Romain Hamouma a totalement relancé les siens ce dimanche avec un doublé (2-2). JEFF PACHOUD
Romain Hamouma a totalement relancé les siens ce dimanche avec un doublé (2-2). JEFF PACHOUD — AFP

LIVE

ASSE-Toulouse: Une folle remontée des Verts puis un festival de buts refusés par le VAR... Revivez le nul (2-2) par ici

L’ASSE vient d’enchaîner un quatrième match consécutif sans succès, ce dimanche contre Toulouse (2-2). Mais quel scénario de dingo avec (encore) le VAR en vedette

ASSE - TOULOUSE 2-2 

MATCH TERMINE

(Hamouma 45e et 57e pour Saint-Etienne ; Gradel 15e, Leya Iseka 24e pour le TFC)

Allez les amis, on vous laisse sur ces sages paroles de notre collègue toulousain. C’est encore un match qui ne donnera pas vraiment de bons arguments aux pro-VAR cette affaire, avec un paquet de décisions (plus que) litigieuses. On file aux réactions des joueurs/coachs et on vous propose dans la soirée et demain matin sur 20minutes.fr des articles de retour sur ce match qui nous a bien tenus en haleine en vrai. La bise.

 

C’est fini, terrible pour Robert Beric cette fin de rencontre. Il aurait pu être le héros de ce match assez dingo. On en reste à 2-2, l'ASSE évite certes le pire vu sa première période mais elle avait vraiment la place d’aller chercher les trois points. Place à la Ligue Europa pour Sainté dès jeudi en Belgique face à la Gantoise.

Et noooooooooooon, à nouveau ce maudit VAR nous prive d'un nouveau but cet aprem pour hors-jeu ! Toujours 2-2 après une explosion de joie colossale de quelques secondes dans le Chaudron. 

90e +1 : Robert Beric, à la lutte avec Sylla, va arraaaaaaaaaaaacher la gagne dans le temps additionnel !

Mon collègue, pas forcément un variste invétéré, me souffle dans l’oreillette que le hors-jeu de Beric n’est pas le seul limite, si on en croit cet instantané pour celui de Koulouris.

 

87e : Ouuuuuuh ça se joue à rien, sur un ballon que personne ne touche, entre la défense stéphanoise et Wahbi Khazri, Robert Beric se voit refuser le superbe but du 3-2, une demi-volée en pleine lulu, pour un hors-jeu bien limite (2-2).

85e : Séquence où Sainté pousse très fort. Hypra-longue possession et ça se conclut avec un missile de Wahbi « nearly in my face » Khazri que claque avec beaucoup d’autorité Reynet.

78e : Petit coup de panne des deux équipes là, plus vraiment de situation dangereuse à signaler malgré les entrées en jeu de Dossevi (TFC), Youssouf et Nordin (ASSE), en plus de Koulouris et Beric plus tôt dans le match donc.

73e : Mine de rien, Wahbi Khazri est très inquiétant cet aprem encore. Aucun but et une seule petite passe dé à Dijon (1-2) pour lui depuis le début de la saison. Et surtout bien trop peu de différences dans le jeu. Ça sent les regrets éternels pour ceux qui ont banqué très cher pour prendre le meilleur buteur stéphanois de la saison passée dans leur mercato MPG.

68e : Efficacité clinique de ce bon Koulouris. Il est rentré depuis moins d’une minute à la place de Leya Iseka et il s’en va tranquillement tromper Stéphane Ruffier, bien lancé par Max-Alain Gradel. L’assistant lève son drapeau une fois son but inscrit… et le VAR confirme cette décision après deux minutes durant lesquelles l’ASSE a eu bien chaud à nouveau.