Barca - Real : Un clasico sans but mais pas sans spectacle à revivre en direct comme à la maison (0-0)

FOOTBALL Les deux équipes sont à égalité (presque) parfaite avant de se retrouver au Camp Nou

J.L.

— 

Piqué et Benzema, un duel d'habitués du Clasico.
Piqué et Benzema, un duel d'habitués du Clasico. — Ruben Albarran/REX/Shutterstock/SIPA

Barcelone - Real Madrid 0-0

SE ACABO. Clasico sans but, ce qui doit arriver une fois tous les mille ans. Chaque équipe a eu sa chance, mais le Real a globalement donné l'mpression d'être au-dessus dans le jeu, ce qui ne lui est pas arrivé souvent dans l'histoire récente. Le classement reste figé, avec le Barça devant à la différence de buts. Allez des bises tout le monde vous pouvez filer sur notre live Coupe de la Ligue !

93e: Deux minutes à jouer et le Barça fait tourner derrière. Bel aveu d'impuissance quand même. 

90e: Messi qui sa bat comme un chiffonier pour aller chercher un ballon dans les pieds de Kroos. L'Argentin donne sa personne même défensivement mais il n'a pas encore trouvé la lumière. 

88e: Arghhhhhh Karim un peu lent pour la remettre à Mendy qui avait déjà préparé la sacoche du droit. C'est toujours le Real qui pousse le plus fort. 

84e: Je sais pas à quand remonte le dernier clasico qui s'est terminé sans but. Ni le dernier clasico où le Real a eu presque autant le ballon que la Masia. 47/53. Xavi et Iniesta, vous nous manquez. 

81e: La nouvelle petite merveille du foot espagnol va avoir droit à 10 minutes pour se dégourdir les jambes et tenter de faire la diff. Ansu Fati, 17 piges à peine si je me trompe pas. Et une accélération dont vous me direz des nouvelles. 

78e: Quand on parle du loup. Le double Z lance à la fois MOdric et le jeune Rodrygo à la place de Isco et Valverde. Les cojones pour aller chercher le match. 

75e: Je suis pas à ta place ZIzou, manquerait plus que ça, mais il est peut-être temps de sortir Isco pour Modric. Il commence à fatiguer le bougre. 

71eLE CAMP NOU QUI RETIENT SON SOUFFLE. But refusé à Bale pour un hors-jeu d'un demi-centimètre sur l'appel de Mendy, brillant passeur décisif. Le VAR met du temps à se décider mais le but est bien refusé. 

69e: Stat intéressante même si j'ai pas le souvenir d'un tir de Karim vraiment dangereux. Mais ça dit beaucoup de la domination du Real ce soir. 

 

66eBAAAAAAAAAAAAAALE !!!! Le contre presque gagnant du Rela mais la frappe du Gallois fracasse l'extérieur du petit filet. Les deux équipes sont sur un fil. 

65e: POPOPO Casemiro. Le combo erreur de relance et coup-franc offert à Messi à 25 mètres. Pas faute de savoir que Lionel en met 2/3 en ce moment à cette distance

61e: Un malaise de voir le Barça défendre comme une équipe de DH sur des touches longues de Bale made in Scotland. Le match se déride un peu

59e: GRIZOU !!! Le petit dribble délicieux pour offir un cadeau à Messi qui rate un plat du pied niveau enfant de 2 ans pour lui d'habitude. Derrière Suarez réclame un péno. Pas trop vu. 

55e: Valverde va lancer Vidal dans la tranchée. Un chien de la casse pour en remonter à Casemiro et Valverde. Bon choix je pense, le Barça a besoin d'un petit nerveux au milieu

52e: Le Barça continue de se faire trimballer comme si c'était Léganès. Le jour où Messi sera plus là va y avoir des suicides pour dépression en Catalogne. 

49e: Je vous ai pas trop parlé de Grizou parce qu'il n'y a pas grand chose à en dire. Il bouge beaucoup mais il fait zéro différences quand le ballon arrive. Comme Suarez cela dit. 

46e: C'est reparti à Las Corts. Valverde n'a rien changé, c'est donc qu'il doit pas être si mécontent de ce qu'il voit. Et puis quand t'as un martien dans ton équipe, tu peux voir venir. 

Mi-temps au Camp Nou. Grosse impression madrilène, mais chaque fois que Messi arrive à toucher un ballon potable, on sent que ça peut tomber. 

42e: Bluffant ce Valverde. En plus de courir partout il a une frappe de bison. Ter Stegen pas malheureux de plonger du bon côté. 

40eJORDI ALBAAAAAAAAAAA CRIMINAAAAAAAAAL !!! Encore une louche inhumaine de Messi pour son go to guy préféré mais le latéral de la Roja ouvre trop son pied. Messi a touché le ballon deux fois ça a failli faire deux pions. 

38e: Le Real est vraiment impressionnant collectivement mais ne se crée pas assez d'occasions par rapport à sa possession. Hazard et Marcelo manquent cruellement sur les petits espaces. 

35e: Relance suicidaire de Ferland qui a failli mal finir. L'ancien lyonnais est propre derrière et n'hésite pas à proposer, mais c'est un peu timide techniquement. Il est capable de faire mieux que ça

32eVALVERDE LA PRALOOOOOOOOOCHE !!! Quel équilibre de danseur étoile sur cette reprise magistrale. Ca passe juste à gauche du but de Ter Stegen. 

30e: SERGIO RAMOS COMME PIQUE !!! Enfin un mouvement ambitieux du Barça qui se termine par un ballon repoussé comme il peut par Courtois, puis la reprise de Messi dégagée par Ramos. 

28e: Alors après pas de conclusion prématurée. Le Real a aussi roulé sur Valence pendant une demi-heure dimanche soir puis n'a plus touché une cacahuète jusqu'au but miraculeux de Benzema

25eTER STEGEEEEEEEEEEN !!! Le gardien allemand vigilant sur un centre rasant de Karim puis sur la frappe de Casemiro dans la continuité. Le Camp Nou est médusé. 

23e; Isco c'est régalade sur l'atelier talonnade. Encore une remise Musée du Prado pour Bale qui n'a pas le temps de frapper. Mais le Real est dans son match

19e; Enorme temps fort madrilène, les Catalans n'arrivent pas à sortir de leurs six mètres ou pas loin. Et franchement Varane se fait attraper deux fois, il y a pas scandale si l'arbitre donne au moins un penalty

 

 

16e: PIQUE SUR LA LIGNE !!!! Gros sauvetage sur une tête à bout portant de Casemiro. Le Barça n'arrive pas à mettre le pied sur le ballon, c'est assez significatif de la perte du style tiki taka ces dernières saisons. 

13e: La mauvaise foi sidérante de Jordi Alba qui réclame une main de Carvajal alors que le gars les a mis bien derrière osn dos en évidence. Pénible...

11e: Frapounette de Benzema après un bon relais d'Isco. Le Real est pas si mal. Et 43e clasico pour Sergio Ramos m'apprend Omar. 43e. Incroyable. Et il a pris que 10 rouges à tout casser. 

8e: Moment très gênant avec Ferland Mendy qui tente la virgule de Ronnie devant Semedo. J'espère que tous les enfants sont couchés, c'était pas beau à voir. 

6e: Messi est aussi intouchable à l'atelier transversales. Quelle ouverture stratosphériue pour Jordi Alba, alors que Sergio Ramos envoie la même à Tarragonne de l'autre côté. 

4e: Je voulais faire un petit jeu et attendre la première possession madrilène pour mettre un post. Et puis je me suis dit qu'il allait falloir attendre la mi-temps. Le Barça n'a pas lâché la balle depuis 3'50''. 

1e: VAMOS MUCHACHOOOOOOOOOOOOOOOOOOS

19h58: Toujours les poils en écoutant l'hymne du Barça chanté par 90 000 socios. Et qui beuglent "INDEPENDENCIA" alors que Karim attend de donner le coup d'envoi

 

19h43: Visiblement aucun souci pour rentrer dans les stades. A priori un certain nombre de spectateurs devraient brandi la pancate "Spain, sit and talk" au coup d'envoi, en référence à la lourde condamnation des anciens dirigeants séparatistes de la région

 

19h33: On file à Madrid ou Zizou a sortir son 4-4-2 losange de gala. Deux absences handicapantes tout de même. Marcelo et Hazard, blessés, sont remplacés par Mendy et Bale. 

 

19h28: On enchaîne par les compos. Petite surprise côté barcelonais avec le choix de Valverde de monter Sergi Roberto au milieu à la place de Busquets. Sinon le trio de la GMS est bien présent devant

 

19h22: Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous donne des nouvelles de la mobilisation du camp indépendantiste prévue en amont du match. Un rassemblement qui se déroule dans le calme et qui n'a pour l'instant pas eu d'incidence sur la préparation du match. J'en ai d'ailleurs fait un papier pour détailler le point de vue du Barça sur les évènements en Catalogne. 

 

19h18: Salut tout le monde, on se met tranquillement en place depuis ma place en tribune de presse au Camp Nou (pas du tout je suis actuellement à Asnières)

Un moment qu'un clasico ne nous avait pas excités autant. Le Barça et le Real aux deux premières places, avec le même nombre de points et presque la même différence de buts, à quelques jours de la trêve hivernale. Tenez, on est presque contents que le match n'ait pas eu lieu fin octobre, la date initialement prévue avant que les évènements politiques en Catalogne ne conduisent la Ligue à un report, tellement les deux équipes ont progressé depuis. Petit avantage au Barça quand même, pour deux raisons. La première s'appelle Messi, évidemment, et la deuxième tient aux deux absents importants chez les Merengue. Marcelo et Hazard, soit tout le flanc gauche de Zizou. Mais comme Benzema s'occupe de tout en ce moment, l'exploit est possible.