OM: « Affaiblir l'équipe n'est pas dans notre intention »... Eyraud revient sur la polémique Aldridge

FOOTBALL Le président de l'OM est revenu sur la nomination de Paul Aldridge ainsi que sur la stratégie marseillaise

W.P.

— 

Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, lors d'un match face à Bordeaux.
Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, lors d'un match face à Bordeaux. — N. Tucat / AFP

Si ce n’est pas la fin de la polémique à l'OM, ça y ressemble fortement. Après la mise au point d'André Villas-Boas sur sa conférence de presse de la semaine passée, au tour de Jacques-Henri Eyraud de prendre la parole pour mettre les choses au clair. « Il n’y aura pas de départ cet hiver sauf offre qu’on ne peut pas refuser », a déclaré le président marseillais au quotidien L'Equipe.

« Affaiblir l’équipe n’est pas dans notre intention et ça ne l’a jamais été. On n’a pas parlé de son avenir cet été. On reste concentrés sur les mois qui viennent pour atteindre nos objectifs », a-t-il ajouté, répondant aux craintes de Villas-Boas concernant l’arrivée de Paui Aldridge, récemment nommé conseiller outre-Manche, dont JHE dresse un portrait élogieux (quelle surprise).

« Il a une large expérience de dirigeant au plus haut niveau dans le football anglais, un réseau et c’est quelqu’un dont l’éthique est totale. Il va nous aider sur le marché des transferts mais pas seulement. » Enfin, Eyraud a profité de cette tribune pour conforter Andoni Zubizarreta, « l’architecte de cette équipe. » Ou quand JHE se découvre des talents de diplomate.