FC Nantes-OL : Le Lyonnais Cherki, 16 ans, élimine les Canaris à lui tout seul au terme d'une rencontre folle... Un match à revivre ici...

FOOTBALL C’est le choc entre clubs de Ligue 1 de ce tour de Coupe de France. Le FC Nantes, 4e de Ligue 1, accueille ce samedi soir (20 h 55) l’Olympique Lyonnais

David Phelippeau

— 

Cherki, deux buts en à peine dix minutes.
Cherki, deux buts en à peine dix minutes. — LOIC VENANCE / AFP

FC NANTES-OLYMPIQUE LYONNAIS: 3-4 (fin du match)

Emond (16e), Louza (83e) et Simon (87e) pour Nantes, Cherki (1e, 9e), Terrier (37e) et Dembélé (69e) pour Lyon.

FINI. Mais quel match, Mesdames et Messieurs! Quel match. On a vraiment cru que Nantes allait égaliser car il y a eu deux corners juste pour les Canaris juste avant le coup de sifflet final. Ce soir, Cherki, deux buts et deux passes décisives (et un penalty provoqué) a qualifié Lyon à lui tout seul et du coup éliminé Nantes.

90e+6Le tirrrrrrrrrrrrrrr de Touré contré!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Fin de match folle, folle!!!!!!!!!!!!!

90e+4: L'ambiance est électrique.

90e+3Délirant. Début de bagarre. Les Lyonnais gagnent du temps... S'ensuit une grosse échauffourée!

90e+2: Parade de Lafont sur un tir de Gouiri!

90e: 4 minutes de temps additionnel!

87eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTt de Simon pour Nantes de la tête sur un centre de Limbombe!!!!!!!!!!!!!!! C'est quoi ce match???? 

85e: Limbombe se présente seul face à Lopes, arrêt parfait du gardien lyonnais!

83eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT de Louza. Centre en retrait parfait de Simon et reprise imparable du milieu de terrain nantais!

82e: Blas sort, Limbombe entre à sa place. Tiens, le voilà de retour de Belgique lui.

78e: Tir d'Andersen dans le mur!

77e: Coup-franc très bien placé, pleine axe pour Lyon. 

72eAlors qu'on me dit que Dembélé a été lancé par... Cherki sur le 4e but. Deux buts, deux passes décisives et un penalty provoqué pour Cherki ce soir! What else?

69eDEMBELEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE se rachète. Il élimine Lafont et marque dans le but vide !!!!!!!!!!!!!!

68eOhhhhhhhhhhhh l'arrêt de Lafont !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le gardien nantais part du bon côté!

67ePenaltyyyyyyyyyyyyyyyy pour Lyon. Faute de Basila sur Cherki!!!! Oui, oui encore lui!

65e: Emond, buteur nantais, sort. Bamba entre en jeu. Simon va passer dans l'axe.

61e: Lisez un peu ça! Sur le grand bonhomme du match. C'est signé de Jérémy, mon collègue de Lyon.

 

60eCherki proche du triplé!!!!!!!!!!! Il croise trop sa frappe. 

57e: Andersen derrière doit terroriser tous les fans lyonnais! Quelle fébrilité.

56e: Abeid contré in-extremis par un Lyonnais dans la surface de réparation. Nantes pousse, pousse...

54e: On me dit qu'il ne faut pas l'appeler Mathis, mais Rayan le petit Cherki. Sur la feuille de match, c'est bien Mathis pourtant!

53e: Nantes est entré à fond dans cette seconde période. Est-ce que ça va suffire?

50e: Le public nantais qui siffle car il estime que Lopes gagner déjà du temps. On n'est pas rendu à la fin du match.

49e: Emond a failli se présenter devant Lopes mais le gardien de but lyonnais est sorti très vite dans ses pieds!

46e: C'est repartiii...

Mi-temps. Mais, quelle mi-temps de Cherki, Lyonnais de 16 ans! Deux buts et une passe décisive. Nantes défend n'importe comment ce soir. Lyon est donc logiquement devant. 

45e+1: Le tir de Touré, pourtant bien placé, s'envole.

43e: En tribune Loire, on déploie une banderole sur Mogi Bayat, le directeur sportif officieux du FCN. Il est aussi agent de joueurs belge.

 

41e: La mi-temps de Cherki à 16 ans: deux buts et une passe décisive!

 

37eCherki pour Terrier !!!!!!!!!!!!!! Et BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT pour Lyon

36e: On vient donc de vivre cinq minutes sans qu'il se passe quelque chose dans ce match! Retenez bien ça...

35e: Cherki, grand bonhomme de ce début de match. 17 ans en août prochain. C'est tout pour moi.

33e: Je bois un peu d'eau... Je n'ai pas eu une minute dans ce match complètement fou. Merci de votre compréhension.

31e: Sinon, j'avais oublié c'est opération portes ouvertes à Nantes en défense ce soir! Il pourrait y avoir 5 ou 6 -2

30e: Pour information, Bertrand Traoré est en train de faire sojn homonyme Charles Traoré sa chose. Le Lyonnais, c'est un régal!

25eOhhh l'action collective nantaise ponctuée par une frappe magnifique d'Abeid. Quelle parade de Lopes!!!!

23eDembélé ohhhhhhhhhhh l'arrêt de Lafont, mais c'est quoi ce match!!! Quel arêt du pied du gardien nantais.

22e: Kikiki vous avait promis une avalanche de buts?

19e: Nantes tout proche de l'égalisation par Simon, mais sa frappe est trop croisée!

16eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTt pour le FC Nantes. Le centre au cordeau de Simon pour la tête décroisée de Renaud Emond, titulaire pour la première fois!

15e: Souvenirs, souvenirs...

 

13e: Bon, on reprend nos esprits... Nantes est totalement dépassé défensivement en ce début de match. Cherki, 16 ans, vous imaginez, 16 ans!

9eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT Le DOUBLE de Cherki. Nantes défend comme des enfants! Surtout Traoré!!!!! 

8eOhhhhhhhhhhhhh le poteau de Terrier!!!!!!!!!!!!!!! Quel cochon, il était seul !!!! Parfaitement servi par Dembélé.

7e: Bon, on ne veuit pas porter le poisse aux Lyonnais, mais en 2015, Lacazette avait aussi ouvert le score. Résultat: 3-2 pour Nantes!

6e: Lyon s'amuse. Traoré enroule un tir qui flirte avec le poteau de Lafont. Les Canaris sont restés aux vestiaires?

4e: Cherki a éliminé parfaitement Lafont avant de marquer. Nantes n'est pas du tout entré dans son match... Début de match idéal pour Lyon.

1eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTt de Lyon du jeune Cherki !!!!!!!!!!!!

1eC'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

20h54: Le petit Cherki de Lyon déjà une fois titulaire cette saison en 8e de finale de la Coupe de France.

20h52: Ah quelques petits fumigènes... allumé en Loire. Une petite amende sans aucun doute... Et peut-être plus.

20h51: Première titularisation pour le Belge Emond.

 

20h50: Côté composition, le jeune Cherki est titulaire avec Dembélé.

 

Un 16e de finale de la Coupe de France qui sent bon la Ligue 1 à la Beaujoire, ce samedi soir. Un peu plus de 25.000 spectateurs attendus ce soir pour ce choc entre le FC Nantes et l’Olympique Lyonnais, qui reste sur 5 matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Mais, attention, très mauvais souvenir pour l’OL ce stade de la Beaujoire en Coupe de France. Il y a cinq ans quasiment jour pour jour Vincent Bessat, le Lyonnais de naissance, avait signé un triplé qui avait éliminé Lyon (3-2). Allez, je le sens, on va encore avoir une petite avalanche de buts. Je m’y engage. Venez ici les vivre. A toute !