 116e ASSE-Bordeaux de l'histoire, soit l'affiche la plus disputée du championnat de France ! Pour les Verts, attention à la gueule de bois ! Trois jours après leur qualification héroïque pour la finale de la Coupe de France, face à Rennes (2-1), dans un Geoffroy-Guichard en ébullition, les Stéphanois retrouvent le Chaudron et l’ordinaire du championnat, ce dimanche à 15h, face à Bordeaux. En grand danger en Ligue 1 avec seulement deux points d’avance sur Nîmes, 18e et barragiste, l’ASSE n’a pas le choix : la victoire est impérative pour se donner un peu d’air et s’éloigner de la zone rouge. Les Verts, qui n’ont pris qu’un seul point sur les six dernières journées, trouveront face à eux des Girondins englués dans le ventre mou et actuellement au ralenti. Les hommes de Paulo Sousa n’ont en effet plus gagné depuis quatre journées et leur succès à Metz, le 8 février. Ce sont donc deux équipes à la relance qui s’affronteront ce dimanche. On se retrouve quelques minutes avant le coup d’envoi pour les compos.