Etats-Unis - Pays-Bas / Coupe du monde féminine: Elles étaient imbattables! Les Américaines remportent leur 4e Coupe du monde... Revivez la finale...

FOOTBALL Pas de détails, les Américaines n'ont laissé aucune chance aux Néerlandaises

W. P. et M. D.

— 

Megan Rapinoe célèbre son but face aux Pays-Bas dimanche 7 juillet 2019 à Lyon.
Megan Rapinoe célèbre son but face aux Pays-Bas dimanche 7 juillet 2019 à Lyon. — AFP

ETATS-UNIS - PAYS-BAS : 2-0 (Rapinoe, Lavelle)

Toutes les bonnes choses ont une fin… même la Coupe du monde. La France a vibré pendant cette première édition dans l’Hexagone et au bout ce sont (encore) les Américaines qui gagnent. Leur 4ème titre pour clore un mois de football aux quatre coins du pays. Merci à tous de nous avoir suivis pendant ce Mondial, et on vous retrouve très bientôt sur d’autres lives. A commencer par une autre finale à 20h30 avec l’équipe de France de basket cette fois-ci, qui rencontre l’Espagne pour un choc au sommet de l’Europe ! A bientôt les Minutos !!

Elles sont venues, elles ont vu, elles ont vaincu ! Les Américaines étaient au-dessus ce soir, comme lors de (quasiment) toute la Coupe du monde. A l’image de Megan Rapinoe et Alex Morgan, co-meilleures buteuses de la compétition avec 6 buts (ex aequo avec Ellen White), elles ont fait honneur à leur statut de favorites.

95e: C'EST TER-MI-NEEE !! LES ETATS-UNIS SONT CHAMPIONNES DU MONDE !!!!!

91e: Lloyd voudrait y aller de son but aussi. Ah cette manie de vouloir humilier chez les US... (Non, en réalité elles continuent à pousser et ça fait mal aux jambes des Oranje)

89e: Belle action collective des Oranje mais la frappe est bien trop faiboe. On sent que le moral est touché autant que les adducteurs et autres ischios...

87e: Pour le symbole ! L'entrée en jeu de la légende Carli Lloyd à la place de Heath !

85e: Les vagues bleue et blanche s'enchaînent et c'est la pauvre défenseuse Van der Gragt qui doit se métamorphoser en digue pour les stopper.

84e: Encore une énorme occasion pour les Stars and Stripes mais beaucoup trop de temporisation et ça finit par une frappe du gauche de Morgan qui serait bien contente de finir seule meilleure buteuse du Mondial.

83e: Alex Morgan sur le côté gauche et la frappe directement sur la gardienne !

81e: Ah la classique qui pourra en faire rager certains. Les Américaines passent à 5 derrière. Quand on peut garder sa couronne mondiale, ça mérite bien de ne pas prendre trop de risques...non ?